La Poste refuse un timbre dédié à "L'Origine du monde" de Courbet

Publié le 31/01/2014 - 14:41
Mis à jour le 31/01/2014 - 14:45

A l'occasion de l'exposition du tableau L'Origine du monde de Gustave Courbet en juin prochain au musée Courbet d'Ornans, la Société philatélique et cartophile de Besançon (SPB) avait demandé à La Poste la possibilité d'éditer un timbre figurant cette œuvre. La Poste a refusé au motif que l'oeuvre pourrait heurter la sensibilité des enfants.

« pornographique »

PUBLICITÉ
La Société philatélique et cartophile de Besançon (SPB) avait demandé à La Poste la possibilité d’éditer ce timbre, à l’occasion de l’exposition du tableau en juin au musée Courbet d’Ornans (Doubs), ville natale de l’artiste. L’oeuvre sera exceptionnellement prêtée par le musée d’Orsay.
 
Mais La Poste a posé son veto. « Ce refus s’appuie sur la charte des ventes. Il est motivé par une volonté de ne pas heurter la sensibilité du jeune public, tout comme il a pu être refusé des images contrevenant à la loi Evin« , a indiqué la direction de La Poste. « La Poste n’apporte aucun jugement de valeur à l’oeuvre de Courbet« , souligne le groupe.
 
Le tableau réaliste peint en 1866 par Gustave Courbet (1819-1877) et conservé à Paris au musée d’Orsay depuis 1995 montre le sexe d’une femme qui écarte les jambes.
 
Pour Bernard Debrie, le président de la SPB, « L’origine du Monde est un tableau reconnu comme étant un tableau majeur de Courbet et c’est une œuvre d’art mondialement renommée, dont l’image est véhiculée partout« . « C’est une oeuvre réaliste, d’un réalisme cru, mais d’un réalisme recherché par Courbet« , a estimé M. Debrie, précisant qu’il « respecte la décision de la Poste« . Après le refus de La Poste, la société philatélique étudie la possibilité de faire un timbre représentant Gustave Courbet peignant l’origine du monde.
 
Selon L’Est républicain, qui a révélé l’histoire, La Poste avait justifié son refus à la SPB par le caractère « pornographique » du tableau.
 
La SPB est habituée à travailler avec La Poste via des dispositifs de libre-édition « Montimbramoi » ou « IDtimbre » qui lui ont notamment permis d’éditer des timbres sur la Ligne à grande vitesse Rhin-Rhône, Le Chêne de Flagey de Courbet ou l’inauguration de la maison natale de Victor Hugo à Besançon.
 
(source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loto du patrimoine : zoom sur l’Abbaye cistercienne de Montigny-Lès-Cherlieu (Haute-Saône)

Loto du patrimoine : zoom sur l’Abbaye cistercienne de Montigny-Lès-Cherlieu (Haute-Saône)

121 monuments ont été retenus pour le Loto du patrimoine 2019 destiné à financer la restauration des monuments français. Le tirage spécial aura lieu le 14 juillet 2019 avant le lancement en septembre de jeux à gratter de 3 et 15 €. Quatre lieux ont été sélectionnés en Franche-Comté.

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Après son discours et la visite de l'exposition "Yan Pei Ming face à Courbet", Emmanuel Macron a pris le temps de rencontrer une quinzaine d'élèves de l'école primaire Courbet et du collège Pierre Vernier d'Ornans qui ont pu lui présenter leurs travaux réalisés dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Courbet.

Le festival Saônorités, de retour ce week-end pour sa 8e édition

Le festival Saônorités, de retour ce week-end pour sa 8e édition

Depuis huit années maintenant, Raphaël Lazzeroni et son équipe de 14 organisateurs organisent leur traditionnel festival Saônorités dans la petite commune de Saône, ce samedi 15 juin 2019. La particularité de cet événement musical ? Un accès libre à tous et surtout gratuit. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.53
couvert
le 21/06 à 0h00
Vent
1.46 m/s
Pression
1017.51 hPa
Humidité
97 %

Sondage