Alerte Témoin

Bourgogne Franche-Comté : la production et l’activité en légère progression en août

Publié le 13/09/2018 - 13:55
Mis à jour le 13/09/2018 - 14:25

Banque de France •

Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2018 viennent de paraître. Dans l’industrie et les services marchands, "la production et l’activité ont légèrement progressé en août", est-il indiqué. La demande est dynamique, les carnets de commandes sont jugés satisfaisants. Les effectifs s’inscrivent en hausse. Les perspectives de production et d’activité sont cependant prudentes.  

Voici plus de détails…

Autres produits industriels (57,1 %)

Textiles, habillement, cuir et chaussure – Industrie chimique – Produits en caoutchouc, plastique et autres produits non métalliques – Métallurgie et produits métalliques –Bois, papier et imprimerie

Les rythmes de production ont été soutenus par le dynamisme de la demande intérieure dans l’ensemble des branches. Les carnets demeurent bien garnis. Les livraisons se sont intensifiées. L’augmentation du prix des matières premières n’a été que partiellement répercutée sur les tarifs de vente. L’ajustement des effectifs s’est fait par le recours à du personnel intérimaire. De nouvelles embauches sont annoncées dans les semaines à venir. Un léger fléchissement de la production est toutefois attendu pour septembre.

Services marchands (45,1 %)

L’activité a progressé dans l’ensemble. La demande s’est raffermie, notamment dans l’ingénierie technique. Compte tenu du niveau des commandes, la reprise devrait s’intensifier et les effectifs devraient croître. Une hausse des tarifs est prévue.

Industrie : 25,8%

La production s’est inscrite en légère progression. Le dynamisme de la demande intérieure a conforté les carnets de commandes, jugés satisfaisants. Les effectifs ont été renforcés.

Matériels de transport (16,7 %)

La production du mois d’août est en léger recul, impactée par des problèmes d’approvisionnement. Le dynamisme de la demande a conforté les carnets de commandes, jugés satisfaisants. L’augmentation des prix des matières premières s’est poursuivie. Les effectifs ont été renforcés, et devraient l’être encore. Les stocks de produits finis ont retrouvé leur niveau de longue période. La production du mois de septembre est attendue en baisse.

Équipements électriques, électroniques, informatiques et autres machines (16,1 %)

Les cadences de production ont peu évolué au cours du mois d’août, sauf dans la branche des équipements électriques. Les flux de commandes sont restés bien orientés, même si l’export s’est réduit sur la période. La hausse des prix des matières premières a été partiellement répercutée sur les tarifs de vente. Les effectifs ont été renforcés. Les carnets de commandes se sont étoffés. Un ralentissement de la production et un allègement des effectifs sont attendus pour le mois prochain.

Fabrication de denrées alimentaires et de boissons (10,1%)

Les cadences de production ont progressé en août, hormis dans les filières de la viande et du lait. La demande s’est globalement contractée. Les prix des matières ont évolué sur une tendance haussière alors que ceux des produits finis progressent à un rythme très modéré. Les effectifs ont diminué mais des renforts sont prévus le mois prochain. Les carnets de commandes sont consistants et offrent des perspectives positives.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Un livre pour les vacances : « Le Loup et la Cigogne » lu par Maxence

Pour cet été 2020, dans la continuité des "Passeurs d'histoire" et du "club lecture des collégiens", l'académie de Besançon en lien avec maCommune.info propose des histoires et des fables à redécouvrir avec Jean De La Fontaine. L'occasion de lire et de faire passer quelques messages à nos enfants ! Aujourd'hui, voici "Le Loups et la Cigogne" lu par Maxence de l'école de Grandfontaine.

Soutien aux PME : la Bourgogne Franche-Comté, première région à mettre en place le « Prêt Rebond »

10 M€ de fonds européens • En réaction à la crise économique liée au Covid 19, la Commission européenne a proposé une "initiative d'investissement en réaction au coronavirus", visant à soutenir les Etats membres les plus touchés et l’économie européenne, en mobilisant notamment le levier des fonds européens. La Bourgogne-Franche-Comté est la première Région à mettre en œuvre le Prêt Rebond sur fonds européens, en lien avec Bpifrance, à hauteur de 10 millions d'euros de FEDER.

Sondage : Consommez-vous « local » pour vos courses alimentaires ?

En cette période de crise sanitaire et économique, les Françaises et les Français sont encouragés à s'approvisionner chez des producteurs locaux ou des magasins relayant leurs produits, pour les aider. Et vous, faites-vous vos courses plutôt dans les hyper et supermarchés ou plutôt chez les producteurs locaux ? C'est notre sondage de la semaine...

« J’veux du local », pour promouvoir l’alimentation de proximité en Bourgogne Franche-Comté

Le mardi 30 juin 2020, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche- Comté et Christian Decerle, président de la Chambre régionale d'agriculture de Bourgogne- Franche-Comté ont présenté la campagne de promotion des plateformes "J’veux du local" en faveur de l’alimentation de proximité.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     27.52
    nuageux
    le 09/07 à 12h00
    Vent
    1.93 m/s
    Pression
    1016 hPa
    Humidité
    37 %

    Sondage