La Rodia en 2015 ? Du death metal, Brigitte, du stoner turc, des patients du CH Novillars qui reprennent Björk…

Publié le 04/01/2015 - 11:00
Mis à jour le 04/01/2015 - 11:07

Le début de l'année 2015 s'annonce "très rock" à La Rodia à Besançon ! Simon Nicolas, chargé de communication de la smac, nous décrit des temps forts de la programmation et ses coups de cœur…

1-simon_nicolas.jpg
Simon Nicolas, chargé de communication à La Rodia ©Alexane Alfaro (photo prise au restaurant Seize)

2015 en musiques

PUBLICITÉ

La première date de l’année 2015 est placée sous le signe du printemps… de Bourges ! En effet, les cinq groupes francs-comtois sélectionnés pour les auditions vont se déchaîner pour tenter de convaincre le jury du festival très en vue des artistes. Au programme : Horksh, Cotton Claw, Sorg, pira.TS et Gliz. « D’ailleurs cette année, la scène bisontine est mise en valeur avec pas moins de trois groupes de Besançon sélectionnés » nous précise Simon Nicolas.

NTM 

Le premier mois de 2015 est également marqué par un « Music all » toujours animé par Nicolas Sauvage, avec un focus sur le groupe qui a défrayé la chronique des années 90 : NTM. La conférence sera suivie d’un concert rap de Flynt, Kacem Wapalek, Black List (local) et DJ Menas. Le rap n’étant pas un style très courant à La Rodia, « l’idée est de faire venir du public qui n’a pas l’habitude de venir souvent à La Rodia » nous confie le chargé de communication. 

100% death metal

Une soirée très rare est prévue vendredi 6 février 100% death metal ! Deux groupes locaux se partageront l’affiche, Black Zombie Procession et Membrane avec Supuration en dernière partie de soirée. En marge du concert, une projection du film « Super 8 » sur le thème des films d’horreur.

Des musiciens « noise » font un concert pour les enfants 

L’après-midi du dimanche 8 février à 17 heures sera destiné au jeune public avec Animal Fyesta. Les artistes (de Pneu et Piano chat) se produiront au milieu des enfants sans oublier le « goûter-crêpes » prévu à 16h dans le hall de La Rodia !

Des lieux atypiques pour le festival Génériq

Une partie du festival Génériq se déroulera à La Rodia et dans des lieux atypiques bisontins comme par exemple au Musée des Beaux-Arts (oui oui…), en appartement ou encore « chez notre imprimeur Est Imprim » ajoute Simon Nicolas. 

Quand des patients du CH Novillars s’en mêlent… 

Un concert avec des musiciens hors du commun est prévu mercredi 18 février. Il s’agit de la sortie de chantier du groupe de reprises « les Novil’Art Rois ». Créé il y a deux ans, il est formé par des patients du centre hospitalier de Novillars. Ils reprennent Björk, Woodkid et même la Compagnie créole ! Lors du précédent concert des Novil’Art Rois à La Rodia en 2014, 750 personnes sont venues les écouter. Simon raconte que « Ce qui est beau c’est qu’il y a un vrai effet de groupe. J’en ai vu une représentation et j’avais les poils qui se dressaient. On peut dire que c’est leur récréation et que ça fait partie du traitement. La Rodia n’a pas un rôle thérapeutique, mais elle aide les gens ». 

Un groupe de stoner turc, Ringo Jet 

Simon Nicolas qualifierait cette formation de « Noir désir turc » dans le sens où Ringo Jet est le fer de lance de la contestation actuelle de la jeunesse en Turquie. Pas de basse, deux guitares, une batterie et une chanteuse… Tout est dit ! 

Enfin, on ne les présente plus… Le duo Brigitte passera par la Rodia vendredi 27 mars en mode « jumelles et robe de soirée » comme les présente Simon. 

Les coups de cœur de Simon

  • Samedi 24 janvier à 18h30 : Music all « pose ton gun » sur le groupe de rap français NTM
  • Jeudi 12 février à 20h30 dans le cadre du festival Génériq : Laetitia Sheriff au FJT Les Oiseaux
  • Samedi 14 février à 18h dans le cadre du festival Génériq : Bagarre au Maquis
  • Jeudi 19 février : Allah Lass + Errie Wanda + One way ticket (release party) 
  • Mercredi 18 mars : La colonie de vacances (noise quadrisonique)

(Voir toute la programmation du premier trimestre ci-dessous our le site de La Rodia)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

roman policier jeunesse • L'auteure jeunesse de Besançon vient de publier aux éditions Mijade un polar pour jeunes adolescents, "Peur dans la neige", qui se déroule en Franche-Comté. "Mais quelle idée d'emporter ce trésor... Voilà Fleur, son frère Julius et leur grand-mère embarqués dans une série noire. la curiosité est parfois un bien vilain défaut !"

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Baptisée "Cercle Pâris" du nom d'un des grands donateurs des musées et de la bibliothèque de Besançon, l'architecte Pierre-Adrien Pâris, l'association des partenaires et des mécènes des musées du centre a engagé 175.000 € dans des projets concrets et pérennes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.61
peu nuageux
le 23/05 à 21h00
Vent
1.61 m/s
Pression
1016.59 hPa
Humidité
90 %

Sondage