La Rodia est officiellement une Smac !

Publié le 30/01/2015 - 16:25
Mis à jour le 31/01/2015 - 11:09

Ce jeudi 29 janvier 2015, Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon, Patrick Bontemps, président de La Rodia, Manou Comby, directeur de La Rodia et Bernard Falga, inspecteur général des affaires culturelles au ministère de la Culture ont signé une convention pour officialiser le label "Scéne des musiques actuelles" de La Rodia. "C'est à partir de maintenant que l'on peut dire que c'est une smac légitimement" a déclaré Bernard Flaga. 

"Dès le départ, le projet était bien placé, c'est-à-dire qu'on a considéré que Besançon était une ville de musiques et qu'il fallait un équipement de création, de concerts, de recherche de nouveaux publics… Et le fait que ça aboutisse à une convention, c'est que finalement le projet a été bien placé. Maintenant, il faut avancer, développer. On en a fait plus que prévu donc ça montre que l'on ne s'est pas trompé" nous a confié Manou Comby. 

Issue d'une longue tradition bisontine...

Après de nombreuses années de réflexion et d'attente, La Rodia a ouvert ses portes il y a quatre ans au 4, avenue de Chardonnet à Besançon. Cette structure, composée de deux salles (le club et la grande salle), devait assurer la descendance des multiples lieux culturels (Lux, Montjoie, Le Bastion, le Cylindre) poursuivant la longue tradition des musiques actuelles et nourrir le terreau artistique de Besançon.

Cette structure est placée dans une sorte de pentagone artistique et culturel phare à Besançon. À proximité, se trouvent Le Bastion, le Frac Franche-Comté, le Conservatoire de musique et la Friche artistique.

90 soirées et 28.000 spectateurs par an 

Au départ, l'objectif de La Rodia était d'organiser une cinquantaine d'événements. Aujourd'hui, ce ne sont pas 50, mais 90 soirées réalisées chaque année, sans oublier les 38.000 spectateurs annuels. "Ça marque la reconnaissance de ce lieu devenu incontournable, envié même en Bourgogne ! Si vous voyez ce que je veux dire…" a déclaré Jean-Louis Fousseret. 

50% d'autogestion financière

Cette smac bisontine fonctionne grâce aux aides de l'État, de la Ville de Besançon et des mécènes. Actuellement, elle s'autogère à 50%, ce qui est "remarquable" selon l'inspecteur général des affaires culturelles au ministère de la Culture. "C'est la plus belle des salles des musiques actuelles de l'Est de la France si ce n'est la plus belle de France", a-t-il ajouté. La Rodia est située sur les rives du Doubs, au pied de la Citadelle, un site touristique classé au patrimoine de l'UNESCO.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Un aperçu de la vie d’après… Ce que prévoit La Citadelle pour sa réouverture !

Depuis le 30 octobre 2020, les musées, les salles de concert et les théâtres sont fermés à cause de l'épidémie de Covid-19. Près de 4 mois plus tard, aucune visibilité n'est donnée ni aux professionnels ni au public alors que tout ce petit monde s'impatiente de plus en plus. Pour tenter de se projeter dans la vie d'après, on a demandé à des structures bisontines le programme de leur réouverture… Aujourd'hui, Marie-Pierre Papazian, chargé de communication à La Citadelle nous répond.

Sondage – Pensez-vous aller profiter des festivals cet été, même assis ?

SONDAGE • La semaine dernière, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a affirmé aux organisateurs de festivals qu'ils pourront se dérouler cet été avec une jauge limitée à 5.000 spectateurs et assis. Quid de l'ouverture des bars et des foodtrucks... rien n'a encore été déclaré sur ces "détails". En connaissant ces mesures, pensez-vous aller profiter des festivals cet été ?

Un aperçu de la vie d’après : ce que prévoit le Musée des maisons comtoises pour sa réouverture !

Depuis le 30 octobre 2020, les musées, les salles de concert et les théâtres sont fermés à cause de l'épidémie de Covid-19. Près de 4 mois plus tard, aucune visibilité n'est donnée ni aux professionnels ni au public alors que tout ce petit monde s'impatiente de plus en plus. Pour tenter de se projeter dans la vie d'après, nous avons demandé à des structures bisontines le programme de leur réouverture… Aujourd'hui,  Virginie Duede Fernandez, directrice du Musée des maisons comtoises nous répond.

Détonation : aucune décision n’a encore été prise sur le maintien du festival

Le Syndicat des musiques actuelles a rencontré Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé ce 18 février 2021. Le Ministère autorise les festivals cet été à condition qu'ils respectent une jauge maximale de 5.000 personnes et en configuration assises. Qu'en est-il du Festival Détonation 2021 ? nous avons posé la question à La Rodia...

Un aperçu de la vie d’après… Ce que prévoit La Rodia pour sa réouverture !

Depuis le 30 octobre 2020, les musées, les salles de concert et les théâtres sont fermés à cause de l'épidémie de Covid-19. Près de 4 mois plus tard, aucune visibilité n'est donnée ni aux professionnels ni au public alors que tout ce petit monde s'impatiente de plus en plus. Pour tenter de se projeter dans la vie d'après, on a demandé à des structures bisontines le programme de leur réouverture… Aujourd'hui, Simon Nicolas, chargé de communication de La Rodia nous répond.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.45
ciel dégagé
le 25/02 à 9h00
Vent
0.32 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
75 %

Sondage