La semaine des Émergences : à la découverte des nouveaux artistes

Publié le 05/06/2017 - 15:57
Mis à jour le 05/06/2017 - 21:34

La semaine des Émergences, organisé par la ville de Besançon, revient pour sa dixième édition du 6 au 9 juin 2017 à Besançon avec une palette d'artistes de tous les styles musicaux.

Le dispositif offre un module d’accompagnement complet et durable (conseil, accueil en résidence, soutien financier, aide au développement des moyens de communication et à la professionnalisation). Il permet aussi aux artistes de tester en conditions réelles leur création et d’obtenir une  réelle visibilité vis-à-vis des lieux de diffusion (scènes et théâtres, festivals).

 Depuis 2006, 60 groupes, compagnies et collectifs ont été  accompagnés par la ville de Besançon dans le cadre de cette semaine des Émergences. Chaque année, de nombreux projets sont présentés dans le cadre de l’appel à candidature pour la semaine dédiée "témoignant de l’attrait toujours renouvelé de ce dispositif" précise la ville de Besançon.

Les trois projets soutenus dans le cadre de la semaine des émergences

¡ Ciel ! par Tralalère

Conte musical jeune public / dès 18 mois. Un voyage entre terre et ciel, une aventure poétique à la recherche de notre  enfance perdue dans les nuages . Le tout est chanté, conté et joué par Katia Berman et Jordan Teixeira.

Le mercredi 7 juin 2017 à 15h à l'Espace, les 2 scènes, à la Scène nationale de Besançon (Petite Salle).

Orphée Grand Fou,  par "Lorfevre Duo"

Le Duo reprend et réadapte le mythe d’Orphée. Orphée apparaît sous les  traits d’un chanteur pop en tournée avec son groupe les « Argonautes ».  Rencontrant par hasard l’amour de sa vie, la belle Eurydice, il délaisse  alors sa carrière. Mais c’est sans compter la vilenie de ses acolytes et de son directeur artistique, prêts à tout pour l’en dissuader. Agathe Llorca met en scène le myhte au violon et David Lefebvre à la guitare.

Orkestra par Le Bastion

Les œuvres Classique deviennent électriques avec le groupe de 24 musiciens.  Une rencontre innovante à la croisée des genres et de l’histoire de la musique symphonique, qui retranscrit les chefs-d’œuvre de la musique classique dans le répertoire des musiques amplifiées. Le tout sans chef d’orchestre…

Les concerts dans gratuits dans les bars

Outre les scènes conventionnelles de la ville, les bars permettent de faire découverte des nouveaux groupes et dans l’animation de la vie culturelle nocturne. "Cette  année encore, l’Arche, le Bar de l’U, Le Café International et Les Passagers du Zinc en  association avec la Cellule, Mélodies en sous-sol et le CAEM vous présentent des pépites  hip-hop, soul, swing, qui viendront enrichir la somme des belles découvertes de cette édition anniversaire" précise la ville de Besançon.

Blacklist 

Jally 

MooN 

Krachta valda

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Loisirs

Stations de ski : "Monsieur le Président, ne tuez pas la montagne Française"

Grogne •

Une manifestation samedi à Gap, un courrier à Emmanuel Macron. Alors que la Suisse, l'Autriche et la Bulgarie ont décidé d'ouvrir leurs stations  en décembre, des élus exhortent le Président à revenir sur la décision de fermer les remontées mécanique. Dans cette polémique, le régionaliste Jean-Philippe Allenbach y va de son laïus. "Si nous étions un canton suisse, nos stations de ski seraient ouvertes" en Franche-Comté.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.3
légère pluie
le 01/12 à 12h00
Vent
2.47 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
98 %

Sondage