Alerte Témoin

La société Dim rebaptisée Hanes France mais la marque reste

Publié le 30/01/2016 - 09:18
Mis à jour le 02/02/2016 - 11:45

La société Dim SAS, dont le berceau se situe à Autun va être renommée Hanes France, un peu plus d'un an après le rachat du groupe DBApparel par l'américain Hanes Brand (HBI), mais les marques, dont l'emblématique Dim sont conservées, a-t-on appris ce vendredi 29 janvier 2016 auprès de la direction qui a précisé que 150 postes seraientt supprimés sur le site historique d'Autun.

dim.jpg
© dr

"On change de raison sociale mais le nom de nos marques reste le même", comme Dim, Playtex ou encore Wonderbra, a déclaré le directeur des ressources humaines, Philippe Rouxel, estimant qu'il s'agissait "d'une manière symbolique de tourner la page".  Ce changement de dénomination sociale s'effectuera "courant du premier semestre 2016", a-t-il précisé.

Le délégué CFE-CGC Frédéric Besacier a de son côté dénoncé "un trait tiré sur le passé, sur tout l'historique de l'entreprise". "On sent une volonté de nous faire entrer dans un nouveau moule", a-t-il fustigé. En avril 2015, le groupe textile américain HBI, qui avait racheté à l'automne 2014 DBApparel, avait annoncé un plan social touchant en Europe "environ 600 postes, principalement de cadres et techniciens". En France, selon les syndicats, le plan devait se traduire par la suppression de 265 postes chez Dim. M. Rouxel a dit avoir "bon espoir" que ce PSE se traduise par "zéro licenciement" en France.

Des suppressions… et des créations de postes

Selon la direction, "150 postes" seront supprimés sur le site historique d'Autun. Outre "treize départs volontaires anticipés et 71 départs volontaires", sur les "66 solutions à trouver, 63 reclassements en internes sont déjà identifiés".

Au siège social à Rueil-Malmaison, sur les "88 postes" concernés, on compte "onze départs anticipés, 51 départs volontaires et 16 reclassements en internes identifiés". Les départs volontaires incluent au total 87 pré-retraites.

"La particularité de ce PSE est qu'il s'accompagne aussi de 74 créations de postes, dont une cinquantaine à Autun", a précisé le DRH. Du côté des syndicats, on avance des chiffres légèrement supérieurs en terme de suppressions de postes (174 à Autun et 90 à Rueil), tout en tirant des conclusions assez proches de celles de la direction. "A Autun, à l'heure qu'il est, il n'y aurait pas de départs contraints et de licenciements secs chez Dim", a estimé M. Besacier.

  •  Berceau de la marque Dim depuis 1956, le site d'Autun comptait en 2015 un effectif de 850 salariés, contre 2.000 au début des années 1980, selon les syndicats. Plusieurs ateliers ont fermé successivement en France. 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Impôts sur le revenu 2019 : 300.000 déclarations attendues dans le Doubs

Ce vendredi 5 juin, le nouveau directeur de la Direction départementale des Finances publiques du Doubs, Thierry Galvain, a fait le point sur la déclaration d'impôts sur le revenu 2019. Pour rappel, les télé-déclarants doivent effectuer d'éventuels changements et signer leur déclaration avant le 8 juin (12 juin pour la version papier).

Les investissements étrangers multipliés par deux en Bourgogne Franche-Comté

+115% en 2019 • Selon un bilan de  Business France, l'attractivité de la France a continué à s'améliorer en 2019, avec un nombre record de décisions d'investissement et d'emplois créés par des entreprises étrangères.  En Bourgogne Franche-Comté les investissements directs étrangers (IDE) ont même été multipliés par deux l'an passé.

Une aide supplémentaire pour les crèches face au déconfinement progressif

La Caisse nationale d'allocations familiales (Cnaf) a décidé mercredi 3 juin 2020 de prolonger l'aide financière "exceptionnelle" versées aux crèches, encore limitées dans l'accueil des enfants à cause du coronavirus, et d'attribuer une aide supplémentaire aux structures qui rouvrent afin de compenser les surcoûts en équipements sanitaires.

Fête des mères : le fleuriste Petite Fleur vous invite à commander vos bouquets à l’avance !

PUBLI-INFO • La Fête des Mères, qui tombera cette année dimanche 7 juin, se déroulera dans des conditions sanitaires particulières, y compris chez les fleuristes. La boutique Petite Fleur à Besançon appelle ses clientes et ses clients à commander leur bouquet afin d'éviter une fréquentation trop importante en magasin le jour J.

Déconfinement : quelles mesures à respecter dans les cafés et les restaurants ?

Les restaurants et cafés dans les départements "verts" dont la Bourgogne Franche-Comté ont rouvert au public depuis le 2 juin 2020. Nous nous sommes procurés des documents officiels envoyés aux gérants de bars et restaurants pour connaître les mesures obligatoires qu'ils doivent prendre et les attitudes attendues des clients qui les fréquenteront...
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.84
couvert
le 06/06 à 3h00
Vent
5.27 m/s
Pression
1005 hPa
Humidité
92 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune