Label French Tech : les entreprises du Grand Besançon retentent leur chance

Publié le 31/10/2015 - 08:32
Mis à jour le 31/10/2015 - 19:06

Le Grand Besançon a déposé un dossier de candidature à la labellisation des métropoles "French Tech", en juin 2015. Cette candidature French Tech s’appuyait sur un tissu de 430 entreprises dites "numériques" soit 1800 emplois. Après délibération, leur candidature n'a pas été retenue. 

capture_decran_2015-10-25_a_16.35.15.png
capture_decran_2015-10-25_a_16.35.15.png
PUBLICITÉ

En s'engageant dans cette démarche, le Grand Besançon souhaite s’inscrire dans une dynamique en faveur des startups mais aussi faire reconnaître les spécificités de son territoire, notamment en ce qui concerne les micro et nanotechnologies. Il souhaite également donner accès pour aux startups bisontines les mêmes dispositifs d’accompagnement que ceux existants dans les métropoles "French Tech" et mobiliser les acteurs du territoire pour structurer la filière numérique.

Candidature rejetée

Le 18 juin dernier, les labellisations ont été annoncées et le Grand Besançon n’a pas été labellisé mais il figure toutefois sur la carte de la "French Tech", avec cinq autres sites : Poitiers, Toulon, Rouen, Limoges et Annecy comme "faisant partie de l’équipe de France French Tech".

Dans le cadre de ce réseau, des bourses "French Tech" sont attribuées aux startups ainsi identifiées au niveau national. C’est le cas de l’Ecole 2089 de Besançon, école de communication digitale, pour son concept novateur de formation. 

Nouvel objectif

Le courrier du Ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique confirme que "le Grand Besançon fait partie, par son potentiel de croissance et sa dynamique, de l’équipe de France French Tech". Le Grand Besançon est invité à postuler à la labellisation thématique de son écosystème, par le biais d’un prochain appel à projet pour la fin de l'année 2015.

Le Grand Besançon réunira donc prochainement l’ensemble des acteurs impliqués pour étudier cette nouvelle opportunité de labellisation du territoire, dans le domaine très spécifique des microtechniques. Toute la stratégie du Grand Besançon vise à conforter cet écosystème, qui lui vaut déjà d’être intégré dans l’équipe de France "French Tech", aux côtés d’autres territoires d’excellen

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le député européen et conseiller départemental Christophe Grudler obtient 600 000 euros de l’État pour le Grand Belfort

Depuis 2016 le fonds de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) comprend une garantie de sortie dégressive pour les territoires qui cessent d’être éligibles. Ce dispositif arrive à échéance l’année prochaine et conduira 175 territoires bénéficiaires d’une garantie de sortie en 2019 à ne plus rien percevoir en 2020. "C’est la situation dans laquelle aurait dû se retrouver la Communauté d’Agglomération du Grand Belfort pour l’année à venir" constate Christophe Grudler, député européen et conseiller départemental du Territoire de Belfort.

L’hiver approche, et c’est toujours le bon moment pour acheter son vélo chez Proxy-Cycle !

PUBLI-INFO • La période hivernale est en effet une belle occasion de parcourir les magasins et de chercher son futur moyen de transport, de se faire plaisir pour noël ou bien encore de chercher la bonne affaire. Le fabricant et vendeur de vélos électriques bisontin Proxy-Cycle propose des promotions ainsi que des nouveautés toujours plus pratiques et tendance dès maintenant ! Rendez-vous dans les magasins Proxy Cycle en Franche-Comté…

Étude sur l'état de la pauvreté : qui sont les plus impactés en Franche-Comté ?

Depuis 20 ans, le Secours catholique mène une étude statistique annuelle sur l'état de la pauvreté en France. Ce 7 novembre 2019, l'organisation met en lumière la situation de précarité des migrants, des femmes seules et des enfants… Nous avons rencontré Antoine Aumonier, délégué de Franche-Comté au secours catholique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.07
partiellement nuageux
le 15/11 à 18h00
Vent
0.63 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
93 %

Sondage