L'artiste explosif Roman Signer à découvrir jusqu'au 25 septembre au Frac Franche-Comté !

Publié le 13/06/2022 - 07:00
Mis à jour le 13/06/2022 - 15:58

PUBLI-INFO • Roman Signer, plasticien suisse, relie ses pinceaux à des bâtons d’explosifs pour proposer un art, loin d’être chaotique ou guerrier, pour réaliser des mouvements et des formes. Au Frac Franche-Comté, le visiteur est invité à découvrir des vidéos et des oeuvres inédites dans l’exposition Tombé du ciel…

La nouvelle exposition du Frac Franche-Comté est consacrée à Roman Signer. Né en Suisse en 1938, sur un continent européen en proie aux fureurs d’une guerre qui l’a profondément marqué, l’artiste est mondialement connu pour ses actions au cours desquelles il utilise des explosifs, mais aussi des phénomènes naturels comme la force du vent ou de l’eau, pour réaliser des « microspectacles ou non-événements » : des instants furtifs et néanmoins magiques de déflagrations, de chutes ou d’envols qu’il s’attache à saisir par la photographie ou la vidéo et auxquels il donne un prolongement sous forme de sculptures et d’installations.

Roman Signer, Salut, 2010. Collection Frac Franche-Comté. © Roman Signer. Photo : Michael Bodenmann

L’ensemble participe d’une œuvre que l’artiste qualifie de « sculpture du temps ». Autour de quelques œuvres antérieures à 2020, notamment Klavier (2010) entrée récemment dans les collections du Frac ou des vidéos d’actions qui retracent le parcours de l’artiste, l’exposition Tombé du ciel rassemble de nombreuses œuvres inédites qui relèvent d’un processus aboutissant à la transformation de matériaux pauvres et de la collision d’objets du quotidien (bidons, parapluies, tables, kayaks, chapeaux, véhicules...) : des propositions qui font dériver la sculpture vers le champ de l’expérimentation et de ses corollaires – l’aléatoire, l’accident, le danger, la catastrophe... Les œuvres qui composent ainsi l’exposition suggèrent ou mettent en œuvre le mouvement. Elles évoquent les prémisses, l’attente et les résultantes d’un processus dynamique qui semble parfois braver les lois de la physique.

Roman Signer, Kugel mit blauer Farbe. 2012. © Roman Signer.

Quelque chose est arrivé, arrive ou va survenir au cœur de ces œuvres s’inscrivant dans des narrations improbables et absurdes, défiant tout autant notre société du spectacle que notre monde marqué par l’idéologie du progrès et la recherche outrancière de performance. L’exposition rend ainsi hommage à un artiste dont l’œuvre a renouvelé la tradition de la performance et profondément marqué toute une génération d’artistes tels Fischli et Weiss ou Erwin Wurm, et qui n’a eu de cesse, depuis le début des années 1970, d’interroger la sculpture à l’aune du temps.

Roman Signer, Stiefel, 2012. © Roman Signer

Finissage de l’exposition Roman Signer, Tombé du ciel

  • Dimanche 25 septembre, de 14h à 19h

À l’occasion de la dernière journée d’ouverture de Tombé du ciel, le Frac vous propos une traversée de l’exposition avec la commissaire et directrice du Frac Sylvie Zavatta, un concert de Carlos Hidalgo qui interprètera S.O.S Variations, une composition pour Trois sculptures de Roman Signer avec la percussionniste Lucia Carro Veiga, ainsi qu’une action exceptionnelle de Roman Signer.

Infos pratiques :

  • "Roman Signer, Tombé du ciel". Commissariat : Sylvie Zavatta.
  • Exposition du 22 mai au 25 septembre 2022.
  • Du mercredi au vendredi, de 14 à 18h et les samedis et dimanches de 14h à 19h.
  • Entrée gratuite tous les dimanches

Groupe Mister PB ©

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Les Eurocks post-Covid signent leur grand retour

Après deux éditions annulées à cause du Covid-19, les Eurockéennes de Belfort signent à partir du jeudi 30 juin 2022 leur grand retour avec le concert événement de Muse et une ambition, rassembler la jeunesse lors d’une 32e édition éclectique et réaliste, dans un contexte économique morose.

C’est la réouverture du Musée du Temps… 20 Temps !

PUBLI-INFO • Le musée du Temps a ouvert ses portes en juin 2002 après plus de dix ans de travaux, dans un lieu emblématique du patrimoine bisontin et l’un des plus beaux édifices Renaissance de l’Est de la France, le palais Granvelle à Besançon. Vingt ans plus tard, après quelques mois de fermeture liés à des aménagements pour l’accessibilité du public en situation de handicap, le musée rouvrira le 18 juin 2022, rajeuni et complété d’aménagements visant à améliorer l’accueil et la visite du public.

20 ans, accessibilité, Charles Belle… Le Musée du Temps rouvre ses portes le 18 juin à Besançon !

Ouvert pour la première fois le 22 juin 2002, le Musée du Temps dans la cour du palais Gravelle à Besançon rouvre ses portes samedi 18 juin 2022 après 7 mois de travaux pour le rendre plus accessible. En même temps, ce musée fêtera ses 20 ans. Laurence Reibel, directrice des lieux…

Entrez dans l’imaginaire des 24h du temps à Besançon…

"Les 24h du temps" sont de retour samedi 18 et dimanche 19 juin 2022, place du Palais Granvelle à Besançon. Au programme : des expositions et animations sur le thème de l'horlogerie. Une manifestation aux couleurs franco-suisse avec un tout nouveau thème pour cette année, “le temps de l’imaginaire”.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 24.9
partiellement nuageux
le 30/06 à 12h00
Vent
4.05 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
15 %

Sondage