Alerte Témoin

Le 2e blessé de la tuerie du Valais tiré d'affaire

Publié le 05/01/2013 - 14:08
Mis à jour le 05/01/2013 - 15:44

Les jours du père de famille de 33 ans, grièvement blessé par le tueur du Valais, le 2 janvier dernier, ne sont plus en danger, a indiqué samedi la police cantonale du Valais dans un communiqué.

PUBLICITÉ

"Le pronostic vital" de cet homme, père de deux jeunes enfants et qui a perdu sa femme de 32 ans dans la tragédie, "n'est plus engagé", a indiqué la police.  L'homme reste cependant en soins intensifs, ajoute-t-on de même source.  Mercredi, un marginal de 33 ans, aux antécédents psychiatriques, a tiré sur ses voisins habitants tous dans un petit hameau du Valais, Daillon.

Trois femmes ont été tuées et deux hommes blessés au cours de la fusillade.  Le tueur, blessé au thorax lors de son interpellation par la police, a déclaré vouloir régler "un problème familial de longue date" par son geste.  Le deuxième blessé serait son oncle, un homme de 63 ans, selon des informations non confirmées.  Cet homme a été blessé à l'épaule mais ses jours ne sont pas en danger.  Le tueur a été inculpé d'assassinat et une expertise psychiatrique a été demandée.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Violences à Planoise : le préfet du Doubs et le maire de Besançon appellent « à la responsabilité des parents » de mineurs

Dans un communiqué de dimanche 23 février 2020, le préfet du Doubs et le maire de Besançon lancent un appel commun "à la responsabilité des parents" de personnes mineures en particulier dans le quartier Planoise, suite à des violences contre des véhicules de police samedi soir. Deux mineurs ont été interpellés et remis à leur parents au poste de police.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.41
chutes de neige
le 26/02 à 9h00
Vent
5.68 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
90 %

Sondage