Alerte Témoin

Le Domaine de Fontenelay, détente en pleine nature

Publié le 05/05/2019 - 16:00
Mis à jour le 14/05/2019 - 16:07

Hameau de détente en plein cœur de la nature comtoise, le Domaine de Fontenelay se place comme un gîte de référence depuis sa restauration, il y a sept ans, par Christelle Strabach. Dès lors, la gérante des lieux n'a eu de cesse d’améliorer le site…

Jouxté à la réserve naturelle du Vallon de Fontenelay et situé à cinq kilomètres du village le plus proche, le Domaine de Fontenelay profite pleinement des avantages que son environnement lui offre.

On y jouit d’un séjour détente au cœur de la forêt, des étangs et des ruisseaux, des prairies, des chemins de randonnées… tout en bénéficiant d’un confort moderne, avec trampoline, tables de ping-pong , vélos, terrain de pétanque et animaux. Sans oublier l’arrivée d’un jacuzzi, il y a trois ans.

Autrefois ferme ou abbaye

Mais si la campagne et la forêt sont d’origine, le gîte et ses installations, eux, sont arrivés récemment. Autrefois une dépendance d’abbaye, puis une ferme, ou encore un repaire des galeries Lafayette, le lieu a été repris en 2012 par Christelle et son compagnon. Tombée sous le charme du site, elle a décidé de le restaurer afin de le transformer en véritable gite.

Aujourd’hui, on y dénombre trois chambres d’hôtes, un studio et le fameux appartement jacuzzi. Et un restaurant est en route. « Au départ, les chambres étaient destinées uniquement aux pèlerins de la Via Francigena. Mais depuis un an, on s’est ouvert aux touristes, via booking.com par exemple, et les réservations ont vraiment explosé » sourit Christelle.

Passée par le bâtiment, l'hôtellerie ou les compagnons

Ce succès, elle le doit à son expérience acquise dans les différents métiers qu’elle a exercé : passée en école hôtelière ou chez les compagnons du tour de France, elle a ensuite monté son entreprise de bâtiment, pour s’épanouir dans la rénovation. « Mes compétences en carrelage, maçonnerie ou hôtellerie sont bien utiles pour le site » s’amuse-t-elle, déjà en pleine formation d’hygiène alimentaire pour pouvoir ouvrir prochainement un restaurant sur le domaine.

"Les travaux sont payés de notre poche"

Pourtant, si les idées et les projets fusent, se lancer un tel challenge n’est pas simple. « J’ai eu un prêt de la banque pour acheter le lieu, mais tous les travaux sont payés de notre poche » explique-t-elle. « J’ai vendu une maison, je suis en train d’en vendre une autre… Ce n’est pas toujours évident » admet la gérante.

Pour l’aider, la BGE de Franche-Comté aura su lui offrir « de très bons conseils, que ce soit dans l’aide à la gestion, dans les idées de nouveaux services ou dans les contacts d’acteurs locaux » se rappelle-t-elle.

« L’important, c’est de croire en notre projet : avoir la tête sur les épaules, ne rien lâcher et garder le moral » conseille Christelle aux futurs entrepreneurs.

Infos +

Réservations et détails sur le site internet ou sur booking

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Covid-19 : l’Office de tourisme de Besançon s’adapte à la crise et repense son programme estival

Depuis le début de la crise sanitaire liée au covid-19, l'Office de tourisme et des congrès du Grand Besançon a dû s'adapter à la demande pendant le confinement, mais aussi a dû revoir son programme estival. Rencontre avec Laura Ordinaire, directrice adjointe en charge de l'administration, des ressources humaines et de la stratégie et du développement de l'Office de tourisme…

Vendanges plus précoces cette année : les domaines recrutent des vendangeurs

Emploi • Tous les ans, près de 4.000 offres d'emploi de vendangeurs sont déposées en Bourgogne-Franche-Comté. La campagne de recrutement en lien avec Pôle Emploi vient de démarrer. Selon les domaines, et dans un contexte sanitaire particulier, les vendanges 2020 seront plus précoces qu'à l'accoutumée et pourraient démarrer autour du 15 – 20 août.

Bourgogne Franche-Comté : près de 400 postes de soignant-es à pourvoir cet été

Près de 400 postes de soignants qui sont proposés cet été en Bourgogne Franche-Comté en cette période de crise sanitaire et de départs en vacances (bien méritées) des soignant-es. Infirmiers·ères généralistes et spécialisés·ées, aides-soignants·es… 120 professionnels de santé en CDI et CDD, et plus de 260 postes en intérim sont à pourvoir.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.38
    couvert
    le 16/07 à 18h00
    Vent
    1.08 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    44 %

    Sondage