Le Domaine de Fontenelay, détente en pleine nature

Publié le 05/05/2019 - 16:00
Mis à jour le 14/05/2019 - 16:07

Hameau de détente en plein cœur de la nature comtoise, le Domaine de Fontenelay se place comme un gîte de référence depuis sa restauration, il y a sept ans, par Christelle Strabach. Dès lors, la gérante des lieux n'a eu de cesse d’améliorer le site…

Jouxté à la réserve naturelle du Vallon de Fontenelay et situé à cinq kilomètres du village le plus proche, le Domaine de Fontenelay profite pleinement des avantages que son environnement lui offre.

On y jouit d’un séjour détente au cœur de la forêt, des étangs et des ruisseaux, des prairies, des chemins de randonnées… tout en bénéficiant d’un confort moderne, avec trampoline, tables de ping-pong , vélos, terrain de pétanque et animaux. Sans oublier l’arrivée d’un jacuzzi, il y a trois ans.

Autrefois ferme ou abbaye

Mais si la campagne et la forêt sont d’origine, le gîte et ses installations, eux, sont arrivés récemment. Autrefois une dépendance d’abbaye, puis une ferme, ou encore un repaire des galeries Lafayette, le lieu a été repris en 2012 par Christelle et son compagnon. Tombée sous le charme du site, elle a décidé de le restaurer afin de le transformer en véritable gite.

Aujourd’hui, on y dénombre trois chambres d’hôtes, un studio et le fameux appartement jacuzzi. Et un restaurant est en route. « Au départ, les chambres étaient destinées uniquement aux pèlerins de la Via Francigena. Mais depuis un an, on s’est ouvert aux touristes, via booking.com par exemple, et les réservations ont vraiment explosé » sourit Christelle.

Passée par le bâtiment, l'hôtellerie ou les compagnons

Ce succès, elle le doit à son expérience acquise dans les différents métiers qu’elle a exercé : passée en école hôtelière ou chez les compagnons du tour de France, elle a ensuite monté son entreprise de bâtiment, pour s’épanouir dans la rénovation. « Mes compétences en carrelage, maçonnerie ou hôtellerie sont bien utiles pour le site » s’amuse-t-elle, déjà en pleine formation d’hygiène alimentaire pour pouvoir ouvrir prochainement un restaurant sur le domaine.

"Les travaux sont payés de notre poche"

Pourtant, si les idées et les projets fusent, se lancer un tel challenge n’est pas simple. « J’ai eu un prêt de la banque pour acheter le lieu, mais tous les travaux sont payés de notre poche » explique-t-elle. « J’ai vendu une maison, je suis en train d’en vendre une autre… Ce n’est pas toujours évident » admet la gérante.

Pour l’aider, la BGE de Franche-Comté aura su lui offrir « de très bons conseils, que ce soit dans l’aide à la gestion, dans les idées de nouveaux services ou dans les contacts d’acteurs locaux » se rappelle-t-elle.

« L’important, c’est de croire en notre projet : avoir la tête sur les épaules, ne rien lâcher et garder le moral » conseille Christelle aux futurs entrepreneurs.

Infos +

Réservations et détails sur le site internet ou sur booking

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

GE va supprimer près de 300 postes en France dans son entité « Steam Power »

+ Réaction du maire de Belfort •

General Electric s'apprête à supprimer près de 300 postes en France dans son entité "Steam Power", spécialisée dans les centrales nucléaires et à charbon, dont 240 sur son site de Belfort, selon une source syndicale et une source proche du dossier jeudi26 novembre 2020.

Ouverture des commerces le dimanche, parking à 1€, animations de Noël… Quoi de neuf à Besançon ?

Suite aux annonces du président de la République et du ministre de l'Economie, les commerces (sauf restaurants, bars et discothèques) pourront rouvrir à partir de samedi 28 novembre 2020. Ils sont également autorisés à ouvrir le dimanche. A Besançon, la question du parking à 1€ pendant le mois de décembre est en cours de négociation…

Virus: les commerces ouvrent le bal d’un déconfinement par étapes

Les commerces pourront rouvrir dès samedi 28 novembre 2020, première étape d'un déconfinement en trois temps et sous condition dévoilé mardi par Emmanuel Macron, qui a justifié ce calendrier prudent par un virus encore "très présent". Jean Castex tiendra jeudi à 11h une conférence de presse afin de détailler les assouplissements annoncés.

Hôtel, restaurants, bowling, laser-game… : un permis construire déposé pour un vaste complexe multi-loisirs

Un nouveau complexe devrait ouvrir fin 2021 sur le site industriel de la métallerie Obliger. D'une surface totale d'un peu plus de  7.000 m2, le projet abritera  un centre multi-loisirs, un hôtel 4 * de 22 chambres et deux restaurants idéalement situés sur la zone commerciale de Valentin entre l'A 36 et la RN 57.

Eolane (77 salariés) placé en liquidation

Le tribunal de commerce de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) a placé mercredi en liquidation judiciaire l'entreprise de matériel électronique Eolane Montceau, qui emploie 77 salariés à Montceau-les-Mines, a annoncé l'avocat des employés.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.02
ciel dégagé
le 26/11 à 21h00
Vent
0.92 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
81 %

Sondage