Le festival du rire Drôlement Bien dévoile sa programmation !

Publié le 27/04/2022 - 17:58
Mis à jour le 28/04/2022 - 09:44

Dans un article du 1er avril dernier, nous vous annoncions l’organisation d’un tout nouveau festival à Besançon : Drôlement Bien. Cet évènement placé sous le signe du rire se déroulera du 19 au 22 janvier 2023 dans plusieurs lieux de la ville. Hamid Asseila, gérant de la société de productions de spectacles NG Productions et son équipe ont dévoilé le programme ce mercredi 27 avril…

Pendant quatre jours, les festival Drôlement Bien a pour objectif de faire rire le grand public avec des artistes qui se produiront en one man et woman show dans plusieurs salles de spectacles, dans et en dehors de la boucle, ainsi que des films cultes au cinéma Mégarama Beaux-Arts.

Vers un rendez-vous incontournable…

"Besançon fait partie des villes de France, avec Lille et Nantes, où il y a un public réceptif, c’est ce que les humoristes que l’on produit depuis 15 ans nous disent", rapporte Hamid Asseila. Il n’y avait donc pas de meilleure raison pour lancer le premier festival de rire de Besançon !

"Nous voulons faire de ce festival, un rendez-vous incontournable avec l’ambition, et non l’arrogance, de figurer dans le Top 5 des festivals d’humour de France » a déclaré le producteur bisontin. « Ce festival se veut populaire et drôle sans tomber dans le grotesque", a-t-il ajouté.

Au programme…

Et pour faire rire les Bisontines et les Bisontins au mois de janvier prochain, NG Productions a mis les petits plats dans les grands avec une programmation éclectique d’humoristes dont Thomas VDB, Marc Fraize, Anne Roumanoff, Djimo, Élodie Arnould, Fabrice Eboué, Jérôme Niel, Kosh, Le Siffleur en partenariat avec l’Orchestre Victor Hugo, Mathieu Ducrez, Pierre Thevenoux, Rose Bursztein et quelques surprises…

Pour ajouter encore plus de rires, le festival se déroulera aussi au cinéma Mégarama avec la diffusion de plusieurs films dont l’incontournable Le Dîner de cons, Les Bronzés dont du ski, Les Tontons Flingueurs, un marathon (ou « Maratuche » !) des quatre films Les Tuche, Jour de fête, Dikkenek et enfin deux films pour le jeune public Ratatouille et L’Age de glace. 

Un concours d’humoristes bisontins se déroulera également pendant le festival avec un jury professionnel. 

En parallèle de ces évènements, d’autres rendez-vous seront à ne pas manquer comme des ateliers découverte, des spectacles et matchs d’improvisation avec la compagne La Chips, la présence du dessinateur de presse Rodho, des jeux familiaux, un espace game et la présence de Corinne Lenotte, enthousiasmologue… Rien que ça !

Des spectacles à l’hôpital et en prison

À défaut de pouvoir se déplacer aux spectacles, le festival va se déplacer vers celles et ceux qui en sont empêchés soit à cause de la maladie ou parce que la loi ne le permet pas. "On ne pouvait concevoir ce festival sans un volet social", a souligné Hamid Asseila, "NG Production fait en sorte que la culture soit accessible à tous et ce sera encore le cas avec Drôlement Bien". 

Des temps forts seront organisés à l’hôpital, en milieu carcéral, dans les transports en commun, etc. L’idée étant de toucher le maximum de personnes. Pour ceux qui ne pourront pas venir, le festival ira donc à eux.

À quels prix ?

La billetterie ouvrira à partir du 4 mai 2022 à 10h00. En attendant, on sait qu’il y aura trois types de pass : Pass 2 spectacles, Pass 3 spectacles, Pass 4 spectacles. "Ça reviendra à payer 20 euros la place", précise Hamid Asseila. En dehors des pass, il faudra compter 30 euros la place au Grand Kursaal, 25 euros au Petit Kursaal et 20 euros au Scénacle.

Infos +

  • Festival Drôlement Bien
  • Du 19 au 22 janvier 2023
  • Kursaal, Scénacle, Micropolis, cinéma Mégarama Beaux-Arts
  • Billetterie ouverte le 4 mai
  • Suivre l’actualité du festival et les vidéos humoristiques dès à présent sur www.facebook.com/festival.drolement.bien 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Les musiciennes appelées à se faire connaître jusqu’au 9 février 2023

Musiciennes à Besançon (MAB) est un temps fort autour de la création féminine à Besançon mais aussi en Bourgogne Franche-Comté. À travers ce projet, Le Bastion, la Rodia et Mazette ! ont pour objectif de participer à l’accès en égalité à la pratique musicale, mettre en valeur la création féminine et dynamiser le territoire autour de ces préoccupations. L’appel à candidature est ouvert jusqu’au 9 février 2023.

Nouveau resto, nouveaux dinos… Le Dino Zoo entre dans une nouvelle ère

Après une saison 2022 record avec 134.200 visiteurs, le parc Dino-Zoo à Étalans et ses célèbres dinosaures vont faire écaille neuve en 2023. Un chantier d’envergure et des investissements conséquents qui vont permettre au célèbre parc du Doubs, d’entrer dans une nouvelle ère et de rivaliser avec les grands sites touristiques nationaux…

J-1 avant l’ouverture du festival Drôlement… avec le fondateur Hamid Asseila

À partir de jeudi 19 janvier 2023, un tout nouveau festival arrive dans le paysage bisontin pour le plus grand bonheur des zygomatiques des habitants. Créé par la société NG Productions, le festival Drôlement Bien, qui affiche avant même de commencer sa première édition, "complet" pour tous ses spectacles, propose d’autres évènements à mourir de rire… Sans oublier une fibre sociale très importante pour Hamid Asseila, fondateur du festival.

58e Concours de jeunes chefs d’orchestre de Besançon : les inscriptions sont ouvertes

Depuis mercredi 18 janvier, les candidat(e)s peuvent s’inscrire en ligne pour participer aux épreuves de présélection du 58e Concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon. Il est le seul concours de direction au monde ne faisant pas de sélection sur dossier (papier ou vidéo), mais lors d’auditions live, qui se dérouleront cette année à Besançon, Paris, Berlin, Montréal et Tokyo.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.16
partiellement nuageux
le 28/01 à 0h00
Vent
3.03 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
79 %