Le Fica de Vesoul distingue le film tibétain "The Snow Leopard"

Publié le 14/02/2024 - 08:46
Mis à jour le 14/02/2024 - 11:54

Le jury du Festival international des cinémas d'Asie (Fica) de Vesoul a décerné son Cyclo d'Or au film The Snow Leopard, du réalisateur tibétain Pema Tseden, ont annoncé mardi les organisateurs.

"La relation mystérieuse entre le moine et le léopard des neiges révèle la vision traditionnelle du monde du peuple tibétain - un royaume d'émotions spirituelles qu'il est difficile d'exprimer", ont-ils indiqué dans un communiqué.

Selon le jury, "le réalisateur capture habilement ce monde enchanteur avec une grande précision, ce qui en fait une réalisation remarquable et profondément émouvante". Il "interprète les conflits du monde humain à travers un prisme spirituel". Sa présentation lors du festival était une première française.

Pema Tseden a tourné au Tibet son premier long métrage, The Silent Holy Stones, en 2005. En tant qu'auteur, il a écrit à la fois en chinois et en tibétain. Né en 1969, il est décédé prématurément en mai 2023. Il avait déjà remporté deux Cyclo d'Or du festival, en 2016 pour Tharlo, le berger tibétain et en 2019 pour Jinpa.

Une "perle rare"

Le jury, qui a qualifié The Snow Leopard de "perle rare", était présidé par le réalisateur iranien Mohsen Makhmalbaf. La réalisatrice taïwanaise Zero Chou en faisait également partie, et s'est vue couronnée du Cyclo d'Or d'honneur au côté de Tu Du-chih, ingénieur du son taïwanais.

Le Grand prix du jury a lui été attribué à Scream, du réalisateur kazakh Kenzhebek Shaikakov, qui contient "un style de réalisme magique qui est vraiment captivant", selon le jury. "L'approche du réalisateur pour condamner les essais nucléaires trouve facilement un écho auprès du public."

Pour cette 30e édition, la sélection du festival avait été proposée autour du thème de "l'engagement", ainsi qu'un regard sur le cinéma de Taïwan. 

Au total, 90 films, venus de 29 pays du Proche à l'Extrême-Orient, notamment du Kazakhstan, de Thaïlande ou du Népal, ont été sélectionnés. Dix-sept long métrages étaient en compétition.

La prochaine édition du festival se tiendra du 11 au 18 février 2025. 

Le Palmarès complet du 30e Festival International des Cinémas d'Asie de Vesoul

The snow leopard obtient également le prix du jury Incalo (l’Institut nationale des langues et civilisation orientales). 

En plus du Grand prix du jury, Scream se voit également récompensé par le prix du jury Netpac (network for the promotion of asian cinema), ainsi que le prix du jury Marc Haaz, ex-aequo avec le film The spark du réalisateur indien Rajesh Jala. Il a également obtenu une mention spéciale, au même titre que The snow leopard, pour la récompense prix du jury offert par le conseil départemental de la Haute-Saône, décerné au film Solids by the seashore du réalisateur thaïlandais Patiparn Boontarig.   

Le prix du jury de la critique est attribué à Shokir Kholikov, originaire de l'Ouzbékistan, pour son film Sunday jugé “poétique dans la représentation d’une vie quotidienne d’un couple rural et austère confronté bien malgré lui à la modernisation de la société”.  Le film reçoit également le prix du public du film de fiction. 

Cette année, le coup de coeur Inaclo est le film Solids by the seashores. Le prix du jury lycéen est attribué au film Paradise, réalisé par le srilankais Prasanna Vithanage. Le film Age of learning de Shuvangi Khadka originaire du Népal est récompensé par le prix du public du film documentaire. Enfin, le prix du jury jeune revient à Can I hug you de l’iranienne Elahe Esmaili. 

Une projection des films primés se tiendra au Musée Guimet de Paris du 8 au 10 mars 2024 et à l'auditorium de l'Inalco courant 2024.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Bernard Minier, président d’honneur du prochain festival Livres dans la Boucle

Le Grand Besançon Métropole a dévoilé lors d’une conférence de presse ce mardi 23 avril 2024 à Besançon, les nouveautés et le nom du président d’honneur de la 9e édition de Livres dans la Boucle qui aura lieu du 20 au 22 septembre à Besançon. Parmi les principales nouveautés, on notera le déménagement de la Grande libraire sur le site de Chamar.

2e édition du BESAK Metal Fest : ”Le métal est bien vivant !”

Pour sa deuxième édition, le Besak Metal Fest fait son retour à la Rodia le 8 mai 2024 à partir de 20h. Cette soirée sera encore une fois marquée par une forte empreinte locale, avec deux groupes ”régionaux” émergents, Swarmaggedon et JE, suivis de Death Decline (Dijon) et de Mortuary (Nancy). L’objectif de ce festival est de donner de la visibilité à des groupes régionaux de niveau professionnel et de bénéficier de la présence de deux groupes à la renommée nationale. 

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.48
couvert
le 24/04 à 0h00
Vent
0.88 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
80 %