Le "nouveau" Cousty n'ouvrira pas maintenant, mais à la rentrée !

Publié le 13/07/2017 - 17:58
Mis à jour le 30/03/2018 - 14:37

Lorsque les nouveaux propriétaires ont récupéré les clés du Cousty, rue de Dole à Besançon, ils souhaitaient organiser une pré-ouverture avant travaux du 15 juin au 15 juillet. Finalement, l'établissement ouvrira officiellement ses portes avec un nouveau nom, une nouvelle identité et déjà de belles têtes d'affiche pour ses concerts à la rentrée prochaine ! 

 ©
©

Patience…

"Dans notre projet de départ, nous voulions ouvrir du 15 juin au 15 juillet, puis nous souhaitions organiser des soirées les 13, 14 et 15 juillet pour fêter la fin de l'ère Gégé pour faire une transition douce", nous explique Antonin Borie, l'un des nouveaux gérants du Cousty. "Mais plusieurs obstacles administratifs ne nous ont pas permis d'ouvrir dans les temps malgré toute la bonne volonté du monde et notamment le soutien de la Ville de Besançon qui a fait de son mieux", ajoute-t-il.

Finalement, la nouvelle équipe du Cousty, Antonin Borie, Cyrille Hentzen et François Michelet ouvrira leur établissement "soit le week-end du 25 août, soit le premier week-end de septembre". À l'une de ces dates, les visiteurs découvriront un nouveau lieu, mais qui ne subira pas, pour l'instant, de gros travaux : "il y aura une nouvelle décoration, un rafraîchissement du lieu, un grand nettoyage et un aménagement technique", nous confie Antonin.

À quand un nouveau nom ? 

Suite à un appel à proposition public, Antonin, Cyrille et François hésitent aujourd'hui entre deux noms pour remplacer le "Cousty". Des idées qui resteront secrètes jusqu'au choix final et la création du logo. 

Et côté programmation ? 

Les gérants ont déjà des têtes d'affiche pour les premiers concerts qui se dérouleront dès l'ouverture du lieu comme Heymoonshaker (Londres), The Bellrays (Californie), Hint (Angers), ou encore Ko Ko Mo (France), Eye Shaker(France), H-Bruns (France) et Flesh Tones (New York) en discussion.

Et pour ce qui est des purs produits locaux, Antonin Borie travaille en étroite collaboration avec Le Citron Vert, Mighty Worm, 1DSens, Eye of Dead et La Rodia.

Les DJ seront également du cru franc-comtois avec une présence assidue de Feetwan en tant que DJ résident, ZO aka La Chauve-Souris, Sorg, Zerolex, Lilea Narrative, DJ Frogg, Laurenk n' Roll et Bad Obsession Prod. 

"On souhaite également organiser des battles de DJ, des silent party et inviter des guest de Genève, Lyon, etc.", précise Antonin. 

Pour rappel, le futur Cousty sera une salle de concert en première partie de soirée pour devenir un bar de nuit en seconde partie. Toutefois, Antonin précise que "notre volonté est de se rapprocher davantage du domaine culturel que du simple divertissement de nuit." 

"Ça fait chaud au cœur" 

L'attente forte de l'ouverture de ce nouvel établissement est palpable à Besançon : "on me demande sans arrêt quand sera l'ouverture", nous confie Antonin. Pour l'équipe de gérants, "ça fait chaud au cœur, il y a un espoir, ça nous met la pression, mais on va essayer d'être à la hauteur ! On se sent soutenus par les acteurs locaux, la Ville de Besançon, La Rodia, etc.", ajoute-t-il.

Alors encore un peu de patience les noctambules !

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

NG Productions : "On a besoin que les gens sortent, on a trop souffert comme ça"

À l'occasion des 15 ans de NG Productions, nous avons rencontré le fondateur de cette société de productions de spectacles à Besançon, Hamid Asseila. Il nous raconte ses temps de forts notamment avec Elton John, son projet de festival sur quatre jours en 2023, sa vision sur l'épidémie de Covid-19 et les prochaines dates à ne pas manquer...

L’Orchestre universitaire de Besançon Franche-Comté donnera un concert sur un Dragon Boat !

L’Orchestre symphonique universitaire Besançon Franche-Comté a décidé de se lancer un nouveau défi en se produisant le 9 avril 2022 à bord d’un Dragon Boat (ou bateau-dragon) le long des berges de Port-sur-Saône… Cet événement sera suivi d’un concert dans le cadre de la lutte contre le cancer du sein.

Concerts debouts vs meetings politiques : « S’il y a des mesures, soit elles sont valables pour tout le monde, soit pour personne »

Concerts debout interdits, jauge limitée à 2000 personnes pour les grands rassemblements à l'exception des meetings politiques, interdiction de boire debout dans les bars… Le monde de la culture est dans l'incompréhension et redoute ces prochains mois. Le directeur de la smac La Rodia à Besançon nous en parle.

Sabine Weiss, la dernière photographe « humaniste » est décédée

Sabine Weiss aimait capturer les "morveux", les "mendiants" et les "petits narquois" croisés dans la rue : cette photographe, espiègle et rigoureuse, connue également pour ses photos de mode parues dans Vogue était la dernière disciple de l'école française humaniste. Comme Doisneau, Boubat, Willy Ronis ou encore Izis, Sabine Weiss, décédée mardi à 97 ans, a immortalisé la vie simple des gens, sans toutefois revendiquer une quelconque influence.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.23
nuageux
le 22/01 à 12h00
Vent
4.04 m/s
Pression
1035 hPa
Humidité
100 %

Sondage