Portage salarial: et si c'était une solution ?

Publié le 02/09/2014 - 09:30
Mis à jour le 02/09/2014 - 10:34

En France, il n'est pas simple pour tout le monde de créer sa propre entreprise. Depuis le 24 juin 2010, le portage salarial est applicable à toutes le entreprises. Qu'est-ce que c'est ? Qui est concerné ? Quel exemple en Franche-Comté ? 

PUBLICITÉ

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Nouvelle forme d’emploi atypique, le portage salarial est une relation contractuelle tripartite, dans laquelle un salarié porté, rattaché à une entreprise de portage (également appelée société de portage), effectue une prestation pour le compte d’entreprises clientes.  (source : service-public.fr)

Qui est concerné ?

Le portage vise surtout des experts, des consultants, des ingénieurs ou des formateurs. Ce statut convient donc aux actifs : des créateurs d’entreprise souhaitant tester leur marché, des freelances voulant s’alléger des contraintes administratives et des cadres autonomes à la recherche d’indépendance ou d’un cumul d’activité. Mais aussi aux seniors et aux retraités qui décident de poursuivre leur carrière, aux jeunes diplômés à la recherche d’une première expérience ou encore aux demandeurs d’emploi désirant maintenir leur employabilité. 

Un exemple en Franche-Comté : Cipres

Cipres est une société de portage salarial qui existe depuis une dizaine d’années. Il permet à toute personne désireuse de créer son activité d’être sécurisée par le statut de salarié. On parle de salariat d’indépendant : les missions engagées par le consultant porté sont facturées par Cipres et transformées en salaire. A la différence de l’Interim, c’est le « salarié » qui recherche, définit et négocie ses missions. Il reste donc libre dans le choix des prestations qu’il propose. 

Société à taille humaine, Cipres est présente sur le marché franc-comtois de l’emploi depuis 2002. Elle est issue d’une association, Interunec, qui elle, joue le rôle de passerelle entre le monde universitaire et le monde économique. Aujourd’hui, c’est une société d’expérience et de proximité qui compte une cinquantaine de salariés portés bénéficiant d’un accompagnement sur mesure. Elle a rejoint le syndicat des sociétés de portage salarial, le PEPS, où elle côtoie les plus grands groupes du secteur. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès «?Mon 1er toit comtois?», un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.88
légère pluie
le 15/10 à 6h00
Vent
0.22 m/s
Pression
1007.1 hPa
Humidité
89 %

Sondage