Alerte Témoin

Le Programme "Besançon au centre" de Jean-François Humbert

Publié le 11/03/2014 - 11:03
Mis à jour le 11/03/2014 - 18:00

Après avoir garder le suspense lors du dépôt de sa liste à préfecture, Jean-François Humbert, candidat "du centre" à la mairie de Besançon, lève le voile sur son programme :"Le défi de l'équipe sera de faire mieux avec moins".

DSC_0221.JPG
Jean-François Humbert ©Alexane Alfaro

Economie, Finances, Budget

  • Un "plan de croissance pour les PME" certifié Franche-Comté qui aura pour vocation de rendre la ville attractive pour de nouveau arrivants, compétitives pour les développeurs et les créateurs
  • Une nouvelle gouvernance communale par la création d'un comité directeur , d'un dialogue périodique consultative avec les instances citoyennes, sociales et patronales
  • Un guichet unique de l'économie réunissant tous les acteurs de la création et du développement d'entreprises
  • Un dispositif structurant, plaisant et vertueux pour redynamiser le commerce des quartiers délaissés,
  • Un audit du servuce public solidiaire pour diagnostiquer et adapter le soutien à des concitoyens fragiles par une plus grande pluralité de l'offre publique et privé
  • Un appui à la promotion, au développement et la reconnaissance international des universités et de nos écoles supérieures
  • Freiner les dépenses en maintenant la qualité des services et des prestations
  • Pas d'augmentation des impôts locaux
  • -Apporter des appuis techniques et des conseils aux structures en difficulté
  • Développer le dispositif local d'accompagnement avec les partenaires institutionnels

Sécurité

  • Rendre à la police sa fonction de service auprès du public
  • Une présence régulière de la police municipale à la sortie des écoles
  • Organisation d'une consultation des acteurs pour redéfinir la présence sur le terrain
  • Réorganiser les missions des policiers est avant tout une affaire de bon sens
  • La verbalisation à outrance ne sera plus la mission prioritaire de la police municipale

Urbanisme, logement, transport, énergie

  • Création d'un palais des congrès pour augmenter le nombre de congressistes à l'ancien hôpital Saint-Jacques
  • Faciliter l'accès à la propriété pour le plus modestes en mettant en place des mesures simples et efficaces
  • Une approche plus pragmatique sera opérée sur la gestion des organismes HLM
  • Subventionner les travaux d'étanchéité et d'isolation

Transport

  • Refonte du plan de circulation au cœur de la boucle avec des minibus électriques gratuits avec arrêts à la demande
  • Demande aux collectivités compétentes l'étude par un maître d'ouvrage de la mise en œuvre de la liaison Nord Est (LNE)

Enseignement, petite enfance, aide à la personne

  • Création de nouvelles places en crèches en ouvrant des structures dans les quartiers où le déficit est important : une créche sera créée à la gare Viotte ou à proximité)
  • Axer la politique scolaire en lien avec le CDN pour la jeunesse pout que les enfants-citoyens soient plus rapidement inscrits dans la vie de la cité

Ecologie

  • Entamer une réflexion d'envergure sur la gestion des espaces verts surtout en forêt de Chailluz
  • Stopper la minéralisation de la ville
  • Concours de Botanique lié à la recherche en lien avec l'université de Franche-Comté pou créer une dynamique pour un futur sain, vert et apaisé pour les enfants

Culture, sport, démocratie participative

  • Mettre en place une réelle politique d'accès à la culture pour tous
  • Proposer de nouvelles relations avec les artistes, basées sur une meilleure écoute et une véritable prise en considération de leurs talents et de leurs projets
  • Insister sur l'utilité de la lecture publique et de l'appropriation du patrimoine par les Bisontins
  • -Création d'une Semaine Extraordinaire, "Les Victoriades de l'Art" avec de l'art culinaire, de la mode, de la littérature, de la danse etc.
  • Transformation du Centre dramatique national en structure européenne de création pour la jeunesse
  • Mise en place d'une commission de concertation bisontine pour harmoniser les programmations des différentes structures

Tourisme

  • Créer une cohérence de travail entre les acteurs du tourisme de manière à ce que la ville soit inscrite dans des parcours clairement identifiés

Sport

  • Faire de Besançon, la sportive, capitale des femmes, des jeunes et des personnes en situation de handicap.
  • Stimuler le sport pour les jeunes par des actions et des aides ciblées.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Sénatoriales en Bourgogne-Franche-Comté : prime au sortant…

Physionomie région • Sur 14 sièges à pourvoir, les 10 sénateurs sortants qui se représentaient ont tous été réélus (1 LREM, 5 LR, 2 UDI, 1 DVD, 1 PS). Le patron des sénateurs LREM François Patriat et le secrétaire d'Etat Jean-Baptiste Lemoyne ont été élus sénateurs dimanche, tandis que les 10 sortants qui se représentaient en Bourgogne-Franche-Comté ont été réélus.

Sénatoriales 2020 : trois sénateurs réélus en Côte d’Or

1.638 grands électeurs étaient invités à voter dans le département du Doubs pour élire trois  nouveaux sénateurs et départager les candidats inscrits sur six listes. Alain Houper et Anne-Catherine Loisier de la liste d'union de la droite et du centre sont réélus (701 voix - 43,37%). François Patriat conserve également son siège avec sa liste "Territoires et Liberté" (428 voix -26,6%)

Sénatoriales : Dominique Vérien (UDI) réélue. Jean-Baptiste Lemoyne (REM) passe au second tour

1.118 grands électeurs étaient invités à voter dans le département de l'Yonne pour élire deux nouveaux sénateurs et départager les sept candidats en lice. La sénatrice UDI sortante Dominique Vérien a été réélue au premier tour avec 64,04% des suffrages (698 voix). Le secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne (REM) a été élu au second tour avec 52,56% des voix.

Sénatoriales 2020 : Cédric Perrin réélu dans le Territoire-de-Belfort

382 grands électeurs du Territoire de Belfort étaient appelés à voter ce dimanche 27 septembre 2020 pour renouveler le seul et unique siège de sénateur  dans le département et départager cinq candidats. Cédric Perrin, 46 ans, a été réélu avec 72,24 % des suffrages pour un deuxième mandat de sénateur.

Sénatoriales 2020 : Alain Joyandet et Olivier Rietmann (LR) élus en Haute-Saône

LR en force • Les 972 grands électeurs de Haute-Saône étaient ont voté ce dimanche 27 septembre 2020 pour deux sièges de sénateurs dans le département. 10 candidats se présentaient lors de ce scrutin majoritaire. Alain Joyandet (LR) a été réélu dès le premier avec 55,50% des suffrages (515 voix). Olivier Rietmann (LR) , maire de Jussey  a été élu au second tour avec 497 voix.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.31
pluie modérée
le 28/09 à 18h00
Vent
3.83 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
98 %

Sondage