Le Programme "Besançon au centre" de Jean-François Humbert

Publié le 11/03/2014 - 11:03
Mis à jour le 11/03/2014 - 18:00

Après avoir garder le suspense lors du dépôt de sa liste à préfecture, Jean-François Humbert, candidat "du centre" à la mairie de Besançon, lève le voile sur son programme :"Le défi de l'équipe sera de faire mieux avec moins".

DSC_0221.JPG
Jean-François Humbert ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Economie, Finances, Budget

  • Un "plan de croissance pour les PME" certifié Franche-Comté qui aura pour vocation de rendre la ville attractive pour de nouveau arrivants, compétitives pour les développeurs et les créateurs
  • Une nouvelle gouvernance communale par la création d'un comité directeur , d'un dialogue périodique consultative avec les instances citoyennes, sociales et patronales
  • Un guichet unique de l'économie réunissant tous les acteurs de la création et du développement d'entreprises
  • Un dispositif structurant, plaisant et vertueux pour redynamiser le commerce des quartiers délaissés,
  • Un audit du servuce public solidiaire pour diagnostiquer et adapter le soutien à des concitoyens fragiles par une plus grande pluralité de l'offre publique et privé
  • Un appui à la promotion, au développement et la reconnaissance international des universités et de nos écoles supérieures
  • Freiner les dépenses en maintenant la qualité des services et des prestations
  • Pas d'augmentation des impôts locaux
  • -Apporter des appuis techniques et des conseils aux structures en difficulté
  • Développer le dispositif local d'accompagnement avec les partenaires institutionnels

Sécurité

  • Rendre à la police sa fonction de service auprès du public
  • Une présence régulière de la police municipale à la sortie des écoles
  • Organisation d'une consultation des acteurs pour redéfinir la présence sur le terrain
  • Réorganiser les missions des policiers est avant tout une affaire de bon sens
  • La verbalisation à outrance ne sera plus la mission prioritaire de la police municipale

Urbanisme, logement, transport, énergie

  • Création d'un palais des congrès pour augmenter le nombre de congressistes à l'ancien hôpital Saint-Jacques
  • Faciliter l'accès à la propriété pour le plus modestes en mettant en place des mesures simples et efficaces
  • Une approche plus pragmatique sera opérée sur la gestion des organismes HLM
  • Subventionner les travaux d'étanchéité et d'isolation

Transport

  • Refonte du plan de circulation au cœur de la boucle avec des minibus électriques gratuits avec arrêts à la demande
  • Demande aux collectivités compétentes l'étude par un maître d'ouvrage de la mise en œuvre de la liaison Nord Est (LNE)

Enseignement, petite enfance, aide à la personne

  • Création de nouvelles places en crèches en ouvrant des structures dans les quartiers où le déficit est important : une créche sera créée à la gare Viotte ou à proximité)
  • Axer la politique scolaire en lien avec le CDN pour la jeunesse pout que les enfants-citoyens soient plus rapidement inscrits dans la vie de la cité

Ecologie

  • Entamer une réflexion d'envergure sur la gestion des espaces verts surtout en forêt de Chailluz
  • Stopper la minéralisation de la ville
  • Concours de Botanique lié à la recherche en lien avec l'université de Franche-Comté pou créer une dynamique pour un futur sain, vert et apaisé pour les enfants

Culture, sport, démocratie participative

  • Mettre en place une réelle politique d'accès à la culture pour tous
  • Proposer de nouvelles relations avec les artistes, basées sur une meilleure écoute et une véritable prise en considération de leurs talents et de leurs projets
  • Insister sur l'utilité de la lecture publique et de l'appropriation du patrimoine par les Bisontins
  • -Création d'une Semaine Extraordinaire, "Les Victoriades de l'Art" avec de l'art culinaire, de la mode, de la littérature, de la danse etc.
  • Transformation du Centre dramatique national en structure européenne de création pour la jeunesse
  • Mise en place d'une commission de concertation bisontine pour harmoniser les programmations des différentes structures

Tourisme

  • Créer une cohérence de travail entre les acteurs du tourisme de manière à ce que la ville soit inscrite dans des parcours clairement identifiés

Sport

  • Faire de Besançon, la sportive, capitale des femmes, des jeunes et des personnes en situation de handicap.
  • Stimuler le sport pour les jeunes par des actions et des aides ciblées.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale 2020 à Besançon : Jacques Grosperrin reproche aux candidats de « manquer d’imagination » dans leur programme

Municipale 2020 à Besançon : Jacques Grosperrin reproche aux candidats de « manquer d’imagination » dans leur programme

Dans un communiqué de lundi 21 octobre 2019, l'ancien candidat à l'élection municipale en 2014 Jacques Grosperrin dit être "surpris et flatté" par les candidats à l'élection en 2020 qui auraient un programme largement inspiré du sien. Il leur reproche de ne pas "avoir d'imagination".

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Christine Bouquin, présidente du Conseil Départemental du Doubs, a présenté ce 21 octobre 2019 les grandes orientations budgétaires pour l’année 2020. Et selon elle, «on continue de monter en puissance » avec 80 millions d'euros d'investissements prévus pour l'an prochain…

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Le Palais du Luxembourg examinera le mardi 29 octobre 2019 une proposition de loi à l'initiative du groupe Les Républicains, qui sera défendue par Jacqueline Eustache-Brinio avec le plein soutien d'Alain Joyandet. L'objet est de fixer dans le droit l'obligation pour toutes les personnes qui concourent au service public de l'éducation nationale "de faire preuve d'une totale neutralité religieuse".

Municipale 2020 : les grandes propositions pour le transport et la mobilité d’Eric Alauzet

Municipale 2020 : les grandes propositions pour le transport et la mobilité d’Eric Alauzet

Eric Alauzet, député du Doubs et candidat LREM à l'élection municipale à Besançon en 2020, annonce ce samedi 19 octobre 2019 ses premières "grandes propositions" dans le domaine des transports et de la mobilité. Il souhaite notamment réaliser un projet sur l'axe ferroviaire nord-sud de Mamirolle aux Auxons avec un transport inspiré du tramway. Il souhaite également rendre gratuit le stationnement entre midi et 14 heures au centre-ville...

Nicolas Bodin (PS) : « Je suis heureux de soutenir Anne Vignot, une femme avec de vraies convictions… » 

Nicolas Bodin (PS) : « Je suis heureux de soutenir Anne Vignot, une femme avec de vraies convictions… » 

Entretien • Officiellement candidat depuis le 31 janvier 2019 et investi fin mars par le parti socialiste, Nicolas Bodin rejoint finalement "l'Équipe" qui rassemble déjà EELV, le parti communiste, Génération(s) et À Gauche citoyen avec Anne Vignot en tête de liste...

Pour Eric Alauzet, « la section socialiste signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon »

Pour Eric Alauzet, « la section socialiste signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon »

MUNICIPALE 2020 • Dans un communiqué de jeudi 17 octobre 2019, Eric Alauzet, candidat En Marche à l'élection municipale de Besançon réagit suite à la décision du Parti socialiste de se rallier à l'Equipe, unissant les gauches, menée par Anne Vignot. Selon le candidat, "le choix effectué par la section socialiste de Besançon signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon." Notons que 86% des militants du PS de Besançon ont voté "pour" se rallier à l'Equipe.

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Le président du groupe RN au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté Julien Odoul, qui avait demandé vendredi 11 octobre 2019 à ce qu'une femme dans le public retire son voile, a dénoncé jeudi une "opération de victimisation" après que cette dernière a annoncé porter plainte.

Municipale 2020 à Besançon : « Non », Alexandra Cordier dit ne pas vouloir de liste commune avec Les Républicains

Municipale 2020 à Besançon : « Non », Alexandra Cordier dit ne pas vouloir de liste commune avec Les Républicains

Contactée ce jeudi 16 octobre 2019 par téléphone, nous avons fait le point avec Alexandra Cordier, référente départementale En Marche et éventuelle candidate à l'élection municipale à Besançon en 2020. Si une rupture s'est créée entre elle et Eric Alauzet, candidat officiel d'En Marche, Alexandra Cordier n'a pas pour autant l'objectif de se rallier à Ludovic Fagaut, candidat pour Les Républicains. Entretien.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.56
ciel dégagé
le 23/10 à 9h00
Vent
0.32 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
63 %

Sondage