Le Programme "Besançon au centre" de Jean-François Humbert

Publié le 11/03/2014 - 11:03
Mis à jour le 11/03/2014 - 18:00

Après avoir garder le suspense lors du dépôt de sa liste à préfecture, Jean-François Humbert, candidat « du centre » à la mairie de Besançon, lève le voile sur son programme :« Le défi de l’équipe sera de faire mieux avec moins ».

 ©
©

Economie, Finances, Budget

  • Un "plan de croissance pour les PME" certifié Franche-Comté qui aura pour vocation de rendre la ville attractive pour de nouveau arrivants, compétitives pour les développeurs et les créateurs
  • Une nouvelle gouvernance communale par la création d'un comité directeur , d'un dialogue périodique consultative avec les instances citoyennes, sociales et patronales
  • Un guichet unique de l'économie réunissant tous les acteurs de la création et du développement d'entreprises
  • Un dispositif structurant, plaisant et vertueux pour redynamiser le commerce des quartiers délaissés,
  • Un audit du servuce public solidiaire pour diagnostiquer et adapter le soutien à des concitoyens fragiles par une plus grande pluralité de l'offre publique et privé
  • Un appui à la promotion, au développement et la reconnaissance international des universités et de nos écoles supérieures
  • Freiner les dépenses en maintenant la qualité des services et des prestations
  • Pas d'augmentation des impôts locaux
  • -Apporter des appuis techniques et des conseils aux structures en difficulté
  • Développer le dispositif local d'accompagnement avec les partenaires institutionnels

Sécurité

  • Rendre à la police sa fonction de service auprès du public
  • Une présence régulière de la police municipale à la sortie des écoles
  • Organisation d'une consultation des acteurs pour redéfinir la présence sur le terrain
  • Réorganiser les missions des policiers est avant tout une affaire de bon sens
  • La verbalisation à outrance ne sera plus la mission prioritaire de la police municipale

Urbanisme, logement, transport, énergie

  • Création d'un palais des congrès pour augmenter le nombre de congressistes à l'ancien hôpital Saint-Jacques
  • Faciliter l'accès à la propriété pour le plus modestes en mettant en place des mesures simples et efficaces
  • Une approche plus pragmatique sera opérée sur la gestion des organismes HLM
  • Subventionner les travaux d'étanchéité et d'isolation

Transport

  • Refonte du plan de circulation au cœur de la boucle avec des minibus électriques gratuits avec arrêts à la demande
  • Demande aux collectivités compétentes l'étude par un maître d'ouvrage de la mise en œuvre de la liaison Nord Est (LNE)

Enseignement, petite enfance, aide à la personne

  • Création de nouvelles places en crèches en ouvrant des structures dans les quartiers où le déficit est important : une créche sera créée à la gare Viotte ou à proximité)
  • Axer la politique scolaire en lien avec le CDN pour la jeunesse pout que les enfants-citoyens soient plus rapidement inscrits dans la vie de la cité

Ecologie

  • Entamer une réflexion d'envergure sur la gestion des espaces verts surtout en forêt de Chailluz
  • Stopper la minéralisation de la ville
  • Concours de Botanique lié à la recherche en lien avec l'université de Franche-Comté pou créer une dynamique pour un futur sain, vert et apaisé pour les enfants

Culture, sport, démocratie participative

  • Mettre en place une réelle politique d'accès à la culture pour tous
  • Proposer de nouvelles relations avec les artistes, basées sur une meilleure écoute et une véritable prise en considération de leurs talents et de leurs projets
  • Insister sur l'utilité de la lecture publique et de l'appropriation du patrimoine par les Bisontins
  • -Création d'une Semaine Extraordinaire, "Les Victoriades de l'Art" avec de l'art culinaire, de la mode, de la littérature, de la danse etc.
  • Transformation du Centre dramatique national en structure européenne de création pour la jeunesse
  • Mise en place d'une commission de concertation bisontine pour harmoniser les programmations des différentes structures

Tourisme

  • Créer une cohérence de travail entre les acteurs du tourisme de manière à ce que la ville soit inscrite dans des parcours clairement identifiés

Sport

  • Faire de Besançon, la sportive, capitale des femmes, des jeunes et des personnes en situation de handicap.
  • Stimuler le sport pour les jeunes par des actions et des aides ciblées.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Les Républicains : l’exclusion d’Eric Ciotti, invalidée par le tribunal judiciaire de Paris

La justice a suspendu l’exclusion d’Eric Ciotti, président de LR, a-t-on appris vendredi 14 juin. Pour rappel, le bureau politique de son parti s’était réuni le 12 juin pour l’évincer après ses déclarations sur son alliance avec l’extrême droite dans le cadre des élections législatives.

Législatives 2024 : cette fois, le Mouvement Franche-Comté appelle à ne pas voter pour LFI

Après avoir appelé les Francs-Comtois à ne pas voter aux prochaines législatives pour l’extrême droite, le RN, parti ”national-centraliste” en ce qu’il souhaite détruire l’Europe et supprimer les régions, le Mouvement Franche-Comté leur demande, ce vendredi 14 juin, ne pas voter pour les candidats de La France insoumise, parti co-fondateur du Nouveau Front populaire.

Législatives 2024 : à Besançon comme en France, les lieux de musiques actuelles appellent à faire barrage à l’extrême droite

Dans un communiqué de la Fédération des lieux de musiques actuelles (Fedelima) diffusé vendredi 14 juin 2024, le monde des arts et de la culture appellent à se mobiliser aux élections législatives pour ”faire barrage à l’extrême droite”. Un texte relayé notamment par La Rodia et Le Bastion à Besançon.

Accord signé au Nouveau Front populaire : Dominique Voynet, candidate dans le Doubs

Les Écologistes, le Parti socialiste, la France insoumise et le Parti communiste ont trouvé et signé jeudi 13 juin au soir un accord pour la création d'un "Nouveau Front populaire", après l'annonce de la dissolution de l'Assemblée nationale le 9 juin dernier. Dominique Voynet (EELV), ancienne ministre et secrétaire régionale d'Europe Écologie-Les Verts en Bourgogne-Franche-Comté est candidate dans la deuxième circonscription du Doubs, supplée par Anthony Poulin, adjoint à la maire de Besançon.

Législatives 2024 : Éric Alauzet se retire et laisse la place à Benoît Vuillemin

Selon un communiqué du 13 juin 2024, le député de la deuxième circonscription du Doubs du parti Renaissance, Éric Alauzet, a décidé de se retirer de la campagne pour l’élection législatives anticipée des 30 juin et 7 juillet. Il confirme la candidature de Benoît Vuillemin, maire de Saône et vice-président de Grand Besançon Métropole.

Législatives 2024 : un collectif mobilisé contre l’extrême droite à Besançon

À l'initiative de la Ligue des droits de l'Homme, une cinquantaine d'associations, d'ONG et d'organisations syndicales se sont réunies lundi 11 juin 2024 et ont décidé de former un collectif suite aux résultats des élections européennes. Pour rappel, une mobilisation contre l’extrême droite est prévue samedi 15 juin 2024 à 15h00 place de la Révolution à Besançon.

Législatives 2024 : comment voter par procuration ?

Le 9 juin 2024, Emmanuel Macron a annoncé la dissolution de l’Assemblée Nationale, appelant ainsi les Français à retourner aux urnes les 30 juin et 7 prochains. En vue de ces élections législatives, et en ce début de saison estivale, le ministère de l’Intérieur et des Outre-mer renouvelle le dispositif de procuration dématérialisée, mis en place pour la première fois pour les élections Européennes 2024. Précisions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.47
nuageux
le 15/06 à 18h00
Vent
2.96 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
61 %