Leroy Merlin : "Etre au confort à l'intérieur comme à l'extérieur"

Publié le 24/04/2014 - 09:22
Mis à jour le 24/04/2014 - 18:12

Le printemps en Franche-Comté a démarré plus tôt que prévu, ce qui n'est pas pour déplaire à ses habitants, notamment ceux qui ont la chance d'avoir une maison et un beau jardin ! Et puisque les beaux jours sont au rendez-vous, les barbecues et repas entre amis ou en famille sont de mise. Depuis déjà plusieurs semaines, pour Frédéric Weinacht, chef de secteur commerce à Leroy Merlin à Besançon, et son équipe, ça démarre fort !

Le commerçant du mois « Besac kdo »

Les tables en bois des grands-parents et les chaises qui font mal aux fesses, c'est fini ! Les barbecues devant lesquels il faut attendre des heures avant de pouvoir déguster la première côtelette aux herbes à faire pleurer les cordons bleus, révolu !

Depuis quelques années, une tendance est notable chez les Francs-Comtois : ils veulent déplacer leur cuisine et leur canapé douillet dehors. Pas facile de rentrer et sortir une cuisinière dès qu'il fait beau... Pas très pratique de sortir son beau canapé et ses coussins non plus... (c'est pas comme si on était sur la côte d'Azur et qu'on pouvait éviter les belles pluies d'été !) C'est pourquoi les fabricants de salons de jardin et de barbecues ont mené une petite révolution : les chaises se sont transformées en canapés confortables et les babecues deviennent de vraies cuisines sur roulettes.

Du côtés des barbecue...

En ce qui concerne les barbecues fonctionnant au gaz, certaines marques, notamment sud-américaines propose de véritables cuisinières équipées d'accessoires amovibles comme une plaque à pizza, un four, un wok, sans oublier le grill. Pour certains, les ustensiles sont pratiques puisqu'ils sont aimantés et longs pour éviter de se brûler. Un thermomètres permet également de suivre la cuisson. Pour ce type d'équipement, il faut compter entre 1.000 et 3.000 euros.

Pour les portes-monnaies les plus modestes, il y a des barbecues fonctionnant au charbon plus simples mais pratiques et designs. Chacun possède son thermomètre et pratique à transporter, notamment en voiture si l'envie de faire quelques grillades ailleurs nous prend. Il faut compter entre 39 et 300 euros pour un barbecue au charbon.

Conseil pratique : Ne jamais mettre du bois dans un barbecue à charbon ! Avec le bois, la température dépasse les 300°C et abîme les matériaux.

Du côté des salons de jardin...

Les tendances printemps-été de cette années sont plutôt colorées, designs, pratiques et surtout confortables. Les salons de jardin sont aujourd'hui composés d'un canapé, de deux fauteuils et d'une table basse, les prix à Leroy Merlin variant entre 169 et 1.000 euros.

D'après Frédéric Weinacht, "La clientèle s'équipe de tables pour manger et de salons pour recevoir pour avoir une ambiance plus cocooning. C'est vrai qu'on vend de plus en plus de fauteuils et de canapés avec des coussins, pour être au confort à l'intérieur comme à l'extérieur".

Pour ce qui est de la matière du mobilier, il en existe en résine plastique et en aluminium. Du côté des salons en bois, Frédéric Weinacht observe que cette matière est "boudée depuis quelques temps car c'est un matériau qui demande de l'entretien et qui bouge avec le temps". En effet, on aura constaté qu'un verre de vin rouge renversé sur une table en bois sera plus difficile à nettoyer qu'une table en plastique par exemple. Mais Leroy Merlin propose tout de même un salon de jardin complet en bois pour les incorrigibles !

Infos pratiques :

  • Zac ChateauFarine - Rue Guillaume Apollinaire - 25000 Besancon
  • Tèl. : 03.81.41.71.00
  • Leroy merlin est ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h
  • Ouvertures exceptionnelles : le 29 mai, le 9 juin et le 14 juillet

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

General Electric : Bruno Le Maire sollicité pour recevoir une délégation composée de syndicats et d’élus

Plusieurs élus du Territoire de Belfort, de la Région et des l'intersyndicale sollicite une table ronde avec le ministre de l'Économie, apprend-on ce 22 avril 2021. Pour rappel, Ma-G Dufay, la présidente de la Bourgogne Franche-Comté indiquait ce mercredi vouloir un moratoire au plan social relatif la situation de GE Steam Power tout en invitant Emmanuel Macron à Belfort.

Artisanat et commerce de proximité : U2P et Pôle emploi Bourgogne-Franche-Comté officialisent leur partenariat

A l’occasion d’une journée "Artisan d’un jour" ce mercredi 21 avril, Michel Swieton, directeur régional de Pôle emploi Bourgogne Franche-Comté, et Christophe Desmedt, président de l'Union des Entreprises de Proximité (U2P) Bourgogne-Franche-Comté ont signé une convention régionale formalisant pour la première fois, leurs modalités de collaboration pour les trois prochaines années.

Fonds d’accélération des investissements industriels : 12 entreprises lauréates en Bourgogne Franche-Comté

Douze entreprises et établissements de Bourgogne Franche-Comté sont les lauréats du fonds d'accélération des investissements industriels dans les territoires dans le cadre de "France Relance" et du dispositif "Territoires d'industrie", a-t-on appris mardi 20 avril 2021.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.49
ciel dégagé
le 23/04 à 18h00
Vent
4.39 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
36 %

Sondage