Manifestation des agriculteurs bio à Besançon

Publié le 22/11/2017 - 07:15
Mis à jour le 22/11/2017 - 10:39

Les agricultrices et agriculteurs bio de Bourgogne Franche-Comté appellent à manifester le 22 novembre à Besançon pour dénoncer les "décisions de l'Etat pour une juste rémunération des services environnementaux et sociaux rendus par l'agriculture biologique."

6Manifestationagriculteursbiomars2015005.JPG
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Créations d’emploi, protection de la ressource en eau, réservoirs de biodiversité, santé publique : « les services rendus par l’agriculture biologique à la société sont nombreux et méritent d’être reconnus », est-il rappelé dans un communiqué du 20 novembre signé par les agriculteurs bio de GAB Jura, de GAB Haute-Saône, GAB du Doubs et du Territoire de Belfort et du Réseau GRAB-GAB des agriculteurs bio de Franche-Comté. 

Une « trahison » 

Confrontés au désengagement de l’État qui ne financera plus à partir de 2018 l’aide au maintien des pratiques bio, les agriculteurs bio dénoncent « une trahison et un double langage peu conforme aux ambitions énoncées par le chef de l’État lors des États généraux de l’Alimentation. »

Il explique que « deux années de retard pour la mise en œuvre des aides bio ont durement affecté l’équilibre des exploitations engagées dans la transition de leurs pratiques et instauré un fort climat d’insécurité et de méfiance. Mais à peine le règlement des aides 2015 débute-t-il enfin, que l’agriculture biologique se voit brutalement privée par l’Etat d’un des appuis financiers les plus stratégiques : l’aide dite « maintien bio ». » 

En septembre le ministre de l’Agriculture annonçait l’arrêt – dès 2018 – de la participation de l’État français au financement de ce dispositif, qui représentait près de 10 millions d’euros par an pour le budget national. « Destinée à sécuriser et pérenniser les systèmes bio après la conversion, il permet de compenser les surcoûts qu’entrainent pour les exploitations ce mode de production« , selon les agriculteurs bio. Et d’ajouter : « C’est surtout actuellement la seule mesure de rémunération des services environnementaux rendus à la collectivité par l’agriculture biologique. » 

« L’Etat refile le bébé aux Régions »

En invitant les Régions, déjà affectées par une baisse drastique de leurs dotations, à assumer sur leurs fonds propres le financement de cette aide, « ce sont les inégalités entre territoires que l’on impulse, alors que nos voisins européens versent tous une aide « maintien » bio ! Combien d’entre elles choisiront d’abonder cette mesure ? », se demandent les agriculteurs. « Entre logique comptable et réponse aux attentes sociétales sur l’agriculture et l’environnement, elles vont devoir affirmer leur forte volonté politique de développement. » 

Infos +

  • Manifestation à Besançon mercredi 22 novembre à 9 heures devant le Conseil régional (4, square Castan) en parallèle du comité de suivi des aides européennes.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès «?Mon 1er toit comtois?», un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.09
légère pluie
le 17/10 à 21h00
Vent
3.98 m/s
Pression
1015.08 hPa
Humidité
95 %

Sondage