Les cellules vides du centre-ville de Besançon s'habillent pour l'hiver...

Publié le 17/10/2017 - 08:49
Mis à jour le 17/10/2017 - 12:02

Les cellules vides du centre-ville de Besançon vont bientôt se faire une beauté … Le 27 octobre 2017, les vitrines vides seront habillées pour mieux se vendre lors de l’inauguration du pôle dédié aux Industries culturelles et créatives ouvert au 52 rue Battant.

commerces_centre.jpg
Grande rue à Besançon
PUBLICITÉ

C’est une idée collective qui est partie de la CCI du Doubs, de l’Union des commerçants, de l’Office du commerce, du Grand Besançon et de la ville afin de « redynamiser le centre-ville », nous précise-t-on. Les propriétaires de cellules commerciales vacantes habilleront ces dernières s’ils le souhaitent pour les rendre plus « esthétiques ».

Une première série de dix vitrines seront inaugurées le 27 octobre dans la rue Battant et sur la place Saint Pierre avec des visuels originaux déclinés sur deux principes : une valorisation de la vitrine en vue de la recommercialisation du local vacant,  un visuel patrimonial ou de promotion commerciale ou touristique, si le local n’a pas vocation à être reloué rapidement pour cause de travaux par exemple.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Installé à  Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, le fabricant de meubles en kit a été placé à sa demande en redressement judiciaire le 5 juin 2019 par le tribunal de commerce de Dijon. Huit élus ont décidé de se mobiliser. A leur initiative, une réunion se tiendra prochainement à Bercy.

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le 2 mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert "Beaux Art" au centre-ville de Besançon. La case de Sophie, propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.46
ciel dégagé
le 17/06 à 3h00
Vent
2.1 m/s
Pression
1020.45 hPa
Humidité
95 %

Sondage