Les conseils de l'UFC Que choisir du Doubs : les risques liés aux sports d'hiver

Publié le 13/02/2020 - 17:40
Mis à jour le 18/02/2020 - 18:08

consommation • Les vacances d’hiver ont démarré. Pour la zone A (académie de Besançon), elles démarreront à partir du samedi 22 février pour 15 jours. Mais avant de partir tout schuss au ski, voici les conseils de l’UFC Que Choisir du Doubs. Quel équipement ? Faut-il souscrire une assurance spécifique  ? Et s’il n’y pas de neige ? Voici les réponses de Jean-Pierre Courtejaire.

Que dire de l’équipement pour la pratique des sports d’hiver ?

Pour pratiquer le ski, vous n’êtes plus obligé d’acheter votre tenue. Vous pouvez la louer sur des plateformes via Internet et vous la faire livrer directement à la station. En termes d’équipement, même s’il n’est pas obligatoire, le casque de ski est essentiel et vivement conseillé, assurez-vous qu’il comporte bien la norme de sécurité NF.

Si vous pratiquez le ski hors-piste, n’oubliez pas de vous munir d’un détecteur de victimes d’avalanche, d’une sonde, d’une pelle et, bien sûr, de votre téléphone mobile.

Enfin, pour vous permettre d’accéder à la station, vous serez peut-être tenu de monter les chaînes à neige ; alors, prévoyez-les dans votre coffre en un endroit accessible et … exercez-vous avant votre départ en vacances.

Est-il nécessaire de souscrire une assurance spécifique « ski» ?

Face aux risques liés à la pratique des sports d’hiver, souscrire une assurance « ski » peut s’avérer être une fausse bonne idée, dans la mesure où elle peut faire doublon avec vos autres assurances (garanties liées à la carte bancaire, assurance multirisques habitation, assurance maladie, mutuelle). N’hésitez pas à demander conseil à votre assureur ou votre banquier.

Côté carte bancaire, plus elle est haut de gamme, plus l’assurance incluse sera complète, il faut rappeler que la carte doit avoir servi à payer les achats concernés (ex. cours de ski), pour que les risques soient couverts.

En bas des pistes, des contrats type « carré neige » peuvent vous être proposé ; même si leur prix est relativement modique (de l’ordre de 20€/semaine), il est conseillé de vérifier les risques qu’ils couvrent. Il est fréquent qu’une clause de ces contrats ne prenne pas en charge les pratiques à risques.

Si vous vous blessez, c’est votre assurance maladie et votre mutuelle qui prendront en charge vos soins. Si vous causez un accident, c’est la responsabilité civile incluse dans votre assurance multirisque habitation, qui est susceptible de vous couvrir.

Qu’en est-il des frais de secours en montagne ?

Cela dépend du lieu de l’accident et de qui vient vous porter secours. Si c’est un lieu accessible par les remontées mécaniques, les secours relèvent des communes. Comme le rappelle la revue Que choisir de février 2020, l’assistance est payante (de 300€ à 750€ selon les stations et le lieu de l’accident, cela peut être plus onéreux, si un hélicoptère est requis). Il est à noter que les tarifs doivent être affichés dans la station.

Ces frais peuvent être pris en charge par votre contrat d’assistance portant sur les frais de secours et de rapatriement lié à votre multirisque habitation ou votre carte bancaire haut de gamme type Gold ou Prémium.

Si l’accident intervient hors piste et hors accessibilité des remontées mécaniques, ce sont les gendarmes de haute montagne, les CRS, les pompiers qui interviennent pour porter secours, et ceci gratuitement.

On ne peut que conseiller une extrême prudence aux pratiquants du ski hors-piste, surtout lorsque la météo est défavorable et les risques d’avalanche élevés, en rappelant que l’imprudence peut faire également courir des risques aux sauveteurs.

Puis-je prétendre à une indemnisation en cas de manque de neige ?

Le défaut de neige se caractérise par l’absence de fonctionnement d’au moins la moitié des remontées mécaniques. Il peut arriver que des garanties, notamment liées aux cartes bancaires haut de gamme, prévoient ce risque, mais, le plus souvent, les cas d’exclusion sont nombreux. De plus, la plupart des stations disposent maintenant de canons à neige, pour pallier le manque de neige.

Souvent proposée par les hébergeurs, pour inciter les vacanciers à réserver un séjour sans se soucier de la qualité de la neige, la « garantie neige » contient fréquemment des conditions très restrictives, ce qui limite son intérêt.

Un conseil ? 

UFC Que Choisir du Doubs

Permanences à Besançon 

8 avenue de Montrapon -  Tél 03 81 81 23 46

  • Lundi : 14h-17h Banque
  • Mardi : 14h-18h et Jeudi : 14h-17h Tous litiges
  • Vendredi : 14h-17h Banque et Assurances

Permanences à Montbéliard

52 rue de la Beuse aux loups -  Tél 03 81 94 52 64

  • Lundi 9h30-11h30
  • Mardi : 14h-16h 
  • Jeudi : 9h30-11h30 Tous litiges
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Loisirs

Decat’ Fever : une soirée fitness inoubliable à Besançon !

PUBLI-INFO • Envie de bouger ? Ne manquez pas la Decat' Fever ! Le vendredi 5 juillet 2024, le site de la Malcombe - Complexe sportif Michel Vautrot à Besançon vous accueille pour une soirée fitness gratuite ouverte à tous. 500 participants prêts à bouger et à s'amuser dans une ambiance festive et énergique sont attendus.

Découvrez la table du Grand siècle les 22 et 23 juin à la Citadelle de Besançon

PUBLI-INFO • 1684, le règne personnel de Louis XIV a commencé 24 ans plus tôt, la construction de la Citadelle qui domine Besançon s’achève et le XVIIe siècle tirera bientôt sa révérence. Sur les tables de France, de nouveaux plats, goûts et ingrédients apparaissent. Plongez dans cette cuisine « Grand siècle » avec des ateliers, des dégustations, des animations, un banquet même !

La Citadelle dévoile les secrets de ses jardins les 1er et 2 juin 2024

Les 1er et 2 juin 2024, la Citadelle ouvre ses deux jardins au public pour l'évènement national "Rendez vous au jardin" organisé par le ministère de la Culture. Les visiteurs pourront profiter des visites des jardins ainsi que des animations outdoor proposées autour du thème "cultiver son jardin" en lien avec l'exposition "Dessine moi ta planète". 

Recette du week-end : un byriani coloré revisité à l’épeautre

RECETTE VÉGÉTALE • Un peu de soleil dans l'assiette en ce week-end des 25 et 26 mai 2024... Le byriani se cuisine normalement avec du riz blanc, mais voici une recette cuisinée avec de l’épeautre, une céréale bien plus riche en magnésium, manganèse, calcium, glucides complexes et qui maintient un bon niveau de sucre dans le sang... 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.66
légère pluie
le 19/06 à 0h00
Vent
0.85 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
90 %