Les motards et automobilistes appelés à manifester ce dimanche

Publié le 17/06/2018 - 11:00
Mis à jour le 17/06/2018 - 11:00

La fédération française des motards en colère du Doubs (FFMC25) manifestera ce dimanche 17 juin 2018 au départ de Pontarlier pour se rendre à Besançon. Le rendez-vous est donné aux motards et automobilistes à 12h sur le parking de l’Hyper U de Pontarlier, pour un départ à 13h30 direction Besançon.

biker-2157021_960_720.jpg
image d'illustration libre de droit ©YMAYEE -Pixabay
PUBLICITÉ

La Fédération des Motards en Colère s’insurge "encore et toujours contre ces dispositions qui n’ont pour objectif que la répression et le remplissage des caisses de l’Etat", précisent-ils. Ils regrettent l'absence de "contrepartie visible" sur les routes notamment au niveau des infrastructures routières "rafistolées chaque année à bas prix, des doubles glissières de sécurité absentes, l’absence de réelles campagnes de prévention routières pédagogiques"… 

Les principales sources de contestations :

  • La limitation à 80km/h bientôt effective sur les routes
  • La mise en place des radars mobiles privatisés qui se généralisera rapidement
  • L’instauration d’un contrôle technique "plus sévère et le spectre de la mise en place pour les 2RM toujours en suspens…"
  • Du carburant et des péages autoroutiers "toujours plus chers"

"L'objectif unique de la sécurité routière doit être d’éviter les accidents"

Pour la FFMC25, le premier objectif de la sécurité routière "doit être d’éviter les accidents" : "En ce sens, nous ne pouvons que partager le souci annoncé de nos gouvernants de "sauver des vies". Mais pour parvenir à ce but, il faut faire en sorte d’éviter les accidents et non d’éventuellement en réduire les conséquences ! "

La FFMC considère que toute mesure qui ne vise pas à la prévention n’est pas une mesure de sécurité routière. Depuis presque 40 ans, la FFMC propose, met en place et démontre l’efficacité de mesures qui seules peuvent corriger les comportements inadaptés et les défauts d’infrastructure vecteurs d’accidents ou d’aggravation de leurs conséquences.

Info +

  • Rendez-vous est donné aux motards et automobilistes à 12h sur le parking de l’Hyper U de Pontarlier, pour un départ à 13h30 direction Besançon.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Lutte contre les violences faites aux femmes : « il faut qu’on ne s’épuise pas »

Plusieurs associations du Collectif 25 novembre dont Solidarité Femmes, Osez le féminisme du Doubs, le Centre d'information et de consultation sur la sexualité (CICS), le Centre d'information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) et le Mouvement de nid, se sont réunies jeudi 14 novembre 2019 pour annoncer les mesures qu'elles souhaitent dans le cadre du Grenelle pour lutter contre les violences faites aux femmes. Le programme autour de la journée internationale contre les violences faites aux femmes a également été dévoilé…

Une trentaine d’infirmier.eres de bloc opératoire manifeste au CHU de Besançon

Suite à l'appel à la grève nationale de l'Union syndicale des associations d'infirmie.eres de bloc opératoire diplômé.es d'Etat (Unaibode) dont le Syndicat national des infirmiers de bloc opératoire (Snibo), une trentaine d'infirmier.eres de bloc opératoire (Ibode) s'est rassemblée jeudi 7 novembre 2019 sur le parvis du CHU de Besançon. Pourquoi les Ibode sont-ils en grève ? Réponses…

« Pour défendre notre système de santé », un rassemblement devant l’ARS à Besançon le 14 novembre 2019

Les organisations syndicales représentatives médicales et paramédicales CFDT, CGT, Solidaires ( ou SUD) et UNSA du Doubs appellent à un rassemblement de tous les salarié-es et usag-è-r-e-s pour jeudi 14 novembre 2019 pour défendre notre système de Santé et d’Action Sociale.

Entre 50 et 70 tracteurs dans Besançon et devant la préfecture

[Mis à jour] • La FDSEA et les JA du Doubs ont décidé de répondre à l’appel à mobilisation national lancé par leurs réseaux FNSEA et JA Nat. Trois convois de tracteurs se sont mis devant la Préfecture de Besançon ce 22 octobre 2019. Selon le FDSEA du Doubs, 150 agriculteurs sont mobilisés. Ils ont ensuite déambulé, en tracteur, dans Besançon, avant de partir vers 15h.

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles et les Jeunes agriculteurs appellent à une mobilisation nationale mardi 22 octobre 2019. Trois convois de tracteurs circuleront à Besançon pour arriver devant la préfecture du Doubs à 11 heures. Objectif : interpeller      le président de la République Emmanuel Macron.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.56
légère pluie
le 18/11 à 12h00
Vent
1.93 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
97 %

Sondage