L'innovation selon Cryla

Publié le 26/11/2012 - 11:38
Mis à jour le 27/11/2012 - 08:30

Après avoir parlé "emplois d'avenir" au conseil général du Doubs, Pierre Moscovici et Michel Sapin se sont rendus dans le quartier Fontaine-Ecu à Besançon vendredi après-midi au sein de la société Cryla spécialisée dans les pièces microtechniques de haute précision pour l'aéronautique, le secteur médical et le luxe. 

PUBLICITÉ

« Ici les salariés sont fiers de leur entreprise et donc de la venue de deux ministres venus nous saluer » explique Mme Groslambert, responsable financière du groupe. Cette entreprise bisontine qui compte 72 salariés et qui va bientôt déménager sur Témis a accueilli ce vendredi après-midi le ministre des Finances et le ministre du Travail pour une visite d’une heure. Pierre Moscovici et Michel Sapin accompagnés des députés Alauzet, Romagnan et Genevard  et des élus locaux ont pu converser avec les ouvriers et le directeur général Thierry Bisiaux. Ce dernier a expliqué vouloir développer son activité à l’international et notamment en Suisse. « Pierre Moscovici s’est déclaré enchanté de la visite au cours de laquelle il a rencontré des gens passionnés par leur métier. Il a notamment été impressionné par la technique d’ébavurage pour ôter les bavures d’une pièce« .

Née de l’industrie horlogère en 1951(boitier et composants de montre), Cryla a su adapter ses compétences au marché et aux secteurs en expansion. Des composants pour machines à laver dans les années 60, elle se tourne vers l’aéronautique dans les années 70.  « Aujourd’hui, nous avons vocation de poursuivre notre croissance externe dans le secteur de l’aéronautique, et de développer le secteur du luxe (création de Cryla développement en juillet 2011) et d’accompagner nos clients dans le secteur médical du composant au produit fini« . Cryla produit par exemple pour son client Vectec les ciseaux jetables que l’on trouve dans les blocs opératoires.  

La société réalise un quart de ses 7,5 millions de chiffres d’affaires à l’export et emplois 72 salariés. 60% de son activité se tourne aujourd’hui vers l’aéronautique. À l’étroit dans les locaux de la rue Fontaine Ecu, l’entreprise va bientôt déménager à proximité sur la technopole Témis. Elle devrait intégrer son nouveau bâtiment de 3.500m2 en août 2013.

Photos ©roman

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Coût de la vie étudiante : 805 € par mois à Besançon selon l’Unef

Coût de la vie étudiante : 805 € par mois à Besançon selon l’Unef

Pour la 15ème année consécutive, l’UNEF publie son classement des villes selon le coût de la vie pour les étudiants. Augmentation des loyers, restauration universitaire plus onéreuse, "explosion" des frais pour les étudiants étrangers: étudier en France coûtera plus cher l'année prochaine, a calculé le syndicat étudiant Unef. Sur 42 villes analysée, Besançon arrive en 34e position. Dijon, en 28e position est une ville plus chère pour les étudiants selon la même étude.

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

OFFRES D'EMPLOI • Envie de rejoindre un environnement qui bouge ? Intégrez une équipe de 50 collaborateurs au sein d’une entreprise tant grandissante que stimulante et découvrez de nouvelles possibilités avec LEO & Associés ! Plusieurs postes sont à pourvoir : Commercial clientèle Particuliers et/ou Professionnels, Chargé de clientèle Entreprise, Gestionnaire sinistres spécialisé ou non (flottes, construction), Gestionnaire administratif assurance et Assistant(e) polyvalent(e) d’accueil.

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

publi-info • Fin août approche. C’est le moment où jamais de vous demander si vous êtes prêts pour la rentrée, qu’il s’agisse d’aménager la chambre du dernier qui rentre au CP ou d’aider la plus grande qui prend un appartement. Alors, pour être certain de ne rien oublier, IKEA Dijon vous ouvre exceptionnellement ses portes le 15 août 2019, de 10 à 19 heures.

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Après l’année noire de 2018, les agriculteurs de Franche-Comté subissent une nouvelle fois les aléas météo. L’année 2019 a été marquée par le froid de mai et la canicule de juin. Un nouveau coup de massue pour les exploitants, qui pourraient ne pas résister à une troisième année consécutive dans ces conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.09
ciel dégagé
le 21/08 à 12h00
Vent
4.61 m/s
Pression
1025.06 hPa
Humidité
43 %

Sondage