Local Bol d'R à Besançon : SolMiRé organise un dernier moment de partage avant de partir...

Publié le 14/04/2018 - 10:16
Mis à jour le 14/04/2018 - 10:18

Le Tribunal de Grande Instance de Besançon a rendu son jugement le 3 avril 2018 : Bol d'R doit être fermé "sans délai". Le collectif SolMiRé, qui avait créé le local et accueilli "plus d'une centaine" de demandeurs d'asile quitteront les lieux ce samedi 14 avril.

27973039_1880382732002757_3900588275316809330_n.jpg
©

"Ce lieu qui pendant 6 mois a permis à plus d'une centaine de demandeurs d'asile de trouver un peu de réconfort et de satisfaire des besoins élémentaires est condamné à disparaître parce que la mairie de Besançon l'a voulu" explique le collectif SolMiRé, "Ses usagers et les bénévoles qui l'ont fait vivre en sont expulsés." 

  • Le collectif SolMiRé a donc décidé de quitter ce "lieu de partage avec les plus démunis" ce samedi 14 avril. 

Un dernier moment de partage

A cette occasion, il invite "toutes celles et tous ceux qui ont soutenu son action, toutes celles et tous ceux qui sont solidaires de ces hommes et femmes, de ces familles qui ont dû quitter leur pays", à venir partager un moment convivial dans le local du 26, rue d'Arènes, ce samedi de 14h à 16h30. 

Le collectif indique que "ce sera l'occasion d'échanger sur les moyens à mettre en œuvre pour que les responsables de l’État et de notre ville assurent un accueil humain et digne à ces personnes qui ont fait le choix de notre ville pour se reconstruire". 

Infos +

  • Après ce moment convivial, à 17 heures, les militants du collectif SolMiRé se rendront sur le pont Battant pour rencontrer les citoyen.ne.s de la ville et exprimer leur engagement à poursuivre leur action auprès des demandeurs d'asile.
  • Evénement sur Facebook : www.facebook.com/events
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Secteurs médico-sociaux : une manifestation ce jeudi « pour plus d’équité salariale »

L'intersyndicale (CGT/SUD/FO/UNSA) avait appelé à la grève et à la manifestation ce jeudi 3 décembre 2020 afin de faire valoir le droit à l’égalité salariale pour tous/toutes dans la fonction publique hospitalière et dans les établissements médico- sociaux privés et associatifs. Les manifestants se sont retrouvés à 14h00 devant le CLS Bellevaux,  29 Quai de Strasbourg à Besançon. Le cortège va rejoindre l'ARS. Quelques perturbations ont été relevées sur la ligne 1 et 2 du tramway et la ligne 8 de bus.

Euro 2020 : quand joueront les filles de l'ESBF avec leur équipe nationale ?

Depuis le lundi 23 Novembre 2020, c'est la trêve internationale pour les handballeuses. Les joueuses sélectionnées dans leurs équipes nationales ont chacune pu rejoindre respectivement leur sélection. Chloé Bouquet Valentini et Aïssatou Kouyaté  ont été selectionnées en équipe de France. Aneta Labuda a été retenue avec la Pologne et Lara Gonzales fait  partie de l’effectif  espagnol. 

GE Belfort : "Une énième fois, je demande au président de la République de s'emparer du dossier" (MG Dufay)

La présidente socialiste de la Région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay en appelle "une énième fois" à Emmanuel Macron pour qu'il s'empare du dossier de General Electric (GE), le groupe américain qui s'apprête à supprimer 300 nouveaux postes en France, dont 240 à Belfort.

Eolane (77 salariés) placé en liquidation

Le tribunal de commerce de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) a placé mercredi en liquidation judiciaire l'entreprise de matériel électronique Eolane Montceau, qui emploie 77 salariés à Montceau-les-Mines, a annoncé l'avocat des employés.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.23
couvert
le 05/12 à 18h00
Vent
1.83 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
95 %

Sondage