Loi Montagne : Cédric Perrin demande l’obligation du port des pneus hiver entre Beaucourt et Badevel

Publié le 01/03/2022 - 14:52
Mis à jour le 01/03/2022 - 15:19

Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, a souhaité demander ce 1er mars 2022 aux préfets du Territoire de Belfort et du Doubs que la route départementale entre les communes de Beaucourt et de Badevel soit incluse dans le périmètre d’obligation d’équipement des véhicules en période hivernale.

 © pixel2013/pixabey
© pixel2013/pixabey

Selon le sénateur, cet axe très fréquenté et partagé entre les deux départements présente "une pente importante supérieure à 12%" qui s’avèrerait particulièrement accidentogène en période hivernale. 

Le panneau informant les automobilistes de l’obligation d’équipement des véhicules est situé en haut de la côte, à l’entrée de la Ville de Beaucourt.  Cette obligation d’équipement concerne donc uniquement la commune de Beaucourt mais pas la route principale pour y accéder.

"Cela n’a aucun sens" pour le sénateur qui dénonce "l’absence de bon sens de cette réglementation" et d’ajouter : "En période hivernale, il n’est pas rare que cette route soit fermée du fait de sa dangerosité. Il me parait donc pragmatique d’inclure dans le périmètre de l’obligation d’équipement cet axe commun", conclut le sénateur. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Tarifs des péages d’autoroute en hausse : " La mobilité se transforme en luxe " pour " 40 millions d’automobilistes "

L’augmentation moyenne du tarif des péages d’autoroute à hauteur de 4,75 % entrera en vigueur à compter de ce mercredi 1er février 2023. Selon l’association 40 millions d’automobilistes, c’est "une hausse inadmissible qui s’ajoute au prix délirant des carburants et transforme la mobilité en luxe."

Ça y est, les bus électriques arrivent sur le réseau Ginko à Besançon…

Depuis ce début d’année 2023, deux véhicules 100 % électriques ont rejoint le parc des bus Ginko, a-t-on appris vendredi 27 janvier. Les usagers pourront les emprunter sur la ligne 10 (CHU Minjoz - Chaffanjon). Ils circuleront également sur la ligne Ginko Citadelle, dès sa réouverture en mars prochain. Grand Besançon Métropole a acquis ces deux nouveaux véhicules pour un coût de 1.077.000 €HT.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.54
couvert
le 30/01 à 21h00
Vent
1.76 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
94 %