Loto du patrimoine : 1,8 million d’euros pour les huit sites choisis en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 26/12/2022 - 15:57
Mis à jour le 26/12/2022 - 15:08

La Mission Patrimoine pour la sauvegarde du patrimoine en péril portée par Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, a dévoilé ce mois de décembre 2022 le montant des aides accordées à chacun des 100 sites sélectionnés en 2022 pour les départements métropolitains et collectivités d’outre-mer.  Pour rappel, huit sites sont retenus en Bourgogne Franche-Comté.

Grande saline de Salins-les-Bains © Grande Saline/Facebook
Grande saline de Salins-les-Bains © Grande Saline/Facebook

Les sommes octroyées par la Mission Patrimoine viennent compléter les aides publiques ou l’autofinancement pour atteindre la totalité du besoin de financement dans la limite de 300.000 € par site. La Fondation du patrimoine reversera cette aide aux porteurs de projet au fur et à mesure de l’avancement des travaux, sur présentation des factures. 

D’ici le 31 décembre 2022, 25,4 millions d’euros seront reversés par l’Etat à la Fondation du patrimoine, issus de la 5ème édition du Loto du patrimoine de FDJ. Sur cette somme, 8,1 millions d’euros ont déjà été octroyés aux 18 sites emblématiques des régions lors des Journées européennes du patrimoine. Aujourd’hui, c’est une aide globale de 20,1 millions d’euros qui est octroyée aux 100 sites départementaux. 

Depuis 2018, l’ensemble des ressources mobilisées par la Mission Patrimoine représentent près de 230 millions d’euros. Quant aux monuments historiques protégés, ils perçoivent en parallèle des subventions du ministère de la Culture.

Huit sites en Bourgogne Franche-Comté : 1,8 million d’euros 

  • Le Pavillon de musique de l’hôtel Michotey à Besançon (Doubs) : 300.000€
  • La Grande Saline à Salins-les-Bains (Jura) : 300.000€
  • L’ancienne synagogue de Foussemagne (Territoire de Belfort) : 300.000€
  • La maison médiévale à Chariez (Haute-Saône) : 107.000€
  • Le Séchoir à houblon à Bèze (Côte-d’Or) : 300.000€
  • L’église Saint-Pierre-aux-Liens à Varenne-l’Arconce (Saône-et-Loire) : 103.000€
  • Le colombier du château de Feÿ (Yonne) : 93.000€
  • Les écuries du château de Prye (Nièvre) : 300.000€

Infos +

L’appel à candidatures pour le Loto du patrimoine 2023 est toujours en cours, et sera clôturé le 28 février 2023. Les projets doivent être soumis en ligne avant cette date pour être étudiés par les délégations régionales de la Fondation du patrimoine, à l’adresse suivante : www.missionbern.fr/signaler-un-site. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

2e édition du BESAK Metal Fest : ”Le métal est bien vivant !”

Pour sa deuxième édition, le Besak Metal Fest fait son retour à la Rodia le 8 mai 2024 à partir de 20h. Cette soirée sera encore une fois marquée par une forte empreinte locale, avec deux groupes ”régionaux” émergents, Swarmaggedon et JE, suivis de Death Decline (Dijon) et de Mortuary (Nancy). L’objectif de ce festival est de donner de la visibilité à des groupes régionaux de niveau professionnel et de bénéficier de la présence de deux groupes à la renommée nationale. 

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.43
partiellement nuageux
le 23/04 à 9h00
Vent
4.23 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
71 %