L’ouverture du Festival international de musique se fera les pieds dans l’herbe à Besançon !

Publié le 07/06/2024 - 18:03
Mis à jour le 07/06/2024 - 17:11

Le Festival international de musique Besançon Franche-Comté revient du 13 au 22 septembre 2024. Zoom sur les temps forts de cette 77e édition…

"Après une édition 2023 exceptionnelle avec 19 000 festivaliers, 38 rendez-vous musicaux, et 933 artistes invités et un Grand Prix de direction français, l’équipe du Festival a préparé avec enthousiasme cette nouvelle édition qui promet de beaux moments de musique dans la capitale comtoise et en région", explique Jean-Michel Mathé, directeur du festival.

Une soirée d’ouverture revisitée

Le traditionnel concert organisé pour la rentrée des étudiants de Besançon aura ainsi lieu le jeudi 12 septembre et laissera place le lendemain à la soirée d'ouverture du 77e Festival de musique. 

Nouveau lieu

Après la place de la Révolution, puis les Prés-de- Vaux, un lieu bien connu des Bisontins va désormais accueillir ce moment artistique ouvert à tous : le Parc de la Gare d’Eau à Besançon.

Nouveau concept

Finies les rangées de chaises, c’est un concert sur l’herbe qui est proposé. Le public est invité a venir avec ses pliants, coussins ou plaids ! Dès 18h, buvette et petite restauration seront proposées, avec la complicité de la fédération des associations étudiantes. 

Deux rendez-vous musicaux

Fidèle à sa vocation, réunissant grand répertoire orchestral et ouverture vers les musiques du monde et le jazz, le Festival a prévu deux scènes, deux ambiances sur l’esplanade herbeuse du parc. La soirée commencera à 19h par une première partie aux notes jazz, latino et balkaniques avec le groupe « Quai de la Seine », avant de poursuivre à 20h30 avec l’Orchestre Victor Hugo. 

Apéro musical Quai de la Seine

JAZZ MODERNE & COMPOSITIONS   19h 

«Quai de la Seine» c’est la rencontre artistique et humaine entre cinq musiciens de la scène jazz parisienne. De la rumba aux ballades manouches, variant les plaisirs sur des rythmes binaires et ter- naires, le quintet mêle jazz avec musiques latines et des Balkans, dans une palette sonore éclectique et chaloupée. Sur scène, la virtuosité et la vitalité du quintet emportent le public dans un jazz neuf qui s’écoute autant qu’il se danse ! 

Une saga symphonique 

À LA DÉCOUVERTE DE L’HISTOIRE DE L’ORCHESTRE SYMPHONIQUE 20h30 

Orchestre Victor Hugo Jean-François Verdier direction Sabine Quindou présentation 

Jean-François Verdier propose de (re)découvrir l’histoire de l’orchestre symphonique, avec les musi- ciens de l’Orchestre Victor Hugo. Depuis les racines baroques de la musique, en passant par le grand maître classique Mozart, on découvre comment l’or- chestre s’agrandit. Puis avec le romantisme, le son symphonique s’enrichit de nouvelles couleurs, des cuivres aux percussions, jusqu’aux harmonies et har- diesses de la musique du XXe siècle. Suivez cette saga symphonique sous la houlette de la journaliste et animatrice Sabine Quindou. 

Les rendez-vous symphoniques 

Dans le cadre de son « Grand Tour » de France, l’Orchestre National de France posera ses valises à Besançon pour un magnifique concert - Brahms, Barraine, Debussy - avec la violoniste allemande Julia Fischer et le chef Cristian Ma?celaru. Une préparation à l'écoute sera proposée en amont du concert [14 sept. à 18h & 19h]. 

Le Philharmonique de Stuttgart mené par Andrey Boreyko (en remplacement de Dan Ettinger) envoute- ra le public du Théâtre Ledoux en interprétant notam- ment La Symphonie n°6 de Tchaïkovski [16 sept. à 20h]. 

Musiques métissées 

Si le cœur du Festival demeure la musique symphonique, il s'est ouvert depuis une vingtaine d'années au répertoire des musiques du monde. 

Ainsi, la musique populaire grecque résonnera dans le Petit Kursaal grâce au groupe Pnevmatiko [14 sept. à 21h]. La musique irlandaise sera à l'honneur avec Toss'n Turn au son de la cornemuse, du cistre, du bodhran et du violon, accompagné par deux danseurs de claquettes irlandaises [18 sept. à 21h]. Enfin, Aàgut proposera un voyage polyphonique et polyrythmique, du Béarn jusqu'à la Galice [21 sept. à 21h]. 

Parmi les temps forts 2024, l'orchestre Les Siècles et l'ensemble vocal Aedes s'attacheront à faire revivre le Requiem de Fauré dans sa version d'origine [19 sept. à 20h]. Le Festival accueillera par ailleurs l’Orchestre national de Metz Grand Est et le chef Adrian Prabava (finaliste du 49e Concours de jeunes chefs d'orchestre) dans un programme particulièrement intense avec notamment la Symphonie n°10 de Chostakovitch [21 sept. à 20h]. Le jeune ensemble Consuelo et son chef Victor Julien-Laferrière seront quant à eux le dimanche 15 septembre à la Saline royale d'Arc-et- Senans (Brahms, Strauss, Tchaïkovski). 

Enfin, après avoir marqué les festivaliers en 2022,  Pablo Heras-Cassado et Anima Eterna Brugge reviendront pour clore en apothéose cette 77e édition avec la 3e symphonie de Bruckner [22 sept. à 17h]. 

Musique du monde 

La musique populaire grecque résonnera dans le Petit Kursaal grâce au groupe Pnevmatiko [14 sept. à 21h]. La musique irlandaise sera à l'honneur avec Toss'n Turn au son de la cornemuse, du cistre, du bodhran et du violon, accompagné par deux danseurs de claquettes irlandaises [18 sept. à 21h]. Enfin, Aàgut proposera un voyage polyphonique et polyrythmique, du Béarn jusqu'à la Galice [21 sept. à 21h]. 

Concerts gratuits 

Concerts gratuits 

Comme chaque année, le Festival programme plusieurs concerts en accès libre : la soirée d'ouverture bien entendu mais aussi sept autres propositions aux sonorités variées. 

Du 17 au 21 septembre, la place Granvelle vibrera chaque soir, à partir de 19h, au son des Apéros-jazz, avec des groupes locaux comme Hugo Diaz quartet et Damien Groleau mais aussi des groupes venus d'ailleurs : Minor sing (Paris), Knobil trio (Suisse). 

Pour débuter cette série de concerts Diga Society & Quatuor Momentum proposera un concert mêlant jazz, hip-hop et quatuor à cordes au Petit Kursaal [16 sept. à 19h]. 

La cour du musée du Temps accueillera quant à elle deux concerts de l'ensemble Saxback qui proposera des extraits d'œuvres de Scarlatti, Prokofiev, Dvor?ák ou encore des créations originales d'Eric Goubert ou de Tatiana Probst (co-commande du Festival). 

Le Festival joue en région : 

Dole, Vesoul et Arc-et-Senans 

La salle Claude Nicolas Ledoux, installée au cœur de Saline royale d'Arc-et-Senans et inaugurée l'an passé pendant le Festival, accueillera le jeune violoncelliste Victor Julien-Laferrière et son Orchestre Consuelo. Le programme mêlant Tchaïkovski, Brahms et Strauss sera sans nul doute un moment fort du Festival [15 sept. à Arc-et-Senans - cf. agenda p.10-11] 

La Collégiale de Dole accueillera l'ensemble Tene- brae et la reprise du programme qui a bouleversé les festivaliers en 2023 à Besançon : « A Hymn to Heaven- ly Beauty ». [17 sept. à Dole] 

L'inventif ensemble La Tempête revient au Festival pour un spectacle sur le thème de l'exil et de l'errance, croisant les musiques traditionnelles tsiganes avec Mahler, Schubert ou Brahms. Le Théâtre Edwige Feuillère de Vesoul sera l'écrin parfait pour accueillir cette coproduction. [17 sept. à Vesoul] 

Infos +

Les lieux du festival :

À BESANÇON 

  • la Salle du Parlement de l'ancien Palais de Justice, célèbre pour avoir accueilli le dernier récital du pianiste roumain Dinu Lipatti en 1950. 
  • la Cathédrale Saint-Jean, édifice mélangeant l'art roman, gothique et baroque, est un écrin idéal pour l'accueil d'un ensemble vocal. 
  • le Parc de la Gare d'Eau pour le traditionnel rendez- vous d'ouverture, gratuit et en plein air, situé dans un écrin de verdure avec vue sur la Citadelle de Vauban. 
  • la place Granvelle et la cour du musée du Temps, avec des rendez-vous gratuits et ouverts à tous. 

EN RÉGION 

  • la très belle Collégiale de Dole (Jura), édifiée au XVIe siècle et monument historique depuis 1910. 
  • le Théâtre Edwige Feuillère de Vesoul (Haute- Saône), scène conventionnée depuis 2012, il permet d'accueillir 700 spectateurs. 
  •  la nouvelle salle Claude-Nicolas Ledoux installée dans la Berne Est de la Saline royale d'Arc-et-Senans (Doubs). 

Billetterie 

Pour le grand public, ouverture des guichets le 21 juin, en ligne sur le site festival-besancon.com, par courrier (bulletin de réservation) ou en présentiel.  La billetterie éphémère du Festival sera installée dans les nouveaux locaux de l'association (9 rue du Palais de Justice) du 21 juin au 5 juillet, du mardi au samedi, de 13h à 17h.  À partir du 5 septembre, la billetterie du Festival prendra ses quartiers au Kursaal (Place Granvelle). Elle sera ouverte du lundi au samedi de 13h à 18h 

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Monument préféré des Français : la Saline royale d’Arc-et-Senans comme représentant de la Bourgogne-Franche-Comté

Opposée à La Grande Forge de Buffon (Côte d’Or) lors du premier tour, la Saline Royale d’Arc-et-Senans a finalement été sélectionnée comme représentant de Bourgogne-Franche-Comté pour le deuxième tour de l’émission de Stéphane Bern, le Monument préféré des Français. 

En images – Les 140 ans de l’Observatoire de Besançon

VIDÉO • Construit en 1884, l’Observatoire des sciences de l’univers de Besançon a fêté mercredi 10 juillet son 140e anniversaire en présence notamment de Anne Vignot, maire de Besançon, Macha Woronoff, présidente de l’université de Franche-Comté, et Philippe Rousselot, directeur de l’observatoire.

Un bus cabriolet pour découvrir Besançon autrement

Les Vedettes de Besançon passent cette fois à la terre ferme. Déjà connues pour leurs croisières sur le Doubs, elles proposent désormais de visiter la cité comtoise en montant à bord d'un bus cabriolet lors d’un circuit de 45 minutes. Premier départ prévu, le samedi 13 juillet 2024. 

“Encore une chanson d’amour” : Chloé M, la slameuse doloise, sort un nouveau clip

Chloé M, jeune doloise, découvre une nouvelle passion à l’âge de 15 ans : le slam. À 26 ans aujourd’hui, elle peut se targuer d’avoir réalisé les premières parties de Grand Corps Malade, Amel Bent ou encore Benjamin Biolay, des inspirations pour la jeune femme qui rêve de partager ses morceaux avec le grand public. Pleine d’ambition et de projets, découvrons cette franc-comtoise qui manie les mots avec élégance et poésie dans son premier clip, Encore une chanson d'amour sorti en juin 2024.

Le directeur du Fica de Vesoul, président jury du festival du film asiatique au Viêtnam

De retour de Danang où il avait "l’impression d’être à Vesoul" après avoir croisé de nombreux réalisateurs passés par le Festival International des Cinémas d’Asie (FICA) de Vesoul ces dernières années, le codirecteur et cofondateur du FICA Jean-Marc Thérouanne a présidé le Jury Netpac du deuxième festival du film asiatique du 2 au 6 juillet 2024 au Vietnam.

”Inventaire”, une performance artistique pour et par le grand public : envie d’y participer ?

L'arÊTE invite les publics à participer à son nouveau projet : Inventaire, qui se déroulera au parc des Chaprais à Besançon et donnera lieu à une performance le samedi 27 juillet. Financé par la Direction régionale des affaires culturelles dans le cadre de l’été culturel, ce projet propose une immersion artistique combinant gestes dansés, exploration des matériaux et performances.

La plateforme Quizzer fête ses 6 mois

Avec une communauté forte de 5.000 joueurs potentiels, la plateforme spécialisée dans la publication d’articles et la diffusion de quiz interactifs, Quizzer, a déjà fait 450 gagnants heureux depuis son lancement début 2024, il y a six mois.

“Colosses – Lutteurs, culturistes et costaud dans les arts” : la nouvelle exposition d’été au musée Courbet à Ornans !

PUBLI-INFO • Exposition du 1er juin au 13 octobre 2024. À l’occasion des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, le musée départemental Gustave Courbet présente une exposition inédite, intitulée COLOSSES. Lutteurs, culturistes et costauds dans les arts.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.66
couvert
le 14/07 à 21h00
Vent
1.44 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
86 %