Alerte Témoin

L'Union nationale des professions libérales appelle à la mobilisation le 30 septembre

Publié le 25/09/2014 - 10:19
Mis à jour le 26/09/2014 - 12:15

L’UNAPL (Union nationale des professions libérales) rejette fermement "la déréglementation" de certaines professions libérales contenues dans le projet de loi « Croissance et pouvoir d’achat » et dénonce une mesure "démagogique préjudiciable aux consommateurs". C'est pourquoi elle appelle à une grand mobilisation national le 30 septembre 2014 sous la forme d'une "journée sans professions libérales".

capture_decran_2014-09-25_a_10.18.31.png
capture_decran_2014-09-25_a_10.18.31.png

L’UNAPL a pour objectif de défendre le principe des professions réglementées "parce qu’il est protecteur pour les consommateurs, et en particulier les plus fragiles d’entre eux"

Selon cette union, l’ouverture du capital des entreprises libérales aux groupes financiers, prévue par le projet de « Croissance et pouvoir d’achat » "va créer des monopoles capitalistiques dont le seul objet sera de pousser les usagers à consommer plus et à payer toujours plus cher. Ce dont ils sont protégés aujourd’hui, puisque les professionnels sont indépendants et que leurs tarifs sont administrés." 

Dans son communiqué, l'UNAPL déclare que "Le projet du gouvernement est une aberration économique et sociale, parce qu’il va détruire des emplois, car les professions libérales représentent 2 millions d’emplois dont 1 million d’emplois salariés de proximité, et parce que la situation catastrophique des finances publiques devrait, au contraire, l’inciter à aller plus loin dans la délégation des missions de service public aux professionnels libéraux réglementés."

Selon l'union, "Il est totalement démagogique de faire croire aux Français que la démolition d’un secteur économique pourvoyeur d’emplois, de cotisations sociales et de rentrées fiscales, va rendre service au pays et améliorer leur pouvoir d’achat, alors que ce problème est lié à la persistance du chômage et à la hausse des prélèvements obligatoires, notamment fiscaux." 

Les professionnels libéraux, qui sont "favorables à des évolutions, pourvu qu’elles soient concertées, équitables avec le secteur public et aillent dans le sens de la modernisation et de la simplification", demandent au gouvernement de revoir sa copie. 

L’UNAPL appelle à une grande mobilisation nationale le 30 septembre sous la forme d’"une journée sans professions libérales".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura ce mardi

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.

General Electric promet des embauches en France dans l’éolien en mer

General Electric continuera à embaucher en France sur ses trois sites dédiés à l'éolien en mer, a assuré mardi le président de GE Renewable Energy Jérôme Pécresse, qui vise un total de 1 400 emplois d'ici à la fin 2021 alors que 753 postes seraient supprimés selon des sources syndicales, à Villeurbanne ou encore Belfort.

Manifestation : 200 personnes dans les rues de Besançon ce samedi

Mise à jour • Le syndicat Force Ouvrière Conseil régional avait appelé à manifester ce samedi 12 septembre 2020 à Besançon et à faire grève le 17 septembre pour "revendiquer un société plus juste et bienveillante" dans le cadre de la crise sanitaire. Le cortège a été rejoint par des Gilets Jaunes et le collectif de la Vigie des Vaites.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     7.57
    légère pluie
    le 26/09 à 21h00
    Vent
    2.14 m/s
    Pression
    1007 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage