Alerte Témoin

Lutte contre l’insécurité routière dans le Grand Est : vaste opération ce week-end de la Toussaint "le plus meurtrier" de l'année

Publié le 31/10/2019 - 09:20
Mis à jour le 31/10/2019 - 09:20

Jean-Luc Marx, préfet de la zone de défense et de sécurité Est, préfet de la région Grand Est, préfet du Bas-Rhin, a décidé de coordonner une opération de grande ampleur sur l’ensemble des 18 départements de la zone de défense et de sécurité Est. À la veille du week-end de la Toussaint, qui reste l’un des plus meurtriers de l’année, cette opération "Toussaint 2019" se déroulera sur l’ensemble de la journée du jeudi 31 octobre 2019 pour inviter les automobilistes à la plus grande prudence sur cette période.

©Gendarmerie du Doubs
©Gendarmerie du Doubs
PUBLICITÉ

En 2018, une légère baisse de la mortalité sur la route a été observée au niveau national, avec 3 248, contre 3 448 en 2017, soit une baisse de 5,8 %. La tendance est similaire en Zone Est (régions Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté) : 492 personnes ont perdu la vie sur la route en 2018 contre 522 en 2017, soit une baisse de 5,75 %.

Les premiers chiffres de 2019 tendent à montrer que cette tendance se poursuit : sur les huit premiers mois de l’année, 305 décès (données non consolidées) sont observés pour la Zone Est, contre 316 sur la même période l’année précédente, représentant une baisse de 3,48 %.

Malgré cette tendance encourageante, la période des vacances scolaires de la Toussaint entraîne une intensification des flux de circulation routière, qui, conjuguée à une altération des conditions de conduite liées à la météorologie automnale, nécessite une vigilance accrue de la part de l’ensemble des usagers de la route.

C'est face à ce constat, et "dans la perspective d’une prise de conscience collective et individuelle incitant au respect de la réglementation en vigueur", Jean-Luc Marx a décidé de coordonner une opération de grande ampleur sur l’ensemble des 18 départements de la zone de défense et de sécurité Est.

Plus de 1 298 gendarmes et policiers, en tenue ou en civil, seront mobilisés sur ce dispositif qui s’appuiera sur d’importants moyens sérigraphiés ou banalisés, avec notamment 464 véhicules et 186 motos.

(Communiqué)

1 Commentaire

Que la limitation soit à 80, 90, ou 50 km/h, ça n’empêche pas les tarés de rouler à 150 km/h ou de rouler-bourré-drogué. Les seules solutions : le bridage automatique des voitures selon les lieux ou les caméras omniprésentes et constantes (pour la sécurité et non pour les amendes bien sûr...)
Publié le 31 octobre 2019 à 20h17 par Lagenais • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.96
nuageux
le 18/02 à 9h00
Vent
2.91 m/s
Pression
1033 hPa
Humidité
88 %

Sondage