Mobilisation des internes en médecine : une centaine de manifestants à Besançon

Publié le 13/12/2019 - 14:43
Mis à jour le 13/12/2019 - 14:43

Le syndicat national des internes en médecine a lancé un préavis de grève nationale depuis le 10 décembre dernier pour une durée illimitée. Une manifestation se déroule depuis 14 heures ce vendredi 13 décembre dans les rues du centre-ville de Besançon pour le « Black Friday des internes. Une centaine de manifestants bat le pavé…

"En France, sans nous les internes en médecine, les hôpitaux ne peuvent pas tourner et l'ISNI a lancé un préavis de grève illimitée pour obtenir gain de six grands thèmes de revendications du fait de la dégradation du statut de l'interne en médecine en France et de la situation des hôpitaux qui est désastreuse", expliquait le 9 décembre dernier Nawale Hadouiri, interne en médecine à Besançon et première vice-présidente de l'intersyndicale nationale des internes en médecine (ISNI).

Concernant la défense du système de santé, les internes demandent :

  • "La suppression de l’article 3 du PLFSS",
  • "Un Objectif national de Dépenses d’Assurance Maladie (ONDAM) minimum à 4,4%",
  • "Une reprise de la dette des hôpitaux par l’État et non par la Sécurité sociale".

Concernant l’amélioration du statut de praticien en formation, ils exigent :

  • "Un décompte horaire du temps de travail des internes et un paiement des heures supplémentaires",
  • "Une politique d’aide au logement indexée sur les prix de l’immobilier",
  • "Une revalorisation des indemnités de gardes",
  • "L’investissement de fonds publics pour notre formation",
  • "Le maintien des règles concernant l’obtention des licences de remplacement".
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Renouvellement de congé de présence parentale : les règles s’assouplissent

Pour les salariés du secteur privé comme pour les agents de la fonction publique, titulaires ou non, il est désormais plus simple de renouveler, avant son terme, un congé de présence parentale ainsi que le droit de bénéficier de l'allocation journalière de présence parentale (AJPP). Cela fait suite à un décret publié au Journal officiel le 4 février 2024, annonce service-public.fr.

Guerre à Gaza : un rassemblement pour boycotter Carrefour à Ecole-Valentin

Une dizaine de personnes se sont rassemblées devant Carrefour à Ecole-Valentin samedi 17 février 2024 vers 10h00 à l’occasion de la "journée nationale d’action #BoycottCarrefour" lancée par la campagne BDS (Boycott désinvestissement sanctions) en France. L’enseigne est accusée d’être "complice et bénéficiaire de la colonisation illégale de la Palestine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.68
couvert
le 03/03 à 12h00
Vent
3.6 m/s
Pression
999 hPa
Humidité
86 %