Marché de Noël : attention aux commerçants malhonnêtes et leurs pièges

Publié le 14/12/2023 - 15:38
Mis à jour le 13/12/2023 - 14:58

Alors que les marchés de Noël sont l’occasion de trouver des cadeaux originaux, certains commerçants malhonnêtes peuvent vendre des produits estampillés ”artisanaux” et/ou ”locaux”… mais c’est faux. Voici les conseils de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pour éviter les pièges de provenance des produits de l’artisanat local et du terroir.

 © Damien Poirier
© Damien Poirier

L’indication de l’origine

L'indication de l'origine est obligatoire pour certains produits (miel, huile d’olive…). Pour les autres denrées, elle le devient seulement si son omission est de nature à créer une confusion dans l’esprit de l’acheteur concernant l’origine ou la provenance réelle de la denrée alimentaire.

Attention : soyez attentif lorsque vous voyez l’inscription ”recette traditionnelle” sur un produit comme du pain d’épices ou du nougat par exemple et fiez-vous à quelques indices en observant de plus près les emballages, cartons, conserves.

À savoir : les labels de qualité dans l'alimentation garantissent la provenance d’un produit alimentaire. Certains sont reconnus au niveau européen, d'autres seulement au niveau national.

La mention "fabriqué en France" ou "Made in France"

Vous pouvez privilégier les produits locaux grâce à la mention ”Fabriqué en France”. Elle est facultative sur une marchandise non alimentaire importée ou commercialisée au sein de l’Union européenne. Si vous achetez des guirlandes électriques ou des bougies sur un marché de Noël et que cette mention est utilisée par un professionnel, il doit le faire dans le respect de la réglementation.

À savoir : des sanctions sont prévues en cas de pratiques commerciales trompeuses (par exemple cocarde tricolore) ou une indication quelconque de nature à laisser croire à une origine différente de l’origine réelle.

Le droit de rétractation sur un marché de Noël

Selon l’article L.121-97 du code de la consommation, sachez que vous ne disposez d’aucun droit de rétractation. Si vous n’êtes pas satisfait de votre achat sur un marché de Noël, une reprise avec remboursement peut être effectuée en accord avec le commerçant.

À savoir : l’exposant doit informer ses clients consommateurs de l’absence de droit de rétractation par le biais d’une pancarte qui doit contenir l’information suivante : « Le consommateur ne bénéficie pas d'un droit de rétractation pour un achat effectué dans une foire ou dans un salon ». En cas de manquement à ces obligations, le vendeur est passible d’une amende.

En + : si vous avez rencontré un problème avec un commerçant sur un stand de marché, vous pouvez faire un signalement sur le site internet signal.conso.gouv.fr.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Bientôt un KFC à Chalezeule

EXCLU • L’enseigne américaine de restauration rapide KFC, spécialisée dans le poulet frit, continue son implantation non loins de Besançon. Après une première enseigne ouverte dans la zone commerciale de Châteaufarine puis une seconde au coeur de la boucle bisontine, KFC ouvrira prochainement un nouveau restaurant dans la commune de Chalezeule. 

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 25.99
couvert
le 15/07 à 15h00
Vent
0.92 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
79 %