Mauvaise qualité de l’air dans le Doubs : la Préfecture maintient ses recommandations

Publié le 18/03/2014 - 11:56
Mis à jour le 18/03/2014 - 11:59

En raison des conditions me?te?orologiques qui demeurent de?favorables a? la dispersion des e?missions polluantes locales, l’accumulation des poussie?res en suspension dans l’atmosphe?re du nord Franche-Comte? est toujours pre?sente. Compte tenu de l’e?volution me?te?orologique attendue pour les prochaines 24 heures, la qualite? de l’air devrait encore stagner malgre? une sensible ame?lioration constate?e depuis ces derniers jours. En conse?quence, la proce?dure d’information et de recommandation du public reste maintenue sur l’ensemble du de?partement...

dsc_7790.jpg
©Alexane
PUBLICITÉ

La pre?fecture du Doubs rappelle que les activite?s de bru?lage sont strictement interdites, en particulier les feux associe?s aux pratiques d’affouage. Il est e?galement fortement recommande? de :

  • limiter, autant que possible, les e?pandages agricoles
  • re?duire la vitesse de tous les ve?hicules
  • pratiquer le co-voiturage
  • utiliser les transports en commun.

Enfin, la pre?fecture du Doubs pre?conise la poursuite des recommandations sanitaires suivantes, notamment pour les personnes sensibles (jeunes enfants, personnes a?ge?es, asthmatiques ou allergiques, insuffisants respiratoires chroniques) :

  • e?viter toute activite? sportive ou physique intense. Les activite?s physiques le?ge?res et les sorties de plein air demeurent cependant possibles,

  • veiller a? ne pas aggraver les effets de cette pollution par d’autres facteurs irritants (usage de solvants sans protection approprie?e, tabac…),

  • respecter scrupuleusement ou adapter sur avis du me?decin le traitement me?dical a? vise?e respiratoire en cours ; en cas de besoin, il est conseille? de consulter son me?decin traitant. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Jardiniers, avez-vous vu la courtilière ?

Avec sa morphologie pour le moins déroutante et sa taille imposante, la courtilière peut en impressionner plus d’un ! Et pourtant, cet insecte étonnant est en réalité totalement inoffensif. On la trouve dans les jardins et cultures au sol meuble ainsi qu’aux abords de zones humides...le conservatoire botanique a besoin des jardiniers pour recenser l'espèce en Bourgogne-Franche-Comté !

Comment arrive-t-on à détecter les différents pollens dans l’air ?

Thème de la semaine : le printemps #2 • Tous les vendredis, Atmo Bourgogne Franche-Comté diffuse son bulletin de surveillance des pollens. Comment capte-t-on les pollens ?  comment sont-ils différenciés ? Comment fonctionne le capteur installé à Besançon ? Réponses.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 10.32
légère pluie
le 24/04 à 0h00
Vent
3.76 m/s
Pression
999.5 hPa
Humidité
95 %

Sondage