Maxime Le Forestier en concert à Micropolis : "La chanson française est très féminine, c'est un progrès"

Publié le 06/03/2020 - 08:10
Mis à jour le 06/03/2020 - 08:27

Le chanteur et compositeur Maxime Le Forestier sera en concert vendredi 6 mars 2020 au parc des expositions Micropolis à Besançon et il reste encore quelques places ! En attendant, nous lui avons posé quelques questions sur son dernier album et la chanson française… Interview.

Maxime Le Forestier
Maxime Le Forestier ©DR ©

maCommune.info : Comment décrivez-vous l'univers de votre dernier album "Paraître et ne pas être" ?

Maxime Le Forestier : "C'est acoustique, guitaristique, assez épuré. La guitare est mise à l'honneur, notamment jouée par mon fils Arthur. C'est compliqué de jouer de la guitare en même temps que chanter pour des prises de son, alors je ne joue pas sur l'album, et j'en suis très heureux."

mCi : Allez-vous également jouer quelques un de vos tubes des années 70 notamment ? Lesquels ?

Maxime Le Forestier : "Bien sûr, les gens ne viennent pas pour se faire battre ! Je tiens quand même à chanter les 10 chansons du nouvel album parce que le public qui vient me voir est un public de gens curieux et ils ne viennent pas que pour voir que des tubes, ils viennent aussi découvrir des choses. Je suis assez content de leur faire découvrir de nouvelles chansons."

mCi : Vous avez également écrit sur l'écologie dans votre dernier l'album. C'est un sujet extrêmement débattu en ce moment. C'est un sujet qui vous touche, qui vous inspire dans la musique ?

Maxime Le Forestier : "Vous savez, en 1972, j'ai vécu comme un arbre dans la vie, c'était déjà un sujet. A l'époque, les gens ricanaient, ils disaient que c'était utopiste, on m'attribuait encore le mot "baba cool" et maintenant, c'est pris au sérieux : il y a des ministres qui s'en occupent, il y a un progrès, ça ne va pas assez vite, mais il y a un progrès."

mCi : Vous avez fêté vos 50 ans de carrière en 2019… Comment vous sentez-vous aujourd'hui par rapport à la musique ? Avez-vous déjà pensé à arrêter ?

Maxime Le Forestier : "Peut-être oui… je ne sais pas… Ce sont les évènements qui vous imposent ça… Tant que je suis à l'aise dans ce que je fais, je continue."

mCi : Enfin, aujourd'hui, que pensez-vous de la chanson française ? En écoutez-vous ? Des préférences ?

Maxime Le Forestier : "Elle est très riche, elle est devenue très féminine, ça c'est un progrès. Il y a énormément de femmes qui écrivent. Quand j'étais jeune, il y en avait très peu, il y avait Barbara, Anne Sylvestre et Véronique Sanson, ce n'était pas habituel. Aujourd'hui, on l'a vu aux Victoires de la Musique, il y a plein de femmes qui écrivent et qui écrivent bien.

J'ai une petite tendresse pour les quadragénaires, ce sont des personnes qui avaient 20 ans dans les années 2000, et comme c'était le début de la crise du disque et que les maisons de disque suivaient des gens à court terme, par exemple des personnes comme Jeanne Cherhal qu'on ne voit plus, mais qui continué à écrire, ça veut dire qu'ils ne faisaient pas ça pour le blé."

Infos +

  • Maxime Le Forestier à Besançon
  • Vendredi 6 mars 2020
  • 20h30
  • Parc des expositions Micropolis – 3, boulevard Ouest – 25 000 Besançon
  • Billetterie : www.ticketmaster.fr
  • Un évènement NG Productions
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Muse tête d’affiche des Eurockéennes de Belfort 2021

#VivementEurocks2021 • Le groupe de rock britannique Muse sera la tête d'affiche de la riche programmation des Eurockéennes de Belfort 2021, un festival légèrement repensé après l'annulation de la dernière édition pour cause de crise sanitaire, ont annoncé mercredi les organisateurs.  Dionysos, Foals, Ultra Vomit, The Lumineers, Skip the Use, le nouveau projet électro de Fauve, nommé Magenta, ou Simple Minds figurent également parmi la cinquantaine d'artistes programmés.

Un vase « exceptionnel » découvert dans les fouilles d’Autun

Un vase "exceptionnel" en verre ouvragé de la fin de l'époque romaine a été mis au jour à Autun en Saône-et-Loire lors des fouilles des 230 sépultures d'une importante nécropole, a annoncé vendredi 13 novembre 2020 l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap).

La Rodia « met le paquet » pour continuer de faire vivre les musiques actuelles à Besançon

VIDEOS • Le deuxième confinement est en cours et La Rodia n'a pu rouvrir ses portes au public que pour quelques courtes soirées au début de l'été. Mais que se passe-t-il à l'intérieur ? Le public n'y a pas accès, pour autant, c'est une véritable fourmilière ! Entretien le 12 novembre dernier avec Manou Comby, directeur de la structure et Simon Nicolas, chargé de communication.

A Besançon, la Nuit européenne des musées se fera quand-même… mais en ligne

#NuitDesMuséesChezNous • Dans le contexte de la reprise de l'épidémie de Covid-19 et du reconfinement, l'édition 2020 de la Nuit européenne des musées n'aura pas lieu dans sa forme habituelle. La manifestation est certes maintenue pour le samedi 14 novembre, mais elle est rebaptisée "La Nuit des musées numériques" ou #NuitDesMuséesChezNous. Les musées du Centre de Besançon, musée du Temps et musée des beaux-arts et d’archéologie seront "ouverts" au public en manque de culture et de découverte, dès la tombée de la nuit...
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.64
légère pluie
le 03/12 à 21h00
Vent
4.99 m/s
Pression
995 hPa
Humidité
91 %

Sondage