Médias : «Traces écrites» trempe sa plume dans l’économie

Publié le 01/02/2012 - 18:12
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:54

Créée en 1991 à Dijon, Traces écrites est une agence de presse dédiée à l’économie sur un territoire regroupant la Bourgogne, la Franche-Comté et le Haut-Rhin. Depuis 2010, l’agence est également présente sur internet avec un site gratuit financé par la publicité. 

dsc_3042.jpg
Christiane Perruchot et Didier Hugue @carvy
PUBLICITÉ

« Notre spécificité et notre originalité, c’est vraiment l’économie. Notre terreau ce sont les entreprises de ce vaste territoire. Nous sommes pratiquement les seuls sur ce créneau dans le grand est », assure Christiane Perruchot, présidente de la société et journaliste, dont l’objectif est de « mettre en valeur les savoir-faire du tissu économique très riche de l’axe Rhin-Rhône, rendu encore plus visible par l’arrivée du TGV ».

L’agence « Traces écrites » assure notamment les correspondances du quotidien Les Echos, de L'Usine Nouvelle et du Moniteur. Didier Hugue, directeur général de l’entreprise et journaliste, est le second pilier de cette aventure de presse originale qui, tout confondu, affiche un chiffre d’affaires annuel de 120 000 euros. L’actualité économique alsacienne est, quant à elle, couverte par Christian Robischon.

L’équipe de « Traces écrites » veille à un équilibre rédactionnel entre les trois régions, non sans envisager, à terme, un élargissement géographique sur l’ensemble du grand est.

En attendant, le site de l’agence attire la curiosité de quelque 800 visiteurs quotidiens constitués de chefs d’entreprise, de cadres, de fonctionnaires, d’élus, de professions libérales… Une audience importante pour un support ne traitant que l’actualité économique. Une newsletter est envoyée quotidiennement, du lundi au vendredi, à 7000 abonnés.

Pour s'inscrire à la newsletter : contact@tracesecritesnews.fr

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

publi-info • Le centre de sports indoor Play Arena propose une offre unique à Besançon : 3 terrains de football, 4 terrains de badminton et 2 courts de squash sur une surface de plus de 2 800 m2. C’est aussi un complexe aménagé pour l’accueil des séminaires d’entreprises et team building.

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Publi-info • Peugeot Saveurs SNC conçoit et fabrique à Quingey nombre de produits qui prennent place sur nos tables, dont les célèbres moulins Peugeot et des accessoires dédiés à la dégustation du vin. Cette année, du 21 au 23 juin, la manufacture organise sa première grande braderie autour de ses fabrications.

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Installé à  Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, le fabricant de meubles en kit a été placé à sa demande en redressement judiciaire le 5 juin 2019 par le tribunal de commerce de Dijon. Huit élus ont décidé de se mobiliser. A leur initiative, une réunion se tiendra prochainement à Bercy.

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le 2 mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert "Beaux Art" au centre-ville de Besançon. La case de Sophie, propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.32
ciel dégagé
le 18/06 à 0h00
Vent
1.96 m/s
Pression
1017.03 hPa
Humidité
92 %

Sondage