Méningite : plus de 13.000 étudiants déjà vaccinés

Publié le 28/01/2017 - 09:46
Mis à jour le 15/04/2019 - 15:52

Plus de 13.000 étudiants et personnels du campus de Dijon ont été vaccinés contre la méningite depuis le 4 janvier, dans le cadre d'une vaste campagne lancée après trois cas d'infection, dont deux mortels. À partir du 13 février, la campagne de vaccination se poursuivra selon de nouvelles modalités.

PUBLICITÉ

Au total, 13.144 personnes ont été vaccinées, précise dans un communiqué l’Agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté, qui compte atteindre l’objectif de 30.000 injections d’ici la fin mars.

Début janvier, la campagne de vaccination s’est concentrée sur le pôle économie-gestion de l’université puis la faculté de droit et lettres, filières que fréquentaient les deux étudiantes décédées d’une méningite à méningocoque de type W135, entre octobre et décembre. L’état du troisième malade a évolué favorablement. L’opération s’est ensuite étendue au reste du campus.

Le méningocoque est un germe très fragile qui ne survit pas dans l’environnement, mais se transmet par la salive. Le vaccin utilisé, en dose unique, protège contre quatre souches de méningocoque (A, C, Y et W).

La France a déjà connu des campagnes de vaccination massives contre la méningite au cours des années 2000, touchant plusieurs centaines de milliers de personnes dans certains départements.

(Source AFP)

Infos pratiques :

Le centre de vaccination installé au Multiplex, sur le site du campus Montmuzard de Dijon sera fermé du lundi 30 janvier, 17h, jusqu’à la fin de la semaine. Du lundi 6 février, 9h, au vendredi 10 février, 13h, le Multiplex accueillera de nouveau, pour une dernière semaine, les personnels et étudiants qui souhaitent se faire vacciner contre le méningocoque et qui n’ont pas été en mesure de le faire au cours des trois premières phases du dispositif.

À partir du 13 février, ce dispositif exceptionnel organisé depuis le 4 janvier sera levé, mais la campagne de vaccination se poursuivra suivant de nouvelles modalités.

Jusqu’à la fin du mois de mars, deux points de rendez-vous pour bénéficier de cette vaccination gratuite, l’un sur le campus, l’autre au centre-ville :

  • Au centre de prévention et de santé universitaire de l’université : 6A rue du recteur Marcel-Bouchard, à Dijon, de 13h à 15h (fermeture du 20 au 24 février 2017).
  • Au centre départemental de vaccination : 1 rue Nicolas-Berthot, à Dijon, de 9h à 17h.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

Publi-info vidéo • Régulièrement, nous avons envie de perdre quelques kilos, mais sommes sceptiques quant à l’efficacité des régimes. Peut-être est-ce le bon moment pour se tourner vers Energy Slim ? Pour bien démarrer, Delphine Huet, partenaire Energy Slim installée Place de la Révolution à Besançon, nous prodigue 5 conseils pour retrouver un « poids santé ».

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

L'Agence Régionale de Santé met en garde contre les risques d'intoxication au monoxyde de carbone et donne des conseils de prévention ; car l'intoxication au monoxyde de carbone reste trop peu connue, elle qui est pourtant responsable de plusieurs centaines de morts en France chaque année. En Bourgogne Franche-Comté, presque 180 personnes ont été intoxiquées en un an.

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Acculée par la grève inédite touchant les services d'urgences depuis près de six mois, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a détaillé ce lundi 10 septembre 2019 un "pacte de refondation" de 750 millions d'euros sur trois ans, mais ne prévoyant ni les lits ni les effectifs supplémentaires réclamés par les grévistes. La CGT a annoncé lundi soir qu'elle maintenait son appel à manifester mercredi.

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.5
légère pluie
le 15/10 à 21h00
Vent
3.226 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
94 %

Sondage