Micronora 2018 : un bilan "extrêmement positif" selon les organisateurs

Publié le 02/10/2018 - 15:33
Mis à jour le 02/10/2018 - 15:33

Micronora a fermé ses portes le 28 septembre 2018 avec un bilan « extrêmement positif et confirme une fois de plus sa place de leader international dans le secteur des microtechniques et de la précision avec un nombre d’exposants (35%) et de visiteurs (14.5%) étrangers en hausse par rapport à la précédente édition », précisent les organisateurs.
 

© d poirier ©
© d poirier ©

Au-delà du nombre global des visiteurs professionnels (15 220), les exposants ont apprécié "la qualité des contacts pris sur le salon", indiquent les organisateurs.

Une offre toujours plus innovante

Les stands présentaient un choix hétéroclites allant du logiciel de CFAO (conception et fabrication assistées par ordinateur) à la machine-outil de dernière génération en passant par les outils de coupe de précision, la robotique coopérative et agile ou les lasers omniprésents... Les nouvelles démarches de production, comme la fabrication additive (plastique, céramique ou métal), étaient presque cinq fois plus nombreux qu’à l’édition précédente du salon.

Le salon a ainsi permis aux visiteurs "d’appréhender les nouvelles frontières technologiques que visent les industriels de ce domaine pas comme les autres", soulignent Micronora. Les exploits des lauréats du concours des Microns et Nano d’Or 2018 sont là pour le souligner. "Leur savoir-faire pousse les limites de l’injection plastique vers les dimensions nano, permet de manipuler et d’assembler des composants de plus en plus petits ou d’exploiter jusqu’aux dernières limites les possibilités d’un centre d’usinage pour réaliser des motifs d’une complexité jamais atteinte voire de réaliser des robots à cinématique parallèle lilliputiens ou assurer de traitements de surface nano. Ce savoir-faire étendu permet également aux machines laser d’être toujours plus polyvalentes  et aux moyens de contrôle de s’adapter à ce monde minuscule".

Rappel des prix :

  • Microns et Nano d’Or
  • Nano d’Or : Protavic International
  • Microns d’Or : VP Plast, Percipio Robotics, Vuichard Michel, Lasea, Femto-st/robotique
  • Prix d’honneur du jury : Stäubli Robotics
  • mentions spéciales du jury : Expertise Vision, Aurea Technology

Un zoom Industrie 4.0 plébiscité par les exposants et visiteurs

Réalisé sur une idée de Michel Froelicher, vice-président de Micronora, l’UAP a réuni un ensemble d’équipements de conception, de fabrication (usinage et impression 3D), de marquage, de contrôle et de robotique qui a permis la production d’un ensemble plastique/métal complexe. Un système de production dont le logiciel a été mis au point par une start-up bisontine, MC Robotics, et son créateur Mathieu Charles. « Cette installation de production démontre qu’une PME peut s’équiper à moindre frais et avec des moyens existants sur le marché pour entrer de plein pied dans la démarche Industrie 4.0 », conclut Michel Froelicher.

11e Micro Nano Event

150 rendez-vous BtoB – 85 participants – 13 nationalités représentées.

Croiser les technologies, mailler les compétences, mixer les origines des participants, c’est le tiercé gagnant de ces rencontres qui débouchent sur des collaborations. Thèmes abordés lors de cette édition : matériaux et surfaces, micro et nanosystèmes, fabrication intelligente, technologie digitale.

Smart Plastics Congress

Pour la 2ème fois, le congrès international des plastiques intelligents s’est tenu les 27 et 28 septembre dans le cadre du salon Micronora, et a réuni 70 participants de nationalités française, allemande, espagnole, finlandaise et suisse. Participation internationale en hausse

Micronora 2018 en chiffres

  • 629 exposants (35% étrangers, 35% nationaux, 30% régionaux) auxquels il faut ajouter
  •  291 firmes ou marques représentées (74% étrangers), sur 25 000 m² de surface d’exposition.
  • 15 220 visiteurs professionnels, dont 14.5% internationaux.

Info +

  • Prochaine édition de Micronora du 22 au 25 septembre 2020
  • En savoir plus sur le salon : www.micronora.com
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Maison Loiseau ouvre un restaurant au Japon 

Blanche Loiseau, qui a travaillé en immersion une année au Japon en 2019-2020, avant d’assumer son premier rôle de cheffe à "Loiseau du Temps " à Besançon pendant une année, se rendra au Japon pour ouvrir "Loiseau de France". Son second, Léo Pujol, qu’elle forme depuis un an, deviendra son successeur à Besançon, apprend-on ce 1er mars 2024.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.05
couvert
le 02/03 à 18h00
Vent
0.6 m/s
Pression
999 hPa
Humidité
62 %