Alerte Témoin

Microtechniques : les entreprises Sérode et Lavoillotte SA intègrent Cryla Group

Publié le 20/10/2018 - 11:10
Mis à jour le 21/10/2018 - 11:59

Avec ses deux nouvelles acquisitions, le groupe bisontin Cryla  poursuit  son positionnement dans le secteur de la sous-traitance microtechnique.

Photos Cryla Group
© cryla group

Cette double acquisition est pour la société "parfaitement complémentaire aux activités historiques de Cryla". Elle permet de proposer "une offre plus large, autrement dit des épaisseurs de découpe de 20 µm à 6 mm, et de faire bénéficier aux secteurs industriels les plus dynamiques et les plus exigeants, de la technologie la plus adéquate".

Basée à Pirey, Sérode est spécialisée depuis 1977 dans la réalisation d’outillage de presse, le découpage de matières épaisses et l’emboutissage profond. L'entreprise affiche un chiffre d'affaires de 2,3 M€ (dont 30% à l’export) et emploi 25 salariés. Elle fournit des composants en embouti profond sur des matériaux tels que l’inox, les métaux cuivreux, l’acier ou le titane. Sérode a également développé une technologie propre dans l’emboutissage de titane à haute vitesse, ainsi que dans l’embouti profond multi-matériaux pour les composants de petites et moyennes dimensions.

Située dans le Puy-de-Dôme à Montaigut-en-Combraille, Lavoillotte SA est reconnu pour son  un savoir-faire depuis 70 ans dans le découpage et le formage de pièces complexes, plates ou rondes, en fil métallique ou laminé (machine à coulisseaux multiples), du prototypage à la fabrication, en petite et moyenne série. Lavoilotte emploie une dizaine de personnes et réalise un chiffre d’affaires de 1,1 M€ dont 16% à l’export.

Après le lancement en janvier dernier de Scalia, une structure agile dédiée au prototypage et à la fabrication rapide, Cryla Group (Besançon) renforce ses compétences et étend la gamme de la branche « Découpage » du groupe et son positionnement sur les marchés stratégiques de l’Aéronautique, du Médical, mais également de l’Industrie.

Devenir leader européen sur le marché des composants et des ensembles micromécaniques intelligents d’ici 10 ans

"Nous sommes conscients des exigences de nos clients, en constante recherche de solutions pour rendre la supply-chain robuste. Cryla Group veut dès aujourd’hui pouvoir donner le niveau d’excellence industrielle requis, tout en étant force de proposition en termes d'innovation, et vecteur d'amélioration de leur compétitivité" indique  Thierry Bisiaux, président du groupe bisontin. "Une aventure humaine et industrielle se dessine au sein du groupe, pour proposer des composants et des ensembles de plus en plus intelligents !"

Cette croissance externe marque également une nouvelle étape dans le développement du groupe qui déploie sa nouvelle stratégie "Cryla Group 2025" avec l'objectif de se positionner comme un groupe régional, leader européen sur le marché des composants et des ensembles micromécaniques intelligents d’ici 10 ans.

A propos de Cryla Group

"Cryla Group, leader de la fabrication de bague de masse, figure parmi les sous-traitants de la supply-chain aéronautique".

  • Reconnu depuis 1951, CRYLA GROUP a bâti une notoriété en région Bourgogne Franche-Comté dans le secteur de la sous-traitance microtechniques de haute précision en alliant savoir-faire de haute précision -issue historiquement de l’horlogerie- et technologies de pointe.
  • Depuis 2015, le groupe connait un fort développement et démontre une progression du résultat d’exploitation grâce à la maîtrise opérationnelle et à la proximité développée notamment avec ses principaux clients aéronautiques (75 %) et médical (20 %).
  • En janvier 2018, pour explorer de nouveaux marchés, Cryla Group s’engage dans une organisation ambidextre et crée Scalia, structure agile de Cryla Group. Cryla pratique l’amélioration et Scalia, l’innovation.
  • Cryla Group investit fortement dans le renforcement de son parc machine, le management visuel et les solutions de type « Industrie 4.0 ».
  • En 2018, le groupe emploie 80 personnes et génère un chiffre d’affaires de 9 M€.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Consommation et confinement : posez vos questions à l’UFC Que Choisir du Doubs

La crise sanitaire du Covid-19 a des impacts sur de nombreux secteurs économiques et notamment sur les affaires liées à la consommation quotidienne. Les règles ont-elles changé ? Quid des achats sur le web, ses annulations de voyage, des assurances, du logement ? l'UFC Que Choisir vous répond !

Quand un fabricant de literie se met à produire des masques…

Pénurie de masques • Le Groupe Maliterie,  et notamment son usine de Voray-sur-l'Ognon en Haute-Saône, a répondu à l'appel du ministère pour fabriquer entre 500 et 1.000 masques de protection par jour à partir du 15 avril 2020. Les masques seront commercialisés en priorité dans le Doubs et en Haute-Saône.

Confinement : les actes notariés peuvent désormais être signés à distance

Signature électronique • Le décret permettant la signature électronique pour tous les actes notariés a été publié samedi 4 avril 2020 au Journal officiel. Cette dérogation sera possible jusqu’à un mois après la fin de l’urgence sanitaire. Dans le secteur du logement, cela permettra aux Français qui le souhaitent de poursuivre leur projet immobilier.

Dornier Consulting RH recrute plusieurs profils : prototypiste, chargé de mission hydroélectricité, dessinateur, assistant de gestion..

Offres d'emploi • Dornier Consulting RH recrute pour leurs clients plusieurs profils (H/F) à Besançon et à Vesoul : Prototypiste, Chargé de mission hydroélectricité, Dessinateur projeteur CAO, Assistant de gestion PME-PMI....

La Bourgogne Franche-Comté se mobilise pour son tourisme

Confinement • Qui dit confinement dit #restezChezVous. Le tourisme est un des premiers secteurs à pâtir de la crise sanitaire. Consciente de cette problématique, la région Bourgogne Franche-Comté a décidé de décliner un plan de soutien en trois axes : aide financière immédiate, information des professionnels et préparation d'un plan de relance.

Crise économique du coronavirus : BGE Franche-Comté s’engage auprès des Travailleurs indépendants

Dans le contexte sanitaire actuel et au vu des conséquences sur les petites entreprises suite au confinement entamé depuis le 17 mars 2020, le réseau BGE en lien avec Le Ministère du Travail a missionné les BGE sur les territoires pour qu’elles apportent aide et conseils aux travailleurs indépendants les plus fragiles.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.55
peu nuageux
le 07/04 à 15h00
Vent
3.51 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
39 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune