Mobilisation pour la culture : 250 manifestants à Besançon

Publié le 04/03/2021 - 10:00
Mis à jour le 04/03/2021 - 11:19

Les organisations de spectacle lancent un appel unitaire à la mobilisation ce jeudi 4 mars 2021 pour les « un an » des premières annulations de spectacle Ils étaient environ 170, dont de nombreux intermittents, réunis en milieu de matinée au kiosque Granvelle à Besançon. Ils réclament une vraie vision d’ici cet été et des perspectives plus claires…

"Restons éveillés", 'Encore Debout, "Culture Essentielle". Ce sont quelques uns des messages affiché par le monde la culture ce jeudi matin à Besançon. Les acteurs du monde de la culture tiennent à se mobiliser ce jeudi. Une date symbolique qui rappelle les premières annulations de spectacle dans l'hexagone. C'était il y a un an, le 4 mars 2020...

Chacun était  invité à venir avec une croix, des revendications, un masque et de la motivation. "Un an après, les lieux culturels sont toujours fermés, notre secteur est à l’arrêt complet", s'indignent les intermittents dans un communiqué tout en précisant que le 5 mars une première réunion des experts mandatés par le gouvernement décidera de leur avenir. "Cette commission d’experts n’est composée d’aucun acteur ou salarié du secteur culture"

"Les artistes et techniciens, intermittents du spectacle, les permanents de nos secteurs et nombre d’artistes-auteurs sont depuis privés d'une grande part de leurs activités et de leurs revenus" note le syndicat national des arts vivants. "Les mesures de soutien prises par le gouvernement et les collectivités territoriales, incontestables et indispensables depuis le début de la crise, n’ont cependant pas permis à une majorité des acteurs du secteur de voir compensées leurs pertes d’activités et leurs pertes économiques…"

Face à cette situation, les intermittents du spectacle demandent :

  • Une prolongation de l’année blanche jusqu’à un an après la reprise réelle du travail dans tous les secteurs
  • Des aides massives au secteur, passant par un plan de relance ambitieux en concertation avec les salarié·e·s de la culture
  • Un refus de la commission des experts
  • Un abaissement du seuil d’heures pour permettre aux primo-entrants et personnes en rupture de droits d’accéder plus facilement à l’indemnisation
  • Un maintien de tous les droits sociaux (maladie, retraite, maternité, prévoyance, formation)
  • Un arrêt des sacrifices de secteurs entiers au nom de la politique de prévention
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Un nouveau magazine sur la Haute-Saône débarque en kiosque

À travers son nouveau magazine "Haute-Saône authentique", Eric Lejeune rend hommage à la Haute-Saône. Disponible depuis vendredi 24 mai 2024 et jusqu’au mois de septembre chez les marchands de journaux du Doubs et de toute la Bourgogne – Franche-Comté, ce magazine de 100 pages décrit les différents aspects de ce département voisin.

Le Festival des Différences revient pour sa 7e édition à Labergement-Saint-Marie

Les vendredi 22 et samedi 23 novembre 2024, l’espace socio-culturel des Vallières du village de Labergement Sainte-Marie, accueillera le 7e Festival des Différences, organisé par l’Espace Mont d’Or. Au programme : des spectacles présentés par des artistes en situation de handicap, des concerts et un stand restauration-buvette.

Audiovisuel public en grève : la maire de Besançon soutient les grévistes

Dans un communiqué du vendredi 24 mai 2024, alors que le projet de loi sur la fusion des médias audiovisuels du service public devait être examiné l’Assemblée nationale jeudi, ce qui a été reporté, la maire de Besançon Anne Vignot exprime son soutien au mouvement de grève et appelle les député(e)s à voter contre cette réforme.

Audiovisuel public en grève : ”Un danger majeur pour la pérennité de la radio de service public”

Un appel général à la grève a été lancé par les syndicats de l’audiovisuel public jeudi 23 et vendredi 24 mai 2024 contre la réforme de l’audiovisuel public votée au Sénat en juin 2023 qui consiste notamment à faire fusionner les médias publics.

La chanteuse bisontine Jozalie sort un nouveau single

Jozalie, une jeune autrice, compositrice et interprète de Besançon a sorti son premier single "Dying" le 8 mars 2024. Le 31 mai 2024, son nouveau single, "Mental Blur" sera disponible à l’écoute. Pour ce second morceau, elle aborde le thème de la dépression, accompagnée de violons, basses et piano.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.97
pluie modérée
le 30/05 à 0h00
Vent
4.76 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
97 %