Mort par balle perdue à Dijon : 4 arrestations dans des opérations anti-stups

Publié le 30/11/2023 - 08:49
Mis à jour le 30/11/2023 - 08:42

Quatre personnes ont été interpellées et une vingtaine d'opérations anti-stupéfiants menées depuis l'envoi en renfort à Dijon d'une compagnie de CRS suite à la mort d'un père de famille victime d'une balle perdue, a annoncé mercredi le préfet de région.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Depuis l'arrivée de la CRS dimanche soir, "21 opérations ont été effectuées sur l'agglomération; 163 personnes ont été contrôlées, quatre personnes remises à la justice, deux armes de poing saisies et des armes blanches", a indiqué Franck Robine lors d'un point presse.

La CRS 8, spécialisée dans les violences urbaines et le trafic de drogue, a notamment mené des opérations dans le quartier de Stalingrad, où un quinquagénaire a été tué dimanche d'une balle perdue tandis qu'il dormait dans son appartement, situé juste au-dessus d'un point de deal connu.

Créée en 2021, la CRS 8 est établie à Bièvres, en région parisienne, mais est susceptible d'intervenir dans tout le pays. Elle a récemment été déployée à Nice, après la fusillade dans le quartier des Moulins. À Dijon, le but est "de mettre un coup d'arrêt aux trafics" en ciblant "systématiquement tous les points de deal", soit "plusieurs dizaines", selon le préfet.

Des moyens "extrêmement importants"

La soixantaine de policiers de la CRS 8 doit quitter Dijon jeudi et être remplacée par une brigade de gendarmes mobiles, a précisé Bruno Gallot, directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) de Côte d'Or.

Quant à l'enquête sur la mort du père de famille, dimanche, les tireurs présumés, au moins au nombre de deux selon le parquet, sont toujours en fuite, selon le parquet. L'enquête se poursuit en flagrance pour "meurtre en bande organisée".

Lundi, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a évoqué "les moyens extrêmement importants" mis à Dijon. "Nous lutterons jour et nuit contre la drogue, qui malheureusement gangrène nos quartiers", a-t-il promis.

Selon la police, l'année 2023 s'annonce déjà record avec une hausse de 57% des homicides et tentatives d'homicides liés au trafic de drogue.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.56
couvert
le 03/03 à 3h00
Vent
1.77 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
88 %