Alerte Témoin

Mortalités piscicoles : un projet d'actions franco-suisse mis en oeuvre

Publié le 23/01/2014 - 12:22
Mis à jour le 23/01/2014 - 12:22

Suite à la découverte de cadavres de truites dans le Dessoubre ces dernières semaines, le groupe de travail binational pour l’amélioration de la qualité des eaux et des milieux aquatiques du Doubs franco-suisse s’est réuni mercredi 22 janvier 2014 à Saint-Ursanne, en Suisse selon la préfecture du Doubs. Un plan d’actions a été validé présentant des mesures pour l’amélioration du cours d’eau sur le long terme.

dsc_3078.jpg
La Loue © archives carvy

Le plan d’actions prévoit d’agir sur plusieurs axes en même temps pour :

  • Réduire les flux de pollution,
  • Restaurer la continuité écologique
  • Restaurer la morphologie du Doubs et de ses affluents
  • Instaurer un suivi partagé et transfrontalier de l’évolution de l’état du Doubs

Les mesures en cours :

  • Des opérations de restauration des petits cours d’eau, Bief de Fuesse et des affluents jurassiens suisses
  • Une étude servant à la synthèse des données disponibles sur la qualité de l’eau
  • Une étude pour l’analyse de solutions techniques envisageables pour la restauration de la migration piscicole au niveau de quatre seuils en rivère (Moulin du Plain, Theusseret, Rasse)

Les prévisions :

  • Des mesures d’amélioration des connaissances comme sur les flux de polluants pour rétablir des perspectives à long terme et nourrir des réflexions stratégiques relatives au Doubs franco-suisse
  • Fin 2014, les compléments d’information sur les flux de polluants devront avoir été collectés afin de vérifier, dès 2015, l’exactitude des priorités établies.
  • Le suivi des opérations et l’avancement global du plan d’actions seront présentés et évalués régulièrement lors des prochaines réunions du groupe binational. La population sera également informée.

La préfecture du Doubs indique que le groupe binational et son groupe technique collaborent étroitement avec le groupe de travail « gestion des débits » ainsi qu’avec la Commission mixte franco-suisse de la pêche pour l’ensemble de ses activités.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Le télétravail pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. Anchiy / IStock.com

Pensions agricoles : vers une revalorisation en 2022, les conjointes « oubliées », déplore la FNSEA

Un volet de la réforme des retraites revient par la fenêtre: l'Assemblée nationale a validé jeudi une proposition communiste afin de revaloriser les retraites des agriculteurs de 75 à 85% du Smic, mais seulement en 2022, au grand dam des oppositions. La FNSEA a déploré jeudi l'"oubli" des conjointes. Le  texte doit s'appliquer aux retraités futurs, et également actuels, ce que ne prévoyait pas le projet de l'exécutif.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.13
    nuageux
    le 05/07 à 3h00
    Vent
    1.8 m/s
    Pression
    1021 hPa
    Humidité
    88 %

    Sondage