Mortalités piscicoles : un projet d'actions franco-suisse mis en oeuvre

Publié le 23/01/2014 - 12:22
Mis à jour le 23/01/2014 - 12:22

Suite à la découverte de cadavres de truites dans le Dessoubre ces dernières semaines, le groupe de travail binational pour l’amélioration de la qualité des eaux et des milieux aquatiques du Doubs franco-suisse s’est réuni mercredi 22 janvier 2014 à Saint-Ursanne, en Suisse selon la préfecture du Doubs. Un plan d’actions a été validé présentant des mesures pour l’amélioration du cours d’eau sur le long terme.

dsc_3078.jpg

Le plan d’actions prévoit d’agir sur plusieurs axes en même temps pour :

  • Réduire les flux de pollution,
  • Restaurer la continuité écologique
  • Restaurer la morphologie du Doubs et de ses affluents
  • Instaurer un suivi partagé et transfrontalier de l’évolution de l’état du Doubs

Les mesures en cours :

  • Des opérations de restauration des petits cours d’eau, Bief de Fuesse et des affluents jurassiens suisses
  • Une étude servant à la synthèse des données disponibles sur la qualité de l’eau
  • Une étude pour l’analyse de solutions techniques envisageables pour la restauration de la migration piscicole au niveau de quatre seuils en rivère (Moulin du Plain, Theusseret, Rasse)

Les prévisions :

  • Des mesures d’amélioration des connaissances comme sur les flux de polluants pour rétablir des perspectives à long terme et nourrir des réflexions stratégiques relatives au Doubs franco-suisse
  • Fin 2014, les compléments d’information sur les flux de polluants devront avoir été collectés afin de vérifier, dès 2015, l’exactitude des priorités établies.
  • Le suivi des opérations et l’avancement global du plan d’actions seront présentés et évalués régulièrement lors des prochaines réunions du groupe binational. La population sera également informée.

La préfecture du Doubs indique que le groupe binational et son groupe technique collaborent étroitement avec le groupe de travail « gestion des débits » ainsi qu’avec la Commission mixte franco-suisse de la pêche pour l’ensemble de ses activités.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Randonneurs, randonneuse, votez pour votre « GR Préféré »…

Pour la quatrième année consécutive, la Fédération française de la randonnée pédestre lance son concours national pour l’élection du "GR préféré des Français". Parmi les huit GR (Grande Randonnée) sélectionnés cette année, l'emblématique GR®509 - Grande Traversée du Jura ! Il est possible de voter jusqu'au 25 novembre 2020 sur le site MonGR.fr.

Le Groupe des Epouvantails en Colère (Geec) s’est installé aux Vaîtes à Besançon

Ce mardi 17 novembre, jour de l'appel à une deuxième vague d'action contre la réintoxication du monde, l'association Les Jardins des Vaîtes, a appelé jardinièr·es et ami·es des Jardins des Vaîtes à déposer banderoles et épouvantails aux Vaîtes. L'occasion de réaffirmer leur volonté de "préserver ce poumon vert en coeur de ville, avec ses jardins, ses zones humides, ses habitant·es humains et non humains."

« Le temps de la forêt est plus long que le temps de la relance » (Jacques Grosperrin)

Jeudi 19 novembre 2020 dans la matinée, le sénateur LR Jacques Grosperrina interpellé le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation sur le thème de "La forêt française face aux défis climatiques, économiques et sociétaux" . Il a attiré l’attention du ministre sur la situation préoccupante de la forêt du Doubs.

Inondations et coulées de boue : une commune supplémentaire du Doubs reconnue en état de catastrophe naturelle

Par arrêté du Ministère de l’Intérieur du 19 octobre 2020, paru au Journal officiel du 14 novembre 2020, la commune de Dasle a été reconnue en état de catastrophe naturelle au titre des dommages causés par les inondations et coulées de boue survenues les 3, 11, 12 et 17 juin 2020.

Feuilles mortes : le ramassage se poursuit jusqu’à la mi-décembre à Besançon

Cette année encore, la Ville de Besançon mobilise les agents de la Voirie-Propreté et de la Biodiversité et Espaces Verts pour ramasser près de 535 tonnes de feuilles mortes jusqu’à la mi- décembre, annonce-t-elle ce jeudi 12 novembre dans un communiqué. Pas moins de 450 kilomètres sont ainsi parcourus et déblayés afin de limiter les amas qui se transforment en tapis glissants pour les passants et les véhicules en circulation.

Retour de la grippe aviaire : les volailles confinées dans 46 départements

Les autorités ont placé jeudi 45 départements en risque "élevé" d'introduction de la grippe aviaire par les oiseaux migrateurs, obligeant notamment à confiner les volailles, dans l'espoir d'éviter un retour de cette maladie redoutable pour l'élevage français. En Fc, les départements du Jura et de la Haute-Saône sont concernés par ce "confinement volaille".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.98
ciel dégagé
le 24/11 à 18h00
Vent
1.36 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
94 %

Sondage