Alerte Témoin

Neige : la Côte-d'Or reste en vigilance orange

Publié le 30/10/2018 - 11:08
Mis à jour le 30/10/2018 - 11:08

L'alerte orange neige et verglas reste maintenue mardi 30 octobre 2018 après-midi sur cinq départements du nord-est après la levée de la vigilance orange dans la matinée sur douze départements du Massif central et de la Bourgogne, a annoncé Météo-France.

Les départements des Ardennes, de l'Aube, de la Côte-d'Or, de la Marne et de la Haute-Marne sont toujours concernés par l'alerte. "Les précipitations neigeuses se décalent progressivement vers le Nord-Est 
de la France tandis que le redoux gagne par l'Ouest et le Sud", précise le bulletin météo.

Dans la journée, sur ces cinq départements, Météo-France prévoit des chutes de neige qui "vont progressivement décroître, remplacées peu à peu par la pluie". "Sur les départements qui sortent de la vigilance orange, seuls de rares flocons sont encore possibles sur le relief au-dessus de 700 m jusqu'en fin de matinée", relève l'opérateur météo, qui alerte sur la formation possible de congères en montagne "notamment sur le plateau ardéchois et le Pilat au-dessus de 800 mètres".

3 cm de neige à Nevers, 13 cm à Château-Chinon,  3 cm à Thorey-sous-Charny

Il est tombé entre 15 et 20 centimètres de neige sur les hauts plateaux de la Creuse et de la Corrèze, 5 à 15 cm à Saint-Etienne, 1 à 5 cm sur certains secteurs de plaine dans l'Allier et le Puy-de-Dôme. Sur le sud de la Loire et l'est de la Haute-Loire, la couche de neige atteint par endroits 20 à 40 cm vers 500/600m et jusqu'à 50 cm sur les points hauts de Haute-Loire et au col de Cervières dans les monts du Forez.

On relève 3 cm de neige à Nevers, 13 cm à Château-Chinon (Nièvre), 9 cm à Liart (Ardèche) et 3 cm à Thorey-sous-Charny (Côte d'Or).

Quelques centimètres ont été signalés sur le Loiret et le Cher, localement jusqu'à 5 à 7 cm, voire davantage sur les reliefs du Cher.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Risques d’incendies dans le Jura : les consignes de la préfecture

Département le plus boisé de la région, le département du Jura est un de celui qui a le plus à craindre des feux de forêt alors que le retour d'une canicule est annoncé d'ici la fin de la semaine. La préfecture du Jura appelle à la vigilance et insiste sur les consignes à respecter pour éviter les feux de forêt.

Canicule : le Doubs et le Jura passent en vigilance orange

Météo France a placé les départements du Doubs et du Jura en vigilance orange canicule ce jeudi après-midi. Cette vigilance est valable jusqu'à vendredi 31 juillet à 16 heures. Les températures peuvent encore s'élever un peu en fin d'après-midi pour atteindre leur valeur maximale de la journée. Vendredi, le pic de chaleur atteindra son apogée sur les 13 départements en vigilance orange.

36, 37, 38°C à l’ombre… Ces prochaines journées seront très chaudes en Franche-Comté, la pluie de retour samedi

Une nouvelle vague de chaleur envahit l'Hexagone dès ce jeudi 30 juillet 2020. Même si la Franche-Comté ne fait pas partie des régions les plus touchées, le mercure va grimper très haut selon les prévisions de Météo France. La pluie devrait être de retour à partir de samedi…

Sécheresse : restrictions d’eau dans six départements de Bourgogne-Franche-Comté

Le département du Territoire de Belfort a pris mercredi des mesures de restriction de l'usage de l'eau, à l'instar de cinq autres départements de Bourgogne-Franche-Comté déjà touchés par la sécheresse, a-t-on appris auprès des préfectures. Après la Saône-et-Loire, la Côte-d'Or, l'Yonne, le Doubs et la Haute-Saône, le Territoire de Belfort est le sixième des huit départements de la région à prendre des mesures de restriction d'eau en raison de la sécheresse, et ce "pour une durée de deux mois", a indiqué la préfecture terrifortaine.

La présence du loup confirmée dans le Charolais

Depuis le 25 juin, 9 troupeaux auraient été attaqués par un grand prédateur dans 6 communes du Charolais (Viry, Vendenesses-les-Charolles, Mornay, Marizy, Martigny-le-comte, Beaubery) ; 33 ovins auraient été tués et 13 blessés. Les agents de l’Office Français de la Biodiversité ont installé plusieurs pièges photographiques sur les lieux des attaques et ont permis de confirmer la présence du loup, apprend-on dans un communiqué de la préfecture de Saône-et-Loire mercredi 29 juillet 2020.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     13.5
    peu nuageux
    le 04/08 à 21h00
    Vent
    1.52 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    94 %

    Sondage