Nièvre : une lycéenne se tue en sautant du toit de son école

Publié le 02/12/2020 - 20:41
Mis à jour le 02/12/2020 - 21:12

Une jeune fille de 16 ans, élève au lycée Romain-Rolland à Clamecy (Nièvre), s'est suicidée mercredi en sautant du toit d'un bâtiment de l'établissement, a-t-on appris auprès du vice-procureur de Nevers, Paul-Edouard Lallois.

Peu avant midi, cette élève de 1ère, interne dans son lycée, est parvenue à atteindre le toit d'un bâtiment accueillant le réfectoire et haut de "plus d'une dizaine de mètres", avant de sauter, a précisé à l'AFP M. Lallois, confirmant une information du site internet du Berry républicain.

Elle a succombé à sa chute sur place.

En fin de matinée, la jeune fille s'était rendue auprès de l'infirmière du lycée pour exprimer son mal-être mais sans manifester son intention de mettre fin à ses jours. "C'est un mal-être ancien, qui date de la période du collège qu'elle a mal vécue mais aucune difficulté n'a été signalée au sein du lycée", a déclaré le vice-procureur.

L'adolescente avait également laissé une lettre dans la matinée à une camarade de classe où elle s'ouvrait de ses difficultés mais là encore sans évoquer de geste suicidaire.

Une cellule psychologique a été mise en place au sein de l'établissement. Aucun élève n'a assisté à la chute mortelle de la jeune fille. Seul le conjoint de l'infirmière scolaire, présent dans son logement de fonction face au réfectoire, a vu la victime sur le toit et s'est précipité pour tenter, en vain, de porter secours à la lycéenne en détresse.

  • Une enquête, confiée à la gendarmerie de Cosne-sur-Loire, pour "recherche des causes de la mort" a été ouverte afin notamment d'explorer l'environnement scolaire et familial de l'adolescente.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Homme criblé de balles à travers une porte à Besançon : le tireur présumé incarcéré

Un homme suspecté d'avoir criblé de balles une porte d'appartement du quartier Planoise à Besançon, blessant grièvement un père de famille, et un complice présumé ont été mis en examen et incarcérés mercredi, a-t-on appris auprès du parquet. Les deux hommes âgés de 19 et 21 ans ont été contrôlés samedi dans les Hauts-de-Seine, alors qu'ils circulaient en voiture pendant le couvre-feu.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.78
légère pluie
le 21/01 à 12h00
Vent
7.81 m/s
Pression
1003 hPa
Humidité
51 %

Sondage