Le bilan à la mi-saison culturelle avec NG Productions

Publié le 28/02/2023 - 07:31
Mis à jour le 03/03/2023 - 09:13

Après une première moitié de saison culturelle particulièrement riche notamment grâce au festival Drôlement Bien à Besançon, le producteur de spectacles Hamid Asseila et son équipe de NG Productions poursuivent le programme jusqu’en juin 2023 avec de nombreux artistes. De plus, dans le cadre du développement de l’entreprise, l’équipe déménage dans de nouveaux locaux dès le 1er mars…

Hamid Asseila © Alexane Alfaro
Hamid Asseila © Alexane Alfaro

Hamid Asseila l’admet, "on est au bout du rouleau" alors que la saison 2022-2023 n’en est qu’à la moitié. D’habitude, cette fatigue se fait ressentir pour toute l’équipe vers avril, mais le développement du festival Drôlement bien en janvier dernier a quelque peu perturbé le rythme de la team et demandé beaucoup d’énergie en quelques jours. 

Un public en perte de curiosité 

Au-delà de ça, le producteur se dit heureux du bilan de cette première partie de saison et constate que le public est plus attentif aux têtes d’affiche pour délaisser les artistes émergents et les petites salles. "Les gens ont perdu le goût de la curiosité et ratent les artistes de demain", nous confie Hamid Asseila dont le métier est aussi de dénicher de nouveaux talents avant que ces artistes s’envolent pour jouer dans des zéniths. Il rappelle d’ailleurs que "Blanche Gardin avait joué au petit kursaal de Besançon avant d’être connue et reconnue au niveau national".

Les temps forts du printemps

Pour continuer la saison 2023 en rire et en bonne humeur, NG Productions a concocté quelques temps forts pour les Bisontines et les Bisontins. D’ailleurs, le mois de mars s’annonce chargé en spectacles avec notamment Chicandier et Mathou le 3 mars au Grand Kursaal, Marie s’infiltre le 9 mars au Grand Kursaal, Laura Felpin pour la première fois à Besançon le 16 mars au Grand Kursaal ou encore Thomas Marty le 29 mars lui aussi au Grand Kursaal et Tristan Lopin dans la même salle le 30 mars. 

En avril, Besançon accueillera pour la première fois l’humoriste connu notamment dans l’ancienne émission Salut les Terriens ! de Pierre Ardisson et actuellement sur France Inter : Alex Vizorek. Il battra le plancher du Grand Kursaal le 6 avril. 

Autre date à noter, celle de Celtic Legend qui revient cette année encore avec un nouveau spectacle de danse irlandaise le 14 avril à Micropolis. Coup de coeur de NG Productions : Manu Payet viendra jouer son dernier one man show le 26 avril au Grand Kursaal, sans oublier le passionné des morts et de l’humour qu’on ne présente plus depuis longtemps, Bernard Mabille au Grand Kursaal le 27 avril. 

Après Gérémy Credeville le 11 mai au Petit Kursaal, le mois de mai accueille Ilyès Djadel le 1er juin au Petit Kursaal. Il s’agit de "la star du Marrakech du rire", souligne Hamid Asseila. 

Après la pause estivale, la nouvelle saison reprendra avec notamment Benjamin Biolay. À suivre…

Et Drôlement Bien 2024 ?

Le producteur bisontin travaille actuellement sur la programmation de la deuxième édition du festival Drôlement Bien après une première édition remplie de succès et des spectacles affichant « complet » avant l’ouverture en janvier dernier. "La programmation pour 2024 s’annonce incroyable", nous confie Hamid Asseila, en nous laissant dans le suspens, puisque la programmation sera dévoilée en avril 2023. 

De nouveaux locaux pour NG Productions

À partir du 1er mars 2023, l’équipe d’Hamid Asseila emménagera dans un nouveau local, plus grand, plus beau et plus lumineux. Après 7 ans rue Proudhon à Besançon, NG Productions installera ses bureaux au 15, rue de la République (dans les anciens locaux du magasin pour enfant Z). Le public pourra y acheter ses places de spectacles, "mais essuyez-vous bien les pieds, la moquette est jaune !", s’amuse à dire Hamid Asseila qui a activement participé à la décoration de son nouveau local. Il fait le bilan : "Je suis passé de seul dans un appartement pendant 3 ans, à un local de 20 m2 pendant 4 ans à trois personnes, à un 40 m2 à cinq personnes pendant 7 ans jusqu’à un bureau de 130 m2 à 6 personnes, bientôt sept."

Infos +

  • NG Productions
  • 15, rue de la République (à partir du 1er mars 2023)
  • Site internet : ngproductions.fr 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.7
légère pluie
le 18/04 à 0h00
Vent
1.55 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
92 %