Alerte Témoin

Orange : la CGT dénonce des managers mis "sous tension" à Belfort

Publié le 29/09/2011 - 17:30
Mis à jour le 29/09/2011 - 17:30

La CGT a dénoncé jeudi les méthodes de management de la direction de France Télécom-Orange après la découverte d'un mail d'un responsable du centre d'appels Orange de Belfort appelant à mettre "sous tension les managers".

photo_macommune_1317310458_0.jpg
©dr

"J'aimerais qu'on reparle de cette action pour qu'on mette sous tension les managers sur le business ce mois-ci, rapidement, car le retard s'accumule", indique le responsable dans son courriel dont l'AFP s'est procurée une copie.

La copie de ce mail a été retrouvée sur une imprimante par un salarié du site, a indiqué Sabine Verdant, responsable départementale CGT du Territoire-de-Belfort et salariée d'Orange.

"Après la vague de suicide chez France Télécom à partir de 2008, la direction avait assuré qu'elle prendrait davantage en compte l'humain et que les méthodes de management seraient basées sur l'humain et non sur les chiffres", a-t-elle déclaré.

"Mais sur le terrain, on voit bien que rien n'a changé. Ce mail en est la preuve", a ajouté Mme Verdant. Les syndicats vont demander des explications à la direction sur ce sujet lors d'un Comité d'entreprise national le 6 octobre à Paris, a-t-elle affirmé.

La direction régionale de France Télécom à Besançon a réfuté toute mise sous pression des managers, affirmant que cette phrase avait été "sortie de son contexte".

"Lors du dernier CHSCT, l'inspecteur du travail s'est dit satisfait de la situation des salariés sur le site de Belfort, où beaucoup d'actions sont mises en place pour le bien-être des salariés, comme la fête des mômes organisée sur place pour leurs enfants", a expliqué la direction.

Le centre d'appels Orange de Belfort compte 200 salariés dont 14 managers.

Mi-septembre, France Télécom-Orange avait affirmé être "en voie d'apaisement", un an après la présentation du "nouveau contrat social" destiné à lutter contre le mal-être des salariés dont au moins 64 s'étaient suicidés depuis 2008. Mais les progrès obtenus au niveau national tardent à prendre effet sur le terrain, avaient tempéré les syndicats.

(source: AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura ce mardi

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.

General Electric promet des embauches en France dans l’éolien en mer

General Electric continuera à embaucher en France sur ses trois sites dédiés à l'éolien en mer, a assuré mardi le président de GE Renewable Energy Jérôme Pécresse, qui vise un total de 1 400 emplois d'ici à la fin 2021 alors que 753 postes seraient supprimés selon des sources syndicales, à Villeurbanne ou encore Belfort.

Manifestation : 200 personnes dans les rues de Besançon ce samedi

Mise à jour • Le syndicat Force Ouvrière Conseil régional avait appelé à manifester ce samedi 12 septembre 2020 à Besançon et à faire grève le 17 septembre pour "revendiquer un société plus juste et bienveillante" dans le cadre de la crise sanitaire. Le cortège a été rejoint par des Gilets Jaunes et le collectif de la Vigie des Vaites.

Un voile d’ombrage de 100 m2 pour la MJC Palente

Initiative • La MJC Palente a installé devant ces locaux en ce mois d'août 2020 un voile d’ombrage de 100 m2 pour venir proposer un peu d’ombre pendant ces périodes de  chaleurs. Les enfants des accueils de loisirs sont les premiers à en profiter.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     18.15
    légère pluie
    le 23/09 à 12h00
    Vent
    3.06 m/s
    Pression
    1008 hPa
    Humidité
    80 %

    Sondage