Paquet "neutre" dans les bureaux de tabac : les réactions des buralistes de Besançon sont mitigées

Publié le 22/07/2015 - 11:38
Mis à jour le 22/07/2015 - 16:55

La ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes Marisol Touraine a dévoilé mardi 21 juillet 2015 au magazine Paris Match le paquet de cigarettes "neutre", prévu par le projet de loi santé. En réaction, des buralistes ont déversé symboliquement plusieurs tonnes de carottes, en référence à leur enseigne, devant le siège du Parti socialiste à Paris. Besançon, les buralistes ont des réactions plutôt mitigées… 

PUBLICITÉ

Du côté du secteur rue des Granges – rue Morand, au centre-ville de Besançon, on n’a pas peur de ce paquet « neutre ». Pour Nicolas, propriétaire du bureau de tabac « Le capitole » au 76, rue des Granges, « un vrai fumeur ne s’arrête pas de fumer, quel que soit le paquet ». Il ajoute qu’« En 20 ans de métier, on a connu le paquet «Fumer Tue», le paquet avec des photos atroces, les cigarettes électroniques, mais ça n’a pas ralenti les vrais fumeurs ». Toutefois, ce qui interpelle ce gérant, est le prix, le paquet à 10 euros : « Le prix m’inquiète » nous confie-t-il, « il ne faut pas oublier que la vente de tabac représente 60 à 70% de notre chiffre d’affaires. Si le paquet passe à ce prix-là, les gens iront en acheter dans les pays voisins ». 

« Tant qu’il y a aura du stress, il y aura des fumeurs » 

Pour Mickaël, du bureau de tabac « Le calumet » dans la rue Morand, le paquet « neutre » ne fait pas peur. « Quelque soit le paquet, on met un étui et on n’en parle plus, un fumeur, ça ne changera pas » indique-t-il. « Tout le monde sait que ça tue et pourtant les gens fument toujours autant d’après ce que je peux voir chaque jour », ajoute-t-il. Pour ce propriétaire, « ça ne rime à rien ce paquet neutre sauf à entendre parler de la ministre. De toute façon, tant qu’il y a aura du stress, il y aura des fumeurs, et de stress, il y en aura toujours ».

Concernant le paquet à 10 euros, cela ne l’inquiète pas. 

« C’est la mort des buralistes » 

Autre discours au « Grand Turc » au 26 rue des Granges. Pour Bénédicte, propriétaire, l’arrivée de ce paquet « neutre » engendrerait « la mort des buralistes ». « Nous sommes contre, car cela va développer le marché parallèle » indique-t-elle. Selon la buraliste, « un fumeur va préférer un paquet classe, avec la marque et le logo et pour cela, il ira se ravitailler dans les pays limitrophes ».

Par ailleurs, Bénédicte espère « qu’on n’arrivera pas au paquet à 10 euros. Si le prix augmente, il faudra des compensations… » 

« Pas de peur, on attend » 

Carole, propriétaire du bureau de tabac située dans la rue des Granges près de la place de la Révolution, préfère ne pas s’affoler pour le moment tant que rien n’est joué. « Ça ne sert à rien d’avoir peur avant, ce n’est pas encore fait, on verra bien« , nous confie-t-elle. 

« Le gouvernement se met des bâtons dans ses propres roues » 

Pour Osman, qui a ouvert son bureau de tabac il y a quatre mois à l’entrée du pont Battant, ce paquet « neutre » « va nuire à notre commerce, ça nous fait peur, bien sûr ». Entre l’heure d’ouverture de son commerce à 8 heures et notre arrivée à 10h30 ce mercredi 22 juillet, 55% de ses ventes étaient des cigarettes ou du tabac à rouler. « Le gouvernement se met des bâtons dans ses propres roues » indique-t-il. Pour ce commerçant, « l’État souhaite faire arrêter les Français de fumer mais il récupère les taxes sur les cigarettes et augmente les prix. »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

publi-info • Le centre de sports indoor Play Arena propose une offre unique à Besançon : 3 terrains de football, 4 terrains de badminton et 2 courts de squash sur une surface de plus de 2 800 m2. C’est aussi un complexe aménagé pour l’accueil des séminaires d’entreprises et team building.

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Publi-info • Peugeot Saveurs SNC conçoit et fabrique à Quingey nombre de produits qui prennent place sur nos tables, dont les célèbres moulins Peugeot et des accessoires dédiés à la dégustation du vin. Cette année, du 21 au 23 juin, la manufacture organise sa première grande braderie autour de ses fabrications.

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Installé à  Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, le fabricant de meubles en kit a été placé à sa demande en redressement judiciaire le 5 juin 2019 par le tribunal de commerce de Dijon. Huit élus ont décidé de se mobiliser. A leur initiative, une réunion se tiendra prochainement à Bercy.

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le 2 mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert "Beaux Art" au centre-ville de Besançon. La case de Sophie, propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.18
ciel dégagé
le 19/06 à 15h00
Vent
3.5 m/s
Pression
1010.11 hPa
Humidité
53 %

Sondage