Particuliers, maraichers, trop de fruits et légumes : la Banque Alimentaire lance un appel aux dons

Publié le 25/07/2022 - 14:59
Mis à jour le 26/07/2022 - 08:55

La Banque Alimentaire de Franche-Comté renouvelle son appel ce lundi 25 juillet : "c’est la saison des récoltes au verger, au potager, trop de fruits, trop de légumes, ne jetez pas, pensez à l’aide alimentaire".

"Le constat est invariablement le même : les personnes vivant une situation de précarité ont une alimentation carencée en fruits et légumes", affirme la Banque alimentaire dans son communiqué du 25 juillet. 

Des dispositifs d’aide alimentaire mettent tout en œuvre pour proposer des colis équilibrés. De gros efforts ont été réalisés ces dernières années, pour tenter d’atteindre cet équilibre en diminuant la part des produits sucrés et augmenter les volumes de fruits et légumes. La ramasse quotidienne auprès des magasins et plateformes est complétée par des dons nationaux, ainsi qu’un partenariat très efficace avec les Jardins de la Méditerranée, Chantier d’insertion basée à Avignon. 

Des produits locaux

L’objectif de la Banque Alimentaire est également d’accroitre la part des fruits et légumes produits localement. Elle renouvelle donc son appel aux dons des excédents de production des vergers et des jardins locaux. 

Comment donner ?

  • Les produits peuvent être apportés directement dans les antennes de la Banque Alimentaire (Besançon, Montbéliard, Vesoul, Pontarlier) ou auprès des associations caritatives.  
  • Dans le cas d’un gros volume, la Banque Alimentaire pourra se charger de l’enlèvement. 
  • Besoin de bras pour récolter ? Contactez la Banque alimentaire pour étudier les possibilités.

Infos + 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Renouvellement de congé de présence parentale : les règles s’assouplissent

Pour les salariés du secteur privé comme pour les agents de la fonction publique, titulaires ou non, il est désormais plus simple de renouveler, avant son terme, un congé de présence parentale ainsi que le droit de bénéficier de l'allocation journalière de présence parentale (AJPP). Cela fait suite à un décret publié au Journal officiel le 4 février 2024, annonce service-public.fr.

Guerre à Gaza : un rassemblement pour boycotter Carrefour à Ecole-Valentin

Une dizaine de personnes se sont rassemblées devant Carrefour à Ecole-Valentin samedi 17 février 2024 vers 10h00 à l’occasion de la "journée nationale d’action #BoycottCarrefour" lancée par la campagne BDS (Boycott désinvestissement sanctions) en France. L’enseigne est accusée d’être "complice et bénéficiaire de la colonisation illégale de la Palestine".

La confédération paysanne appelle à poursuivre la mobilisation

Faute de réponse sur le revenu paysan, le syndicat de la confédération paysanne de Bourgogne-Franche-Comté appelle à une poursuite de la mobilisation, apprend-on vendredi 2 février 2024. Pour rappel, les syndicats majoritaires FNSEA et Jeunes agriculteurs ont, eux, appelés jeudi à suspendre les blocages suite aux annonces du Premier ministre.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.03
nuageux
le 28/02 à 0h00
Vent
2.18 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
82 %