Alerte Témoin

Passage à l'heure d'été : un heure de sommeil en moins, un heure de soleil en plus !

Publié le 25/03/2017 - 13:31
Mis à jour le 26/03/2017 - 10:13

Dans la nuit du samedi 25 mars au dimanche 26 mars 2017, à deux heures du matin, il sera en fait trois heures. Il faudra ajouter 60 minutes. Cette mesure "heure d'hiver – heure d'été" est en vigueur depuis 1976 en France et dont l'objectif est de faire des économies d'énergie.

heure-ete.jpg
© DR

Le changement d'heure est entré en vigueur en 1976 en France suite au  choc pétrolier de 1973-74.

 Depuis 1998, les dates de changement d’heure sont harmonisées au sein de l’Union européenne. Le passage à l’heure d’été s’effectue le dernier dimanche de mars et celui à l’heure d’hiver, le dernier dimanche d’octobre et ce dans tous les pays membres.

 Prochain passage à l’heure d’hiver : le dimanche 29 octobre 2017 !

L’idée du changement d’heure est de faire correspondre au mieux les heures d’activités avec les heures d'ensoleillement pour limiter l'utilisation de l’éclairage artificiel.

Les détracteurs du système mettent en avant une perturbation des rythmes biologiques et des activités agricoles ou relativisent les économies d'énergies réalisées. Selon une étude présentée en 2014 à l'American College of Cardiology, le risque de faire une crise cardiaque le lundi suivant le changement d'heure est 25% plus élevé que les autres lundi de l'année.  Mais , dans une étude publiée en 2010, l'Agence de la maîtrise de l'énergie et de l'environnement (Ademe) avait estimé que le gain sur l'éclairage était de l'ordre de 440 GWh, soit l'équivalent de la consommation en éclairage d'environ 800.000 ménages.

Bonne nouvelle pour le climat de la planète: grâce à ces économies, l'émission de 44.000 tonnes de CO2 est évitée.

Info + 

Au total, l'heure d'été existe dans plus de 70 pays.  A noter que les États situés près de l'équateur y ont peu recours puisqu'ils sont soumis à de faibles variations de la durée du jour.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Été et risque de noyade : les conseils pour votre baignade

Avec le début de l'été et des vacances,  le ministère des Sports lance un  appel à la vigilance pour sensibiliser les baigneurs aux risques de noyades et d'hydrocution. Les noyades accidentelles sont responsables chaque année d’environ 1.000 décès et constituent la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans.Voici tous les conseils utiles et pratiques pour éviter les accidents de baignades.   

Le télétravail pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. Anchiy / IStock.com
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     22.18
    ciel dégagé
    le 12/07 à 12h00
    Vent
    5.29 m/s
    Pression
    1022 hPa
    Humidité
    33 %

    Sondage