Petite visite de rentrée au lycée Pasteur de Besançon pour Marie-Guite Dufay...

Publié le 03/09/2018 - 18:28
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:34

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté, a visité deux lycées ce lundi 3 septembre 2018, jour de rentrée. Elle s'est notamment rendue au lycée Pasteur à Besançon pour découvrir les nouveaux locaux et l'avancée des travaux qui ont commencé en 2013.

La présidente était accompagnée de Jean-François Chanet, recteur de l'académie de Besançon et recteur de la Région académique Bourgogne Franche-Comté, chancelier des universités, de Yannick Lucas, proviseur du lycée Pasteur et de Stéphane Guiguet, vice-président de la Région en charge des lycées et de l'apprentissage et de Dominique Schauss, vice-président du Grand Besançon en charge de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Au lycée Pasteur, qui accueille environ 1 300 jeunes (pré et post bac) de grands travaux ont commencé en 2013 et devraient s'achever fin 2019. Une partie du bâtiment de cet établissement date du 18e siècle. Le bâtiment Ducat est un bâtiment en pierre avec une toiture en petites tuiles et des planchers en bois. L'opération consiste en la restructuration complète de trois ailes de ce bâtiment (y compris la toiture, les planchers, les cloisons et la distribution des locaux avec la révision des cours attenantes), avec la conservation des murs en pierre. Coût de l'opération : 9 892 686€ TDC.

100 millions par an pour la rénovation et la modernisation des lycées de Bourgogne Franche-Comté

"Ces travaux gigantesques correspondent à l'ambition que l'on s'est donnée sur toute la région puisque nous un objectif qui est de consacrer 100 millions d'euros par an à la modernisation, à la transformation des lycées qui sont souvent des passoires énergétiques, et à la rénovation des 130 lycées de la région", a déclaré Marie-Guite Dufay. "Ces investissements ont également pour but de réaliser des travaux d'accessibilité aux personnes à mobilité réduite et la numérisation avec l'arrivée de la fibre optique dans les lycées. Ce sont donc des investissements considérables."

Les autres chantiers en Bourgogne Franche-Comté

D'importants travaux sont actuellement ou ont été entrepris :

  • Lycée Edgar Faure (Doubs)
  • Lycée Germaine Tillion (Doubs)
  • Lycée Pierre-Adrien Pâris (Doubs)
  • Lycée Jules Haag (Doubs)
  • Lycée Victor Hugo (Doubs)
  • Lycée Xavier Marmier (Doubs)
  • Lycée agricole Granvelle (Doubs)
  • Lycée Cuvier (Doubs)
  • Lycée Louis Davier (Yonne)
  • Lycée Hippolyte Fontaine (Côte-d'Or)
  • Lycée Edouard Belin (Haute-Saône)
  • Lycée Victor Bérard (Jura)
  • Lycée Julien Wittmer (Saône-et-Loire)
  • Lycée professionnel François Mitterand (Nièvre)
  • Lycée Pierre Bérégovoy (Nièvre)
  • Lycée professionnel Denis Diderot (Territoire de Belfort)

Etc.

Les chiffres de la Région

  • La Région Bourgogne Franche-Comté gère 130 lycées publics
  • Les 130 établissements accueillent 91 728 lycéens et comptent 20 426 places d'internat
  • 2 836 agents techniques permanents
  • L'efficacité énergétique est intégrée dans chacune des opérations et la Région développe les énergies renouvelables : réseaux de chaleur dans 30 établissements, 8 chaufferies biomasse et 19 installations photovoltaïques
  • La Région termine le raccordement de 123 lycées à la fibre optique d'ici fin 2018
  • Un plan pluriannuel de sécurisation des lycées de 10 millions d'euros
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

GE Belfort : "Une énième fois, je demande au président de la République de s'emparer du dossier" (MG Dufay)

La présidente socialiste de la Région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay en appelle "une énième fois" à Emmanuel Macron pour qu'il s'empare du dossier de General Electric (GE), le groupe américain qui s'apprête à supprimer 300 nouveaux postes en France, dont 240 à Belfort.

Les commerces rouvrent ce samedi : quelles sont les nouvelles règles sanitaires à connaître ?

Suite à un allègement des mesures de confinement annoncé par le président de la République et le Premier ministre, les commerces (exceptés les restaurants, les bars et les discothèques) peuvent rouvrir dès ce samedi 28 novembre. Toutefois, un protocole sanitaire renforcé s'impose aux commerçants comme aux consommateurs… Quelles sont les mesures?
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.57
partiellement nuageux
le 29/11 à 18h00
Vent
3.19 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
51 %

Sondage