Pierre Dieterlé : "Jean de Gribaldy a réalisé ses rêves…"

Publié le 03/07/2014 - 17:30
Mis à jour le 03/07/2014 - 20:38

Le livre "Jean De Gribaldy, la légende du Vicomte" est sorti en tout début de semaine. Il retrace la vie d'un homme qui a marqué son temps et qui a marqué la ville de Besançon. À travers 125 pages,  Pierre Diéterlé retrace le parcours de son grand-oncle. "Un homme hors-norme et atypique  qui s'est réalisé et qui a réalisé ses rêves". Rencontre avec l'auteur du livre. 


Jean de Gribaldy "La légende du Vicomte" Pierre... par macommune_info

 ©
©

Jean de Grybaldy le cycliste, le directeur sportif, le fondateur de l'amicale cycliste bisontine  en 1964. Jean de Gribaldy, l'homme et l'ami des stars.  Pierre Diéterlé est un passionné de Jean de Gribaldy. Un homme qui l'a bien connu. "Il était le mari de la sœur de ma grand-mère, mais il était plus que ça pour moi. Les circonstances familiales tragiques, après le décès de mon grand-père, ont fait de Jean de Gribaldy un grand-père de substitution. J'étais très proche de lui…"

Comme pour lui rendre hommage, Pierre Diéterlé a créé il y a six ans un site internet qui lui est dédié. Fin 2013, il est contacté par un éditeur qui lui propose de coucher sur le papier la vie de Jean de Gribaldy. Après six mois de travail et au travers des témoignages  de l'époque, le livre est sorti ce lundi 30 juin 2014.

"Jean de Gribaldy, la légende du Vicomte" 19,5 € -   125 pages - Préface de Raymond Poulidor

  •  Livre tiré à 2.000 exemplaires aux éditions Sekoya
  •  Disponible dans les librairies bisontines et sur internet

Pierre Diéterlé sera en dédicaces vendredi 4 et samedi 5 juillet à la maison de la presse de Besançon ( voir ci-dessous).

A l'occasion de la 11e étape du Tour de France à Besançon, l'auteur du livre sera également sur le plateau de Laurent Luyat dans l'émission "Village départ" le 15 (ou le 16) juillet 2014.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Un aperçu de la vie d’après… Ce que prévoit La Citadelle pour sa réouverture !

Depuis le 30 octobre 2020, les musées, les salles de concert et les théâtres sont fermés à cause de l'épidémie de Covid-19. Près de 4 mois plus tard, aucune visibilité n'est donnée ni aux professionnels ni au public alors que tout ce petit monde s'impatiente de plus en plus. Pour tenter de se projeter dans la vie d'après, on a demandé à des structures bisontines le programme de leur réouverture… Aujourd'hui, Marie-Pierre Papazian, chargé de communication à La Citadelle nous répond.

Sondage – Pensez-vous aller profiter des festivals cet été, même assis ?

SONDAGE • La semaine dernière, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a affirmé aux organisateurs de festivals qu'ils pourront se dérouler cet été avec une jauge limitée à 5.000 spectateurs et assis. Quid de l'ouverture des bars et des foodtrucks... rien n'a encore été déclaré sur ces "détails". En connaissant ces mesures, pensez-vous aller profiter des festivals cet été ?

Un aperçu de la vie d’après : ce que prévoit le Musée des maisons comtoises pour sa réouverture !

Depuis le 30 octobre 2020, les musées, les salles de concert et les théâtres sont fermés à cause de l'épidémie de Covid-19. Près de 4 mois plus tard, aucune visibilité n'est donnée ni aux professionnels ni au public alors que tout ce petit monde s'impatiente de plus en plus. Pour tenter de se projeter dans la vie d'après, nous avons demandé à des structures bisontines le programme de leur réouverture… Aujourd'hui,  Virginie Duede Fernandez, directrice du Musée des maisons comtoises nous répond.

Détonation : aucune décision n’a encore été prise sur le maintien du festival

Le Syndicat des musiques actuelles a rencontré Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé ce 18 février 2021. Le Ministère autorise les festivals cet été à condition qu'ils respectent une jauge maximale de 5.000 personnes et en configuration assises. Qu'en est-il du Festival Détonation 2021 ? nous avons posé la question à La Rodia...

Un aperçu de la vie d’après… Ce que prévoit La Rodia pour sa réouverture !

Depuis le 30 octobre 2020, les musées, les salles de concert et les théâtres sont fermés à cause de l'épidémie de Covid-19. Près de 4 mois plus tard, aucune visibilité n'est donnée ni aux professionnels ni au public alors que tout ce petit monde s'impatiente de plus en plus. Pour tenter de se projeter dans la vie d'après, on a demandé à des structures bisontines le programme de leur réouverture… Aujourd'hui, Simon Nicolas, chargé de communication de La Rodia nous répond.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4
ciel dégagé
le 01/03 à 0h00
Vent
1 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
74 %

Sondage