Prélèvement à la source : pas de "bugs" particuliers notés dans le Doubs

Publié le 05/02/2019 - 18:33
Mis à jour le 06/02/2019 - 13:45

Le prélèvement à la source fera l'objet d'une évaluation "après le premier trimestre", a annoncé lundi 4 février 2019 le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin, en assurant que l'entrée en vigueur de la réforme s'était faite sans "bug" de grande ampleur. Pour ceux qui auraient des questions sur le prélèvement à la source, la plateforme téléphonique est toujours active.

impot
impot
PUBLICITÉ

Pas de problèmes particuliers n’ont été notés dans le Doubs concernant les prémices du prélèvement à la source. Depuis le 1er janvier 2019, les usagers sont directement prélevés sur leur fiche de paie.

« Près de 35 millions de pensions de retraites ont été prélevés de l’impôt à la source comme prévu et sans bug », nous précise la Direction générale des Finances publiques (DGFIP).

Le ministre des Comptes Publics a toutefois reconnu qu’il faudrait « attendre peut-être un trimestre » pour voir dans le détail comment l’impôt à la source a fonctionné. « On fera une évaluation, sans doute après le premier trimestre, et je la rendrai publique », a-t-il promis.

Un numéro pour aider les usagers

La DGFIP a mis en place un dispositif spécifique afin de répondre aux sollicitations des usagers. Pour ceux qui se posent encore des questions concernant le prélèvement à la source, ils peuvent contacter (sans surcoût) le 08 09 40 14 01.

Dans le Doubs, les différents services des impôts ont reçu 8 767 contribuables au guichet pour répondre à leurs demandes (contre 1,2 millions d’usagers reçus depuis le 2 janvier en France).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu'un bilan, c'est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.54
ciel dégagé
le 15/09 à 18h00
Vent
1.41 m/s
Pression
1021.58 hPa
Humidité
76 %

Sondage