Première journée nationale des aides à domicile : 74 structures de soins à domicile en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 17/03/2023 - 17:38
Mis à jour le 17/03/2023 - 15:51

Les professionnels de l’aide à domicile constituent un maillon essentiel de la vie quotidienne des plus fragiles. Une première journée nationale leur est dédiée ce 17 mars 2023. En Bourgogne-Franche-Comté aussi.

 © stevepb/pixabay
© stevepb/pixabay

Faciliter l’autonomie et l’inclusion des personnes âgées et des personnes en situation de handicap dans la société fait partie des priorités de l’Agence Régionale de Santé, en lien très étroit avec les conseils départementaux. Cette inclusion passe en particulier par le maintien à domicile, qui correspond aux aspirations des plus fragiles et de leurs proches aidants.

"Ce choix de vie n’est possible dans la durée que grâce à l’engagement de nombreux professionnels intervenant à la maison, tels que les aide-soignants, les professionnels de santé libéraux et les aides à domicile, à qui une première journée nationale est consacrée ce 17 mars 2023", souligne l'ARS BFC.

 Vers un "service autonomie à domicile"

Le secteur de l’aide et du soin à domicile s’inscrit au cœur de plusieurs réformes, dont la création des services autonomie à domicile. Pas toujours évident de se repérer dans le maquis des sigles correspondant aux différents services ! Les SAAD, SSIAD et SPASAD (*) formeront bientôt une catégorie unique : le service autonomie à domicile. L'ARS BFC explique qu'"il prendra en charge globalement l’usager dans une logique de parcours et de simplification des démarches de prise en charge puisqu’il coordonnera les prestations d’aide et/ou de soin." Sa mise en place sera progressive à partir du second semestre 2023 et se prolongera jusqu’en 2025.

À ce jour, les services polyvalents d'aide et de soins à domicile (SPASAD) apportent déjà une réponse simplifiée puisqu’ils associent et coordonnent les services des SAAD (aide) et des SSIAD (soins). Ainsi, les personnes ne sont plus obligées de faire appel à deux services différents et disposent d’un interlocuteur unique pour les prestations de soins infirmiers et d’aide à domicile. 

 Les SPASAD relèvent de la compétence conjointe de l’Agence régionale de santé et des conseils départementaux et sont soumis à un régime d’autorisation.

Sigles :

SSIAD : Services de soins infirmiers à domicile

SAAD : Services d’aide et d’accompagnement à domicile

SPASAD : Services polyvalents d’aide et de soins à domicile

 74 strucutures en Bourgogne Franche-Comté

La Bourgogne-Franche-Comté compte 74 structures de soins à domicile, dont 33 fonctionnent déjà en SPASAD, c’est-à-dire des services de soins à domicile qui collaborent au quotidien avec les équipes d’appui à domicile : portage des repas, aide aux courses, sorties… "Cette coordination deviendra leur quotidien à partir de 2023 et ouvrira de nouvelles perspectives de carrière aux aides à domicile", précise l'Agence.

L’ARS leur propose d’entrer dans une démarche de promotion professionnelle et de participer, par exemple, à un cursus de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), individuelle ou collective. "L’objectif est de permettre à chacun(e) d’aller plus loin dans sa carrière en s’engageant dans un parcours qualifiant", décrit l'agence de santé. 

Aide à domicile, voilà un métier pour demain !

L’Agence a fait le choix d’apporter une aide financière au tournage d’un film, en cours, sur la relation particulière entre des habitant(e)s et le ou les intervenant(e)s qui viennent à leur domicile leur apporter accompagnement, aide, soins ou tout simplement compagnie… En milieu rural ou péri-urbain, c’est l’occasion d’évoquer les notions d’espaces, de collaboration, de distance et de proximité… Des équilibres auxquels les aides à domicile participent et veillent au quotidien.

Le tournage a vocation à porter un regard différent sur ces métiers du prendre soin et de l’accompagnement particulièrement riches de sens. Sortie prévue fin 2023- début 2024. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Journée mondiale de solidarité pour la migraine : zoom sur le traitement de la maladie en Bourgogne – Franche-Comté

Le 21 juin 2024, comme tous les ans, c’est la journée mondiale de solidarité pour la migraine. Pour l’occasion, l’association La Voix des migraineux et l’institut de sondage Opnion Way, ont soutenu une initiative de la société pharmaceutique Pfizer. Ainsi, plus de 4.000 personnes en France ont été interrogées sur le thème des migraines, laissant apparaitre des différences selon les régions…

Le Rassemblement national, un programme “au service des plus riches” ?

À dix jours du premier tour des élections législatives, l’intersyndicale a souhaité tenir une conférence de presse jeudi 20 juin 2024 à Besançon afin d’apporter son point de vue sur la situation. Elle a notamment voulu rappeler les mesures contre lesquelles l’extrême droite s’est opposée…

Marche des croquettes à Besançon : un kilomètre parcouru, un repas offert aux animaux des refuges

C’est en soutien aux refuges accueillant les animaux abandonnés que l’association Lianes (Lien avec l’animal et contre l’exclusion sociale), organise une marche solidaire : la Marche aux croquettes. A l’initiative de Solidarité Peuple Animal, ellese déroulera mercredi 3 juillet 2024.

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Problèmes de management : nouvel appel à la grève aux musée des Arts et du Temps à Besançon

Après un premier mouvement de grève le 12 avril dernier, des agents des musées des Arts et du Temps de Besançon se mettront de nouveau en grève vendredi 31 mai 2024. Malgré des signalements à des élues de la maire concernant des problèmes de management de la part de leur directrice, les syndicats déplorent leur inaction.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 23.45
nuageux
le 15/07 à 09h00
Vent
1.45 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
70 %