Près d’un kilo d’opium saisi sur l’autouroute A31

Publié le 20/07/2014 - 14:05
Mis à jour le 20/07/2014 - 14:05

Le tribunal correctionnel de Dijon a condamné un chef d’entreprise iranien à 8 mois de prison avec sursis pour détention de près d'un kilo d'opium.

1240580070.jpg
©DR Douane Photo d'archives

En justice

PUBLICITÉ

Ce gérant d’une entreprise d’import-export de tapis d’orient, vivant à Nîmes (Gard), a été interpellé au volant de sa Mercedes par les douanes mercredi sur l’autoroute A31 à hauteur de Brognon (Côte-d’Or). 10 grammes d’opium ont été découvert cachés dans la chaussette du conducteur et un sachet contenant 961 grammes de pâte d’opium a été trouvé dans le filtre à air de la voiture.

Les douaniers ont aussi saisi un outil destiné à prélever du latex de pavot dans des champs, que le quadragénaire avait repéré dans l’Aube, au bord de la route. Ce chef d’entreprise a reconnu utiliser cet opium pour sa « consommation personnelle » afin notamment de calmer des douleurs rénales.

Seulement une à deux saisies d’opium par an

« J’ai commencé l’opium en Iran il y a 27 ou 28 ans pour le plaisir« , a-t-il
déclaré, assurant avoir « décidé d’arrêter« . Une obligation de soins et d’une amende douanière de 10 000 euros ont été ajouté à sa peine d’emprisonnement. Présente à l’audience, la directrice régionale des douanes de Bourgogne, Claire Larmand-Canitrot, a précisé à l’AFP qu’en France les douanes réalisent « une ou deux saisies par an d’opium et dans des quantités restreintes », cette consommation n’étant « pas du tout répandue » dans l’hexagone.

En 2013, 86 tonnes de cannabis et 7,2 tonnes de cocaïne ont été saisies par les douanes, a-t-elle rappelé.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.88
partiellement nuageux
le 20/07 à 3h00
Vent
1.15 m/s
Pression
1014.09 hPa
Humidité
86 %

Sondage